Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Giant Killer le Lun 9 Mar - 20:51

C'est ce que Stone cold a dit sur Roman Reigns dans son podcast avec Triple H. On dit à Roman qu'il va remporter le rumble, qu'est ce qu'il peut répondre? Triple à répondu qu'il doit dire merci (en rigolant notez). Sa doit être très rare un mec qui refuse un push.
avatar
Giant Killer

Messages : 2251
Date d'inscription : 27/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Eddie Guerrero le Mar 10 Mar - 7:54

1987 : La NWA lance son premier PPV Starrcade et veut rivaliser avec la WWF et ses Survivors Series. Flair devait perdre le titre en septembre pour le regagner le soir de Starrcade. Le choix numero un à un gros pépin physique , le second est pris pour dopage. Plusieurs catcheurs refusent de faire le champion intérimaire sauf un seul , Ron Garvin qui accepte juste parce qu'il savait que c'est sa dernière chance de remporter un gros titre à 42 ans.

1999/2000 : Bret Hart devait défendre son titre face à Sid Vicious à Souled Out 2000.Mais la commotion cérébrale subie par Bret l'empêcha de pouvoir défendre ce titre. La WCW contacte Hulk Hogan et Rick Flair pour prendre la place de Hart. Les 2 refusent car ils ne voulaient pas passer pour des plans de secours. C'est Chris B. qui prit cette place et gagna le titre qu'il remit dès le lendemain car il venait de signer à la WWE.

Après qui sait que l'Undertaker n'a pas refusé aussi pour avoir été aussi peu de fois champion dans sa grande carrière ?
avatar
Eddie Guerrero

Messages : 2631
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Masta le Mar 10 Mar - 11:27

Merci pour ces précisions Wink

Oui, j'avoue que pour Taker je me suis souvent demandé comment ça se fait qu'il n'ait pas eu plus de titres, je me souviens lorsqu'il remporta le titre à WM23 je me disais "Bah voilà, il vous en a fallu du temps", j'ignorais que c'était la première fois depuis 2002... Après on sait que le Phenom a souvent eu un droit de regard sur ses adversaires, c'est lui qui a choisi d'affronter Orton à WM21 et déjà à ce moment on pensait interrompre la Streak (ce qui aurait été préférable, c'était un excellent push pour le Legend Killer alors que la série n'était pas encore sacrée).

En même temps, peu de "mauvaises" histoires circulent sur Taker...^^
avatar
Masta

Messages : 2224
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 25
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par G-Clem56 le Mar 10 Mar - 12:29

Le Taker n'avait pas besoin de ça pour être une icône de toute façon.

Donc on a aucun exemple de cas "normal" où un catcheur refuse un règne. Je ne vois pas pourquoi Cena + qu'un autre aurait dû refuser certains règnes. Je pense qu'il y a eu pire que lui comme champion récemment, l'un des pire voire le pire règne mondial de ces 5 derniers années étant celui du Miz où là on avait vraiment touché le fond du fond.

_________________

G-Clem56

Messages : 1614
Date d'inscription : 23/05/2013
Age : 24
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Masta le Dim 15 Mar - 20:03

Léger décalage, chronique presque improvisée mais qui finalement trouve un écho avec l'actu, comme quoi :

------------------------------------------

N°9 : Tirer le diable par la queue...

Durer dans ce business n'est pas donné à tout le monde. Il y a les superstars fauchées en pleine gloire, d'autres qui ont dû arrêter les frais avant l'heure, ceux qui ont préféré reposer leurs corps meurtris avant de dépasser leur limite ou tout simplement ceux qui n'ont pas suffisamment brillé pour rester au top.

Une chose est sûre, certains ont acquis le statut de légende, d'autres l'obtiendront une fois leur carrière terminée. Dans le roster actuel, on pense aux vétérans comme John Cena ou Randy Orton ou aux catcheurs occasionnels que sont devenus Rob Van Dam et Chris Jericho, sans parler de Triple H ou Undertaker. Tous ces catcheurs ont connu un parcours exemplaire. Cependant, l'un d'entre eux roule sa bosse avec la compagnie depuis environ 20 ans et bientôt 18 avec sa gimmick fétiche sans faire beaucoup de bruit. Il s'agit du demi-frère (scénaristique) d'Undertaker, le fils préféré du démon, le Big Red Monster, Kane.

Ce n'était pourtant pas gagné pour cet ancien professeur d'anglais. Les premières apparitions à la WWE de Glenn Jacobs de son vrai nom n'étaient pas les plus gratifiantes : de dentiste personnel de Jerry Lawler à faux Diesel (la fédération tentait désespérément de faire croire que Kevin Nash n'avait pas rejoint l'ennemi), voici un autre big men qui n'était pas parti du bon pied. C'est alors que vint l'idée d'en faire le demi-frère psychopathe d'un personnage non moins dérangé, l'Undertaker. Paul Bearer narra l'histoire selon quoi le Phenom avait laissé pour mort son propre frère qui allait revenir se venger, d'où les mythiques cris « Kane is alive, Undertaker ! ». Ses débuts restent parmi les plus connus de la fédération : au PPV Badd Blood en 1997, lors du tout premier Hell in a Cell, un monstre coiffé d'un masque rouge arrache la porte de la cage et sonne Undertaker avec sa propre médecine, un Tombstone. La légende est en marche.

La carrière de Kane est intimement liée à celle du Deadman : deux matchs à Wrestlemania, le premier Inferno Match de l'Histoire, leur alliance en tant que « Brothers of Destruction »... Une rivalité si forte qu'elle perdura jusqu'en 2010 ! A ce moment, Kane avait conquis le titre poids lourds non sans avoir placé son frère dans un état végétatif dans le processus. Son retour n'y changea rien et Undertaker perdit les trois matchs les opposant pour la ceinture, non sans l'aide de Paul Bearer au deuxième match dans un Hell in a Cell et de la Nexus au dernier round où il fut enterré vivant. La boucle était bouclée et nul doute qu'Undertaker rendait là hommage au catcheur qu'il avait si souvent accompagné.

Certes, Kane a également su s'imposer en tant que tel. Jacobs a porté à de nombreuses fois les ceintures par équipe, il s'est également permis de conquérir le titre intercontinental par deux fois, le titre ECW à Wrestlemania 24, la ceinture Hardcore et la mallette de Money in the Bank en 2010 pour la casher le soir même et devenir World Heavyweight Champion. Enfin, il eut droit à la ceinture majeure de champion de la WWE en 1998... pour un seul jour. Tout le paradoxe de la carrière de Kane réside en cette statistique.

A mon sens, Kane a été l'un des catcheurs les plus mal utilisés de la fédération. Qu'il s'en soit tiré au point d'avoir eu droit à un Main Event de PPV en 2014 pour la ceinture principale ne le rend que plus méritant encore. Il est vrai que son personnage psychotique et difficile à cerner n'est pas le plus facile à exploiter, la ligne jaune peut être rapidement franchie au point de perdre l'intérêt du public en route. D'un autre côté, il ouvrait le champ à de nombreuses possibilités, il suffit de voir toutes les variations de la gimmick de l'Undertaker pour s'en convaincre.

Hélas, les erreurs de booking se comptent à la pelle. C'est d'autant plus frustrant que quand la fédération s'en donnait la peine, Kane captait notre attention, or son élan fut trop souvent brisé par des décisions contestables. Sa rivalité avec Undertaker reste mythique mais le yo-yo constant entre leurs affrontements et leurs associations laissait comprendre que la fédération ne savait pas toujours quoi faire du personnage. Il était populaire en tant que face en 2002 où il commençait enfin à agir comme un être humain ordinaire, jusqu'à ce que la storyline tristement célèbre de Katie Vick intervienne. Le retrait de son masque en 2003 a permis un beau retour aux sources mais celui-ci s'est fondu l'année suivante dans la rivalité avec Matt Hardy où Lita tomba enceinte de Kane... Son règne de 2010 respectait son personnage à la lettre avec d'excellentes promos mais il n'a eu droit à aucune suite logique puisqu'il turna face sans raison, jusqu'à souffler dans la trompette de Santino Marella... Le retour du masque en 2012, n'a servi à occuper le terrain pour John Cena avant son affrontement contre The Rock alors que l'idée du "Embrase the hate" promettait beaucoup. Enfin beaucoup – moi compris – pleurent des larmes de sang devant « Corporate Kane » alors que son association avec Daniel Bryan prenait parfaitement son personnage à contre-pied, avec des segments hilarants à la pelle.

Tous ces exemples démontrent parfaitement à quel point un catcheur est dépendant de son utilisation, demandez à The Ascension aujourd'hui. Stone Cold Steve Austin, The Rock et Triple H ont débuté avec une gimmick d'un autre âge, d'où un accueil glacial (voire farouchement hostile pour Dwayne) du public. Puis vinrent « Austin 3:16 », «The People's Champ » et « The Game » et vous connaissez la suite. Undertaker quant à lui a commencé avec une gimmick qui n'aurait aucune chance de passer aujourd'hui mais qui s'est constamment renouvelée jusqu'à devenir une référence. Le segment de Bray Wyatt à RAW résume à lui seul combien l'aura du Phenom est grande : sans apparition physique mais avec le simple usage de ses « pouvoirs surnaturels », il capta notre attention, le travail de Wyatt aidant.

Son frère scénaristique n'a pas eu droit au même soin et par conséquent, à la même considération des fans. Il est vrai que Kane n'en impose pas autant qu'Undertaker dans le ring qui lui faisait des miracles au vu de son gabarit mais lui aussi a eu droit à d'excellents matchs : son premier match contre Taker à Wrestlemania 14 reste un classique, Chris Benoit a tiré le meilleur parti de lui à Bad Blood en 2004, idem pour Daniel Bryan l'an passé à Extreme Rules. Sa victoire dans le premier TLC diffusé à RAW en 2002 marqua les esprits puisqu'il fit le travail sans son équipier The Hurricane, blessé par Triple H avant le match. En parlant de TLC, il participa grandement à l'essor du Shield dans leur premier match au PPV éponyme ainsi que dans de nombreux autres affrontements.

Car voici un mérite qu'il faut reconnaître à Kane : à défaut d'être pushé lui-même, il contribua à crédibiliser bon nombre de catcheurs, notamment les trois membres du Shield et Daniel Bryan. Cela devint parfois regrettable à force de le voir « jobber » pour n'importe qui comme le Great Khali en 2007 (bien que Taker ait fait de même plusieurs mois plus tôt), Snitsky en 2004 ou même un faux Kane en 2006 dans une storyline si mauvaise qu'elle fut interrompue en plein cours. Pour rappel, le film « See No Evil » allait sortir, d'où d'incessants « May 19th » (la date de sortie du long-métrage) réveillant quelques psychoses chez Kane avant que son alter ego, habillé comme à ses débuts, masque compris, n'apparaisse pour l'attaquer. Le match à Vengeance entre les deux fut si mauvais qu'au RAW suivant, Kane reprit le dessus, arracha le masque de l'imposteur pour hurler « Ceci est à moi ! ». Le faux Kane disparut dans la nature et le vrai ne revêtit pas le masque pour autant...

Kane n'est pas le plus grand catcheur que l'on ait connu, ce à tous les niveaux : manquant de charisme dû à un physique loin d'être passe-partout et limité dans le ring comme au micro. Néanmoins, malgré cela, il s'affirma à l'occasion comme un élément majeur de la fédération, nous offrant des matchs animés, des promos maîtrisées, le tout avec une audience conquise et prête à sursauter à la prochaine explosion des quatre coins du ring. Le tout avec une loyauté exemplaire, une longévité dépassant tous les pronostiques et un comportement exempt de tout reproche en coulisses. Tout cela fait que Kane est une future légende et il manquera au paysage du divertissement sportif une fois la flamme éteinte. Comme quoi, la WWE doit apprendre une bonne fois pour toute qu'elle a sa part de responsabilité dans la réussite ou non de ses superstars. Si vous voulez que les fans accordent de l'importance aux catcheurs, donnez leur des raisons de le faire.
avatar
Masta

Messages : 2224
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 25
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Eddie Guerrero le Lun 16 Mar - 7:39

Très bien résumé et d'accord avec ce que tu dis.

J'ai jamais été un grand fan de son catch mais il a toujours rester crédible dans sa gimmick.
Je pense que sa réussite et sa longevité est aussi et surtout grâce à Paul Bearer. Sans lui , je pense que ni lui ni le Taker auraient duré aussi longtemps.

avatar
Eddie Guerrero

Messages : 2631
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Masta le Lun 16 Mar - 9:22

Incontestablement, j'aurais pu en effet en faire davantage mention.

C'est amusant car au début je pensais juste rendre hommage à Kane sans arrière pensée puis j'ai vu ce que la WWE a dit sur The Ascension et ça faisait bizarrement écho à Kane.

Il suffit de voir Ryback qui ne vaut rien pour moi : pendant un temps la fédération s'en souciait, et le public s'en intéressait malgré tout. Il n'y a que les "surdoués" comme Ziggler ou Bryan qui restent "over" avec le public quoiqu'il se passe.
avatar
Masta

Messages : 2224
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 25
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par El Patron le Lun 16 Mar - 10:32

C'est un résumé parfait sur Kane. Je trouve dommage que sa fin de carrière est pas terrible même si cela sert indirectement Rollins.
avatar
El Patron

Messages : 518
Date d'inscription : 22/09/2014
Localisation : M&M

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par King of Chicago le Lun 16 Mar - 11:04

Exact Bearer fut l'artisan de la réussite dès ses débuts de Kane puis il avait su raconter cette histoire "familliale".
Déçu quand Kane perdit son masque mais il sait etre génial comme durant les segments avec Lita et surtout le mariage.

J'espèrais fin 2011 le retour du Big Red Monster, mème si "Embrase the hate" a rien apporté.

Actuellement Kane est plus le Big Red Monster, à Raw Orton a dit ce que je pense.

En coulisses, beaucoup disent que Kane est un mec qui aident beaucoup le plus jeunes.

avatar
King of Chicago

Messages : 6867
Date d'inscription : 29/05/2013
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par DivAddicti0n le Lun 16 Mar - 19:24

Super résumé sur Kane !
Tes chroniques sont vraiment super à lire Smile

_________________
 
Smart Sexy Powerful

°☀️. The Only Addicting Diva °☀️.
¨°º•.´Authentic Crazy Chick`.•º°¨  
~> [!] Be Addicted [!] <~
avatar
DivAddicti0n

Messages : 3335
Date d'inscription : 24/05/2013
Age : 21
Localisation : ... C'est grave si j'ai oublié ?! :D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Masta le Lun 16 Mar - 19:48

Merci Smile D'ici peu si tout va bien, elles ne seront pas diffusées qu'ici, mais chut... Embarassed Wink
avatar
Masta

Messages : 2224
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 25
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Cody Rhodes le Lun 16 Mar - 20:23

Très bonne chronique ! Grâce à toi, j'ai appris que Kane était dentiste avant de réellement débuter sa carrière. Razz

J'espère qu'il va revenir en Big Red Monster avec son masque pour la fin de sa carrière avec un dernier push.

_________________
avatar
Cody Rhodes

Messages : 4078
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 19
Localisation : Seine-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par DivAddicti0n le Lun 16 Mar - 21:03

Masta a écrit:Merci Smile D'ici peu si tout va bien, elles ne seront pas diffusées qu'ici, mais chut... Embarassed Wink

haaaaan tu as obtenu une promotion Very Happy

(PS : ayéééééééééé je suis membre officielle de CAQ Smile)

_________________
 
Smart Sexy Powerful

°☀️. The Only Addicting Diva °☀️.
¨°º•.´Authentic Crazy Chick`.•º°¨  
~> [!] Be Addicted [!] <~
avatar
DivAddicti0n

Messages : 3335
Date d'inscription : 24/05/2013
Age : 21
Localisation : ... C'est grave si j'ai oublié ?! :D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Masta le Lun 16 Mar - 21:06

Oui, si tout va bien je serai ton collègue Razz

Congrats Cool
avatar
Masta

Messages : 2224
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 25
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Mat le Lun 16 Mar - 22:53

Félicitations Céline et Matthieu (même si ce n'est pas officiel, je ne doute pas que ce le sera très bientôt). Très sincèrement, je suis vraiment heureux pour vous.

_________________
OH WHAT AN UPPERCUT
avatar
Mat
Admin

Messages : 1682
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 20
Localisation : OH WHAT AN UPPERCUT

http://nwo-wrestling.frbb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Eddie Guerrero le Mar 17 Mar - 7:52

Cool ! Félicitations à vous 2 .
avatar
Eddie Guerrero

Messages : 2631
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par El Patron le Mar 17 Mar - 8:07

Félicitations à vous deux ! C'est amplement mérité.
avatar
El Patron

Messages : 518
Date d'inscription : 22/09/2014
Localisation : M&M

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par King of Chicago le Mar 17 Mar - 10:37

Félicitations c'est mérité et ça arrive à 2 personnes supers et talentueuses
avatar
King of Chicago

Messages : 6867
Date d'inscription : 29/05/2013
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Cody Rhodes le Mar 17 Mar - 17:04

Félicitation, je suis très content pour vous. Wink

_________________
avatar
Cody Rhodes

Messages : 4078
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 19
Localisation : Seine-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par DivAddicti0n le Mar 17 Mar - 19:09

Haaa futur collègue Very Happy

Et merci tout le monde, c'est super sympa ^^

_________________
 
Smart Sexy Powerful

°☀️. The Only Addicting Diva °☀️.
¨°º•.´Authentic Crazy Chick`.•º°¨  
~> [!] Be Addicted [!] <~
avatar
DivAddicti0n

Messages : 3335
Date d'inscription : 24/05/2013
Age : 21
Localisation : ... C'est grave si j'ai oublié ?! :D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Masta le Sam 21 Mar - 9:47

Merci bien Smile

----------------------------

Déjà la dixième ? Bordel Razz

Titre de papier

Ces dernières années, la WWE a constamment réduit le nombre de ses ceintures : la ceinture poids-moyen a disparu en 2007, les deux titres par équipes se sont unifiés en 2009, la ceinture historique féminine s'est fondue dans le titre Divas en 2010, sans parler évidemment du titre poids lourds fin 2013. Aujourd'hui, il ne reste que cinq ceintures dans son roster principal, NXT mis de côté. Parmi celles-ci figure la ceinture Intercontinentale.

Celle-ci ne date pas d'hier : c'est en 1979 que le Hall of Famer Pat Patterson (celui à l'origine du concept du Royal Rumble et de l'Ironman Match) est devenu le premier champion Intercontinental de l'Histoire. Depuis, de grands noms ont commencé à se faire connaître en remportant cette ceinture : Bret Hart, Shawn Michaels, Triple H, The Rock, Stone Cold Steve Austin, Chris Jericho (recordman du nombre de règnes avec neuf) ou Randy Orton. De même, d'autres n'ont pas atteint le Main Event mais ont contribué à ramener du crédit au titre : Rickie Steamboat, Mr Perfect, Razor Ramon ou Cody Rhodes.

Hélas, cette ceinture compte également bon nombre de règnes sans importance et de champions dispensables : qui se souvient du règne du Godfather en 1999 ou de Billy Gunn en 2001 ? Comment fallait-il prendre la victoire de Santino Marella, alors totalement inconnu en 2007 face à Umaga ? Enfin, à quel point la ceinture est devenue une patate chaude ces dernières années ? La réponse est la suivante : huit changements de champions en 2014 et dix-huit depuis 2012 ! En résumé : cela fait longtemps que la ceinture n'occupe plus le devant de la scène. Pour quelles raisons ?

J'évoquais au début une profusion de ceintures à une époque. Pour ne reprendre qu'un exemple parmi d'autres, en 2007 la carte de Night of Champions comportait neuf matchs pour un titre ! Avec autant de titres différents, cela a tendance à dévaluer l'importance de celui-ci, à plus forte raison lorsque l'on oppose Umaga à Santino Marella et que le match ne dure pas plus de deux minutes... De manière générale, la WWE a vu son intérêt pour le titre décroître petit à petit, si bien qu'il n'a pas été défendu durant six Wrestlemania d'affilée de 2003 à 2008 !

A l'époque où la fédération ne comptait qu'un nombre limité de ceintures, il y avait plus de place dans la lumière et le titre Intercontinental en a profité. Le match mythique de Wrestlemania 3 entre Rickie Steamboat et Randy Savage était pour ce titre. Mieux encore, le Main Event de Summerslam en 1992 était pour cette ceinture alors que celui pour le titre WWF opposant ce même Randy Savage à l'Ultimate Warrior était en milieu de show ! Certes, l'implication du British Bulldog dans un match se déroulant dans l'arène de Wembley à Londres (la seule fois où un PPV majeur a quitté l’Amérique du Nord) a dû joué dans cette décision mais cela témoigne du soin apporté à la ceinture à l'époque. Dix ans plus tard, le titre fusionnait avec le titre poids lourds après le match opposant Kane à Triple H tristement célèbre pour la storyline de Katie Vick...

Le titre intercontinental était à l'origine le deuxième titre le plus important de la fédération, un rôle plus ou moins rempli par le titre poids lourds à la fin de son existence. Il servait de tremplin pour les futures superstars ou au pire de pierre angulaire du parcours de mid-carders talentueux. Aujourd'hui, ce titre est balancé entre la poire et le fromage : Luke Harper, aussi bon soit-il, n'avait pas besoin de ce titre pour se crédibiliser à cet instant pour ne citer qu'un exemple parmi d'autres. Aussi , pourquoi diable Miz a t-il remporté le titre à Night of Champions si c'était pour le perdre le lendemain ?! Idem pour sa victoire à Wrestlemania 29... en pré-show.

Lors d'un segment avec Carlito en 2005, Shawn Michaels, lui-même ancien champion Intercontinental dans les années 90, a déclaré que « ce n'était pas le titre qui faisait l'homme mais l'homme qui faisait le titre ». Cela coule de source : si remporter une ceinture est un honneur (celle-ci comme les autres), c'est aussi une responsabilité. Il se doit de lui donner de la valeur, selon quoi elle deviendra un simple jouet à voler au voisin comme actuellement avec les participants du Ladder Match, mais j'y reviendrais. Je pense par exemple au cas de Randy Orton : en 2003, il commençait à se faire connaître en temps que Legend Killer et chapeauté par Triple H et Ric Flair. C'était un bon début et sa victoire pour le titre intercontinental était alors logique. Son règne a été l'un des meilleurs des années 2000, la rivalité avec Mick Foley aidant. Lorsqu'il la cèda à Edge, il avait gagné en crédibilité et la ceinture également. Si un catcheur reçoit la ceinture sans la défendre régulièrement, sans avoir d'opportunité pour se développer au micro ou dans le ring et parfois même sans avoir le temps de la savourer, à quoi bon la lui donner ? Autrement dit : pourquoi accorder de l'importance à la ceinture si la fédération n'en accorde pas ?

A Wrestlemania 31, le titre sera défendu dans un Ladder Match. Sur le papier, l'affiche est alléchante car tout fan de catch pense à Wrestlemania 10 et la mythique confrontation entre Shawn Michaels et Razor Ramon pour la ceinture. Sauf qu'en 1994, il y avait une rivalité concrète et évidente entre Shawn et Razor : l'un a été déchu du titre faute de l'avoir défendu pendant un temps donné (en vérité, HBK fut contrôlé positif aux stéroïdes, bien qu'il s'en soit défendu) et l'autre l'a récupéré dans un tournoi. Le premier se réclamait toujours champion, le second également et le Ladder Match était alors inédit en PPV. En 2015, la WWE a sorti ce Ladder Match de nulle part, à l'image de beaucoup de stipulations du PPV Extreme Rules là où avant, celles-ci étaient adaptées au contexte d'une rivalité ou une storyline. De plus, certains participants se sont invités sans raison scénaristique comme Stardust et R Truth, lequel ne faisait qu'acte de présence depuis la fin d'Awesome Truth fin 2011 ! Enfin, si le vol de ceinture était sympathique dans un premier temps, il est vite devenu ridicule, n'arrangeant en rien la situation.

J'ai beau n'avoir commencé à regarder le catch qu'en 2005, j'ai vite pris la ceinture Intercontinentale en affection car elle mettait en valeur certains catcheurs appelés à monter plus haut ou à se faire un nom avec le titre. Au pire, elle nous offrait de belles rivalités comme celle opposant Rey Mysterio et Chris Jericho en 2009, sinon de très bons matchs comme encore récemment à TLC entre Luke Harper et Dolph Ziggler. Or, il y a de très grandes chances que le Ladder Match de Wrestlemania soit le « show stealer » car il ne manque pas de talents désireux de chauffer une foule moins motivée pour le Main Event par exemple. Cependant c'est rarement la qualité intrinsèque qui manque. Le catch, c'est aussi des histoires, de la tension, du suspens, tout ce qui nous pousse à nous poser devant notre écran (de télé ou d'ordinateur, c'est selon) et apprécier un match non seulement pour la forme mais également pour le fond, pour l'histoire qu'il raconte. C'est pour cela que nous avons tant apprécié la victoire de Daniel Bryan l'an passé : elle faisait sens au vu de son parcours et de la storyline. Pourquoi le match entre CM Punk et John Cena à Money in the Bank 2011 était tant attendu ? Parce que nous étions encore convaincu que la Straight Edge Superstar avait brisé le quatrième mur et qu'il allait vraiment partir avec la ceinture la plus importante de la fédération sans autre forme de procès.

Au soir de Wrestlemania 31, nous serons sans doute content de voir Dean Ambrose ou Daniel Bryan champion Intercontinental. Mais nous n'en ferons pas un gros cas de conscience dans le cas contraire, tout simplement parce que la fédération ne le fait pas non plus.
avatar
Masta

Messages : 2224
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 25
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par King of Chicago le Sam 21 Mar - 10:24

Je suis peut-etre un des rares à me souvenir du match Goldust vs The Godfather, par pour la qualité du match mais pour comment il l'a optenu en marchandant ses "filles" au Big Boss Man.

On peut ajouter Chyna champione également.

The Rock et Triple H en début de leurs carrières avait eu un bon ladder Match pour ce titre.

Pour WM 31, R-Truth depuis son push "Little Jimmy" et son alliance avec Kofi a rien fait depuis, mème oublié pendant de longs mois.
Harper c'est un règne coup de vent.
Ziggler a augmenté son nombre de titre mais ça faut pas celui de 2010 et sa feud avec Kingston.
avatar
King of Chicago

Messages : 6867
Date d'inscription : 29/05/2013
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par G-Clem56 le Sam 21 Mar - 11:07

Je pense que tu as oublié de dire pourquoi il y a ce match à Wrestlemania.

Il y a ce match à Wrestlemania car la WWE a reconnu l'erreur qu'elle a commise il y a 5 ans, retirer le MITB de Wrestlemania. C'est exactement le même match sauf qu'il y a un titre en jeu et pas de qualifications ce qui pouvait arriver pour le MITB. Et comme le MITB le vainqueur est imprévisible car il n'y a pas de scénario entre les catcheurs. Même s'il ne devait pas gagner à la base, la victoire de Jack Swagger en 2010 est le top du top de l'imprévisible pour un MITB à WM.

_________________

G-Clem56

Messages : 1614
Date d'inscription : 23/05/2013
Age : 24
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Eddie Guerrero le Dim 22 Mar - 9:44

Oui ce match est une sorte de compensation du MITB , histoire de mettre certains comme Bryan ou Ziggler dans un match ayant un gain.

Le règne de Harper était juste pour que l'autorité ai le champion IC et US avec 2 poids lourds et le Mr MITB.

Je comprends pas la wwe qui ne met pas en valuer ce titre qui est pour moi un des plus prestigieux.
Et je trouve pas normal qu'ils pensent le remettre en avant juste parce que le titre mondial a disparu des radars avec son champion fantôme.

KOC tu as une sacrée mémoire pour te souvenir de Goldust vs Godfather.

avatar
Eddie Guerrero

Messages : 2631
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par King of Chicago le Dim 22 Mar - 13:35

Surtout du à la façon dont Godfather a eu ce match.

Je suis d'accord avec vous et je me demande vu qu'il y a plus qu'un titre, si le MITB Match devrait pas revenir à Wrestlemania.
avatar
King of Chicago

Messages : 6867
Date d'inscription : 29/05/2013
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum