Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Eddie Guerrero le Lun 23 Fév - 9:42

Masta a écrit:
Tu dois être le seul à avoir apprécié Kozlov par contre, quand on l'a pushé aux Survivor Series 2008, c'était pas joli Arrow

Oui aux SS c'était pas terrible mais je m'arrête pas que sur un match.
Kozlov était plus que crédible face au Taker. Le voir champion aurait été une suite logique autant que Luger ou Vader.


avatar
Eddie Guerrero

Messages : 2631
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Masta le Mer 25 Fév - 10:01

J'avoue que si on pense à la logique, on peut l'inclure mais voilà je ne l'ai jamais trouvé bon. De toute façon mon top, bien qu'argumenté, reste personnel Wink

EDIT : J'ignore quelle sera la prochaine chronique, j'attends les développements du dernier scandale.
avatar
Masta

Messages : 2224
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 25
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Masta le Sam 28 Fév - 13:57

Allez, j'avais promis un développement sur la Bête :

Brock Lesnar : une diva dans un costume de bête

Beaucoup de fans se sentent floués face aux décisions de la WWE par rapport à leurs superstars préférées. Certains restent dans l'ombre, d'autres n'ont pas une gimmick les mettant en avant quand ils ne sont tout simplement pas virés par une compagnie proche de ses sous. Ceci au détriment des incontournables comme John Cena ou des superstars aux apparitions limitées comme Brock Lesnar. payés une fortune Si le visage de la fédération commence à quitter petit à petit le Main Event pour affronter les futurs stars du divertissement sportif, Brock Lesnar est à l'heure où je vous parle Champion Poids Lourds de la WWE, ce depuis Summerslam.

La WWE mise gros sur la Bête et à juste titre : son passage en MMA et à l'UFC lui confèrent une crédibilité qu'il n'aurait pas acquise en restant à la WWE. Son physique imposant et une présence certaine font le reste, sans parler de sa première carrière de 2002 à 2004. Brock semble donc avoir tout pour lui. Tout, sauf la mentalité.

C'est un fait, Lesnar ne veut pas catcher à temps plein. En soi, ce n'est pas condamnable : beaucoup de superstars ont préféré rejoindre la TNA et son calendrier moins chargé. De même, Chris Jericho ou Rob Van Dam ne restent que quelques mois en action avant de mettre les voiles. La WWE est très exigeante et Brock a assez de crédibilité et d'importance pour que l'on passe outre cette chicanerie. A un détail près : il est champion du Monde. En tant que détenteur de la ceinture, la moindre des politesses est de la défendre régulièrement. Ne pas se montrer à RAW est une chose, comme Vince McMahon l'a fait remarquer à juste titre dans le podcast de Stone Cold Steve Austin, Lesnar est une « special attraction » et le voir chaque semaine diminuerait l'impact de ses apparitions, généralement marquantes. Or ne pas défendre sa ceinture trois PPV de suite en est une autre, surtout quand on sait que l'on a retiré la ceinture à Daniel Bryan plus tôt dans l'année pour son incapacité à la défendre. Cela faisait certes partie de la storyline l'opposant à l'Authority mais cela reste une incohérence regrettable.

Vous me direz, cette absence a permis à Seth Rollins, Dean Ambrose et Bray Wyatt d'avoir leur Main Event. Oui, je n'ai pas boudé mon plaisir à ce sujet mais je vous répondrais : n'auriez-vous pas préféré les voir se battre pour le titre ? Avec le départ de CM Punk et le recul progressif de John Cena, il aurait été de bon ton de donner à ces grands talents une plus grande chance. La fédération n'avait pas agi autrement 10 ans plus tôt pour justement combler le départ prématuré de Brock Lesnar : Eddie Guerrero et Chris Benoit ont brillé à Wrestlemania 20 malgré la présence de Triple H, Shawn Michaels ou Kurt Angle. Un an plus tard, c'était au tour de Batista et John Cena. Peut-être manquaient-ils encore un peu de bouteille mais il s'agissait là d'un premier titre "d'essai" dirais-je là où Roman Reigns est destiné à avoir un règne marquant : le remporter à Wrestlemania contre un Lesnar booké comme indestructible n'a pas la même valeur que le remporter dans un autre contexte.

Un autre argument en faveur de Lesnar serait que l'étape logique après avoir brisé la Streak, c'était le titre mondial. Là aussi je suis d'accord mais beaucoup questionnent encore la pertinence de cette décision de mettre fin à la série la plus sacrée du divertissement sportif. Ceci est un autre débat j'en conviens mais ce que je veux dire c'est qu'en soi, même si Brock Lesnar méritait au vu de ses accomplissements ce règne à défenses limitées, le message envoyé par la WWE reste défaillant : à quoi bon se défoncer chaque semaine sur les rings si la fédération préfère donner la ceinture à ses anciennes gloires ? Le problème se posait également lorsque The Rock a mis fin au règne record de CM Punk, sans parler du retour en grande pompe – et descendu en flammes par le public – de Batista voici douze mois.

Si je parle de tout cela maintenant, c'est parce que des tensions semblent exister entre Vince McMahon et Brock Lesnar, la bête souhaitant apparemment combiner UFC et WWE. Ces dissensions ont conduit Lesnar à partir au milieu du show alors qu'il était programmé pour intervenir à la fin de celui-ci. Si CM Punk avait des raisons tangibles de se sentir floué par la WWE (reste à savoir jusqu'à quel point), on ne peut pas dire que celle-ci ait mal agi jusqu'à maintenant envers Brock Lesnar ! Le pire étant que la Bête a déjà agi de la sorte dix ans plus tôt. La rumeur voulait qu'il soit drafté à RAW pour affronter Triple H à Wrestlemania 21. Autrement dit, le même parcours que John Cena un an plus tard : transféré dans le show rouge pour affronter le King of Kings au Wrestlemania suivant. L'idée est la suivante : Lesnar aurait dû être le nouveau visage de la compagnie.

Or Brock a décidé d'envoyer balader la compagnie malgré le push monstrueux offert pour sa première année : domination générale, King of the Ring, victoire contre The Rock à Summerslam pour devenir le plus jeune champion de l'Histoire, destructeur de l'Undertaker (déjà) dans un Hell In a Cell, remportant le Royal Rumble 2003 pour retrouver sa ceinture au Main Event de Wrestlemania 19, un PPV comportant pourtant le dernier match opposant Stone Cold au Rock. S'il restait dans son droit de changer de carrière – The Rock l'a bien fait – le timing était fort peu approprié. Le public en a pris ombrage et ceci combiné à la mauvaise volonté de Lesnar et de son adversaire Goldberg (également sur le départ mais planifié celui-là) nous a donné le pire match de l'Histoire de Wrestlemania pour sa vingtième édition. Après ce désastre, Lesnar adressa ses plus beaux doigts d'honneur au public qui chantait son départ. Il y a fort à parier que Brock n'était pas dans son personnage à cet instant...

La fédération l'a évidemment mal pris. Il y a d'ailleurs fort à parier que le grand push de Randy Orton ait été accéléré en conséquence puisqu'il devint à son tour le plus jeune champion de l'Histoire à Summerslam la même année, effaçant Brock des tablettes. Sachant que son nom a très rarement été mentionné par la suite (beaucoup furent surpris lorsque CM Punk le cita dans son fameux discours de 2011), on pouvait penser que l'histoire allait s'arrêter là. Il n'en fut rien. Après ne vous méprenez pas, je ne considère pas son retour comme une mauvaise chose en soi : Brock nous a généralement proposé un beau spectacle durant ses matchs et son style plus réaliste apportait un changement bienvenue. Beaucoup sont encore surpris de la tournure de l'Extreme Rules Match lors du PPV du même nom en 2012 : lui et John Cena ont fini en sang dans un show pourtant PG et on peut remercier Brock pour cet apport.

Hélas il semble que la Bête n'a pas mûri et ces doigts d'honneurs de Wrestlemania 20, Brock risque de les adresser à nouveau en 2015. Dommage de voir un si grand talent renvoyer dans la figure de la compagnie le plateau d'argent qu'elle lui sert. Si on peut reprocher beaucoup de choses à John Cena (bien que tout soit relatif), on ne peut pas lui reprocher sa loyauté et son dévouement. Ce n'est pas un hasard que la compagnie se soit tournée vers lui aussi longtemps, pour le meilleur et pour le pire.
avatar
Masta

Messages : 2224
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 25
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par cm-punk le Sam 28 Fév - 19:20

Very good job

La prochaine c'est sur Cena ? ( Vu ta phrase de conclusion )

avatar
cm-punk

Messages : 2014
Date d'inscription : 23/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Masta le Sam 28 Fév - 19:26

Elle est prête depuis quelques temps mais je la repousse régulièrement, on verra bien ^^
avatar
Masta

Messages : 2224
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 25
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Cody Rhodes le Sam 28 Fév - 21:48

Bonne chronique sinon pour le sondage, j'ai voté : "Non, il aurait fallu pusher des catcheurs réguliers".

_________________
avatar
Cody Rhodes

Messages : 4049
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 19
Localisation : Seine-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Eddie Guerrero le Dim 1 Mar - 9:50

La question aurait plutôt dû être , la wwe a t-elle eu raison d'offir TOUT à Lesnar ( le fric, le peu d'apparition, la streack et le titre.)

Pour moi ça reste NON et pour tout.

Après je pense quand même que le Rock a plus morflé à son retour que Lesnar. Je me souviens des commentaires et c'était bien pire. Puis au niveau wwe, les Ryder et Ziggler étaient bien plus critiques qu'aujourd'hui.
Pourtant son retour , bien qu'il a mis fin au règne de Punk, a été plus bénéfique. Il a notamment permi de pusher plusieurs personnes.
Et lui était sous la contrainte d'un agenda bien rempli et des assurances.
avatar
Eddie Guerrero

Messages : 2631
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Masta le Dim 1 Mar - 10:22

En effet on était bien plus critiques envers Rock. Lui au moins a eu la politesse de défendre son titre à E.C alors que c'était un PPV de transition par exemple et il avait des excuses concrètes pour ne pas être là contrairement à Brock.

Tu penses à quelles personnes pour le push ?
avatar
Masta

Messages : 2224
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 25
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par King of Chicago le Dim 1 Mar - 10:54

J'ai voté pour l'option 4:

C'est mème plus de la faute de la WWE que celle de Lesnar, je l'avais dit avant Summerslam, mon avis reste le mème.

Lesnar a après sa dernière défaite à l'UFC 141 en 2 minutes annoncé sa retraite de l'UFC, et quelques mois plus tard on le voit revenir à la WWE où il était parti avec un palmarès à rendre jaloux un HOF.
Mais voilà, il est plutot cher au vu de son nombre de matchs, mais bon si la WWE peut se le payer tant mieux, vu le manque de big men destructeur.
 Vince et The Undertaker lui ont offert la Streak, ça enlève un plus pour le match de cette année face à Wyatt, première erreur qui coute plus à la légende du Taker, on se rappelle le silence au compte de 3 et des larmes de Agius.
Mais la WWE allait faire une plus grosse erreur en lui donnant le titre à Summerslam dans un non match où Cena fut servi en viande à attendrir pour the Beast.
Résultat de son règne qui sera de 7 mois ce fut une absence quasi totale, seulement 3 défenses de titres sur 7 possibles. à se demander s'il a pas un calendrier de l'UFC.

Comme Masta a cité the Rock et Batista, parlons d'eux:

Batista avait prévenu que le public accrocherait avec un Batista face, et en prime il est revenu au momment du départ de CM Punk et l'apogée du YES Mouvement qui fut une vague qui porta Bryan jusqu'au titre à WM 30.

Pour The Rock, il a porté la WWE avec Austin avant de saisir sa chance à Hollywood ce que beaucoup lui ont reproché mais beaucoup ont essayé comme Triple H dans "Blade Trinity" et maintenant The Miz et Orton. Comme disait Masta à propos de Cena, il a raison de partir tant qu'il est en forme.
Puis arrive 2011 et il revient, mais il ramène avec lui des fans qui connaissent peu ou pas le catch et il remplit les salles.
Mais l'erreur fut l'annonce trop rapide de son futur match pour le titre au RR, par contre sur ses 70 jours de règnes, il a déffendu le titre à chaque ppvs dont le dernier à WM qu'il a fait blessé au début du match.
Le constat entre The Rock et Lesnar est que le premier a été là durant les 3 ppvs alors que Lesnar sur 8 ppvs (en comptant Summerslam), fut là pour 4 ppvs juste 50% de son règne.

On pensait que The Rock était pas assez présent, on avait juste oublié que l'on est jamais à l'abris du pire.
avatar
King of Chicago

Messages : 6852
Date d'inscription : 29/05/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Cody Rhodes le Dim 1 Mar - 11:12

Pour moi, Cesaro aurait dû avoir sa chance pour le titre à SummerSlam. Il aurait été crédible avec Paul Heyman. Dommage qu'il n'a pas été mieux pushé.

Bray Wyatt aussi aurait mérité.

_________________
avatar
Cody Rhodes

Messages : 4049
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 19
Localisation : Seine-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par G-Clem56 le Dim 1 Mar - 13:12

Quand la WWE comprendra qu'elle a les talents que c'est pas compliqué d'en faire des stars au lieu de prendre des mecs comme Lesnar... On reverra une WWE ambitieuse et projetée vers l'avenir.

_________________

G-Clem56

Messages : 1614
Date d'inscription : 23/05/2013
Age : 24
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Eddie Guerrero le Lun 2 Mar - 8:32

Masta a écrit:
Tu penses à quelles personnes pour le push ?

Usos , Tamina et Axel avec qui il s'était entraîné.

avatar
Eddie Guerrero

Messages : 2631
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Masta le Sam 7 Mar - 15:14

En effet. Et maintenant, ironie de l'histoire, Reigns.

-----------------------

Allez, vous l'attendiez, la voici :

You can't see him, but you can deal with this

J'ai horreur des injustices. Comme tout le monde probablement mais quand quelque chose ne m'apparaît pas juste, je le ferai savoir d'emblée et jusqu'au bout. Ce même si ce que je défends ne m'est pas personnel. Or je n'ai beau pas être aussi passionné de catch que vous et John Cena a beau ne pas être un de mes catcheurs préférés – je ne suis même pas sûr de le mettre dans mon Top 10 – il est peut-être celui que j'ai le plus défendu jusque là.

Car aujourd'hui dans l'IWC, il est commun de cracher sur John Cena. Il ne sait pas catcher, il est nul au micro, sa gimmick craint, il vole le spotlight des autres, il se présente comme bon ici mais c'est un ass hole en dehors, il est au Main Event depuis trop longtemps... En résumé : il ne mérite pas sa place et une grande partie des problèmes de la WWE vient de lui. Or si je ne contesterai pas l'un ou l'autre point, il va de soi que je vais rigoureusement m'opposer au reste. Allons-y reproche par reproche :

1) Il ne sait pas catcher. Donc un gars qui a produit le meilleur match de l'année pour deux millésimes (2007 et 2011) ne sait pas catcher. Je ne pensais pas que le niveau était si bas à la WWE... Certes, beaucoup de matchs de Cena sont calqués sur un schéma récurrent éculé : se faire dominer pour mieux rebondir sur la fin avec ses prises habituelles. Je reconnais également volontiers que Cena ne sera jamais un excellent catcheur techniquement parlant et que ses quelques écarts sont quelque peu disgracieux tels son Hurricanrana sur CM Punk début 2013 à RAW.

Il n'empêche que quand on le laisse faire, Cena est un très bon catcheur. Deux des meilleurs matchs de l'Histoire de RAW sont de son fait : contre Shawn Michaels à Londres en 2007 (pendant une heure, notez aussi son endurance) et contre CM Punk en 2013. Vous me direz que son adversaire fait tout ? A Money in the Bank 2011, son meilleur match en carrière pour moi, il a plus tiré Punk vers le haut que l'inverse, idem pour Wrestlemania 28 contre The Rock. Sans parler de très bons matchs contre des catcheurs au talent plus discutable comme Bobby Lashley (Great American Bash 2007), Batista (Summerslam 2008 et la série de 2010) ou encore JBL (Judgment Day 2005). A quel point est-ce ironique que ce soit lui qui ait tiré le meilleur de Ryback et non CM Punk alors que les deux ont eu droit à une stipulation pour cacher les limitations du Big Guy ? Vous l'aurez compris : Cena sait catcher et dire le contraire insulte la majorité du roster.

2) Il est nul au micro (et pour les segments de manière générale). Là encore, si on se tient à celles où il ne prend pas son adversaire au sérieux et où il rabâche sa formule à trois mots, on serait tenté de le croire. Je ne vais également pas prétendre que Cena est un bon acteur, ses films parlent pour lui. C'est oublier que le gars a un grand talent d'improvisation, un talent qu'il a bien exploité sous sa première gimmick en 2003-2004. Rappeur dans l'âme, Cena n'a pas eu son pareil pour clasher les stars de Smackdown de l'époque, de Kurt Angle à Brock Lesnar en passant par l'Undertaker où il ira même jusqu'à... pisser sur sa tombe. Les temps ont changé... Une fois champion, les grands moments avec Edge se comptaient à la pelle et encore aujourd'hui, la Rated R Superstar en fait allusion lors de ses (trop rares) passages, tel que le plongeon dans la baie de Long Island. De manière générale, beaucoup de gens gardent un excellent souvenir de cette rivalité qu'ils apprécient Cena ou non.

Même passé dans le moule du gendre idéal, Cena arrive à sortir le grand jeu. Généralement c'est CM Punk qui l'a poussé à parler vrai car la Straight Edge Superstar se posait en tant que rebelle. Du coup la place de leader de la compagnie de Cena trouvait pour une fois un écho dans lequel John mêlait habillement kayfabe et réalité. La plus grande preuve reste sa rivalité contre The Rock, considéré comme le maître du micro. Non seulement Cena tenait la route mais il fit même mieux à l'occasion. Là où Rock avait noté ses meilleures phrases lors de son concert (ce qui n'est pas une tare, CM Punk avait bien agi de même pour son fameux discours en 2011), Cena, qui avait repris pour l'occasion son look de gangsta, a tout sorti d'une traite. Là encore, si vous insultez le talent de Cena au micro, c'est plus ou moins celui de toutes les autres que vous prenez en défaut.

3) Sa gimmick craint. Oui, là je ne vais pas dire le contraire. Je peux la défendre dans le sens que dans le contexte actuel, il est bien d'avoir un catcheur qui puisse motiver une certaine catégorie de personnes mais j'y reviendrai quand j'aborderai l'homme. Après, nous ne sommes pas stupides, nous faisons très bien la différence entre l'homme et le catcheur, surtout aujourd'hui, ce pourquoi même les heels participent aux « Make a Wish » et rendent hommage à l'armée américaine. De plus voilà plus de 11 ans que Cena est face et près de dix ans que sa gimmick n'a pas évolué. Dans un milieu où on demande aux superstars de se renouveler, on envoie là un mauvais message. Et oui, cette gimmick est en grande partie responsable des mauvaises promos et/ou mauvais matchs de Cena. Mais prenez les deux points contredits ci-dessus et vous comprendrez que c'est bien davantage la compagnie à blâmer que Cena. Notez l'ironie : dans n'importe quel autre contexte, un gars comme Cena serait salué comme il se doit mais dans le catch professionnel, promouvoir de bonnes valeurs est mal vu. A croire que Cena a mal choisi sa branche.

4) Il est au top depuis trop longtemps. Là encore, on pointe cela du doigt non pas parce que cela craint que Cena soit le visage de la compagnie mais parce que cela craint que le John Cena actuel le soit parce qu'à l'origine, Cena était apprécié. On aimait sa gimmick de rappeur et on l'appréciait ce alors qu'il n'était pas très bon dans le ring jusque là et il fallait l'opposer à de très bons catcheurs pour en tirer de bonnes choses. C'est principalement à partir de la deuxième moitié de 2005 qu'on a commencé à le huer, en partie parce que l'on lui opposait des catcheurs déjà établis que l'on n'avait pas envie de huer tels que Chris Jericho et Kurt Angle. La WWE a su bien réagir avec la feud contre Edge qui à l'époque n'était pas conspué que pour son personnage suite au triangle amoureux réel entre lui, Matt Hardy et Lita.

Après Cena s'est installé au top pour ne plus le quitter. Oui et non car ce n'est pas comme s'il avait détenu le titre tout le long. Il l'a détenu un an de 2006 à 2007 mais vu la pauvreté réelle du roster à ce moment (les blessures pullulaient et le scandale pharmaceutique n'a pas aidé), il a plutôt aidé la compagnie à s'en sortir avec les honneurs avec beaucoup de bons matchs. Ensuite, avoir remporté 15 fois le titre signifie qu'il l'a également perdu 15 fois... Donc d'autres catcheurs ont eu leur chance, loyalement ou pas mais là aussi j'y viens. De même, s'il a eu droit au Main Event de Wrestlemania à 5 reprises, c'est toujours moins que Triple H (6 fois) ou Hulk Hogan (8 fois). Enfin, il convient de noter qu'à Wrestlemania 30, il n'était pas l'attraction principale et aujourd'hui, cette place est justement remise en question que ce soit en promo comme récemment avec Stephanie McMahon ou dans les coulisses au vu de ses projets futurs en dehors de la WWE. Vous pouvez respirer.

5) Il vole le spotlight des autres. Là encore il y a du vrai mais surtout une vérité à rétablir : à entendre certains, John Cena décide du résultat de tous ses matchs et est donc responsable du dépush de certains. Dans un monde où aujourd'hui on sait de plus en plus de choses grâce notamment à Internet, je pense qu'il serait de notoriété publique si Cena avait une si grande influence. Or a t-il un contrat stipulant qu'il a un regard sur le déroulement de ses matchs comme Hogan ou Bret Hart l'ont eu en leur temps ? Rien de tout cela n'a filtré.

Et quand bien même qu'il aurait une influence, il est loin d'être le seul à avoir joué avec celle-ci : Bret Hart refusant de donner la ceinture à Shawn Michaels en 1997, débouchant sur le Screwjob, HBK qui refuse de perdre contre Vader en 1996, Stone Cold qui refuse de perdre contre Triple H en 1999, Triple H qui refuse de perdre contre Goldberg en 2003, Hogan qui refuse de perdre contre HBK en 2005... Et quand bien même, s'il était si égocentrique, il aurait gardé la ceinture plus longtemps et n'aurait pas perdu certains matchs. Je pense notamment à celui de TLC 2009 contre Sheamus. Certes, la fin était clairement botchée mais le résultat est là : Cena a perdu contre un rookie qui n'en était qu'à son deuxième PPV pour le titre de la WWE. Certains comme HBK en son temps ne l'auraient pas accepté. Cena l'a fait.

Aussi, comme je l'ai dit plus haut, si Cena a remporté 15 titres, c'est qu'il les a perdus en retour. Beaucoup d'entre eux grâce à un coup fourré de son adversaire ou une distraction certes. C'est oublier qu'un heel répond traditionnellement à ce schéma, qu'un grand catcheur comme Undertaker a rarement perdu clean sans que l'on ait trouvé quelque chose à redire et que John Cena a bien perdu clean à plusieurs reprises. Sheamus donc mais aussi Edge (deux fois), Randy Orton (deux fois aussi), Triple H, Batista, JBL, The Rock ou CM Punk ont déjà eu droit à leur compte de 3 sans contestation. Dolph Ziggler a eu droit à sa victoire en Main Event d'un PPV en 2012, ce qui est déjà assez significatif pour que l'on passe outre l'intervention d'AJ. Cena s'est carrément dispensé de participer au PPV TLC de 2011 pour laisser le spotlight à des gars comme Zack Ryder ou Daniel Bryan. Ce même Bryan que Cena a voulu affronter malgré une blessure pour perdre 100% clean à Summerslam en 2013, dans un excellent match d'ailleurs. Et dois-je revenir sur la dernière édition de Summerslam qui est pour moi la preuve ultime que Cena sait parfaitement mettre son ego et son orgueil de côté ? Je ne pense pas.

Le seul match où le rôle de Cena était prouvé étant celui opposant son équipe à Nexus à Summerslam 2010 : Edge et Chris Jericho ayant en effet évoqué la volonté du Champ' de finir le match à lui seul, schéma trop bien connu des fans, ce malgré l'avis des deux canadiens, également impliqués dans le match. Cela a clairement affecté Nexus qui aurait gagné à remporter la confrontation. Cela dit ils ont également rapporté que John s'est excusé par la suite et a reconnu son erreur. Combien l'ont fait ?

6) C'est un faux gentil. Sur ce point, de nombreuses histoires circulent en effet. Le dépush d'Alex Riley serait de son fait, il aurait gueulé sur un catcheur car sa prise de finition se rapprochait trop de l'Attitude Ajustement, il se serait mal comporté avec Mickie James alors que des segments en 2008 les rapprochaient et j'en oublie... Je ne vais pas faire comme si ces histoires étaient toutes inventées et comme si John Cena était aussi irréprochable qu'il veuille bien le montrer sur scène. Donc, vous demandez à Cena d'être irréprochable ? Combien le sont ? Au delà du catcheur, John Cena est un être humain qui ne peut pas être parfait et qui aura ses mauvais moments avec certaines personnes. C'est aussi oublier que pas mal de catcheurs se sont dispensés de le critiquer pour mettre davantage en avant son investissement dans l'entreprise, que ce soit des plus modestes ou d'anciens champions comme Alberto Del Rio ou CM Punk dont on connaît le franc-parler.

D'autres catcheurs ont aussi eu droit à des histoires peu flatteuses, je pense notamment à Randy Orton qui n'a pas eu droit au même retour de flamme alors que Randy cumule parfois les mêmes défauts que l'on reproche à Cena, bien que là aussi, beaucoup soient exagérés. Inutile de revenir aussi sur la polémique récente impliquant Seth Rollins : peu de fans vont lui en tenir rigueur. Enfin, quelle est la personne qui a contribué à réaliser le plus de rêves pour l'association « Make a Wish » ? Exactement, John Cena. Cela veut tout dire et rien dire à la fois, le bonhomme peut très bien utiliser cette plate-forme pour promouvoir une bonne image mais libre à chacun d'interpréter comme bon lui semble...

Au final, John Cena peut très bien être critiqué, il est évident qu'il ne peut pas plaire à tout le monde et je suis autant atterré que vous lorsqu'il remporte un nouveau titre au détriment d'autres, qu'il débite les lignes éculées de son répertoire et quand il veut nous vendre un nouveau t-shirt à gerber des arcs en ciel. Cependant pour moi, et cela rejoint ce que je disais sur le push manqué de Roman Reigns, on le hue principalement à cause de ce que la WWE en a fait et parce qu'elle persiste depuis beaucoup d'années dans cette voie. Ce qui a eu pour effet d'être davantage concentré sur les défauts de Cena au lieu de remarquer qu'il n'est pas le Diable incarné. Je prends John pour ce qu'il est et pour ce que la fédération nous en fait, avec ses bons et mauvais points. Il ne sera jamais mon catcheur préféré mais au vu de son investissement incontestable pour la compagnie, en sachant qu'il doit vivre avec toute cette haine inconsidérée le tout en produisant un bon spectacle à l'occasion, il est définitivement un de ceux que je respecte le plus.
avatar
Masta

Messages : 2224
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 25
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par King of Chicago le Sam 7 Mar - 15:47

Excellente défense Wink mais quand on voit Cena s'entrainer c'est aux haltères mais jamais aux prises, il le fait peut-etre mais de pas le voir renforce l'image du gars qui fait peu de prises.

Et mème d'autres catcheurs comme Shelton Benjamin le disent: " Pour moi, Orton est le meillieur catcheur actuel, point barre.En ce qui concerne le catch, John Cena n'a jamais été un grand technicien." (Planète Catch n°24)

Au micro, oui face au Rock pendant 5 mn de rap sinon The Rock's concert a  pas été moins bon, bien que sur le dvd de leur rivalité Cena a demandé qu'on l'enlève la partie où The Rock parle que Cena a oublié de dire à Eve qu'il était marié et que l'avocat du divorce est ravi.

Après le gars que Cena a menacé de virer c'est Tyler Reeks, et en effet il a pas mal d'affaires contre lui comme Riley mis hors ring depuis quasi 4 ans.
Ok, il a aidé Ryder mais après WM 28, il a donné l'impression de chercher le soutien des fans de Ryder face à ceux du Rockpuis adios amigo.

Cena a une gimmick  qui joue contre lui, comme lors des I quit match, on sait qu'il va gagner car c'est sur son t-shirt.

La WWE en a fait son nouveau Hogan alors qu'au début de l'AE, Vince disait que l'ère des gentils héros disant de prendre des vitamines étaient fini.
Sa gimmick fait que son adversaire est soutenu comme Wyatt ou les chants "Thanks you Lesnar".

Et Reigns va finir pareil en Superman de la WWE.
avatar
King of Chicago

Messages : 6852
Date d'inscription : 29/05/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Eddie Guerrero le Dim 8 Mar - 7:51

Très bonne défense du gars que je deteste le plus dans le catch.

Et malgré ça tu n'arrive pas avec tes explications à m'enlever l'image d'un gars qui se plait à faire essentiellement de la merde.
La gimmick est usée ? Son catch pareil ? Qu'il se bouge le cul. L'argument que c'est la wwe, peut être mais si il n'aimait pas à faire la même rengaine, il peut toujours quitter la compagnie. Mais là c'est rêver.

Pour moi ce mec reste et restera une façade de bon gars bien sympa mais qui cache un autre bien moins cool.
avatar
Eddie Guerrero

Messages : 2631
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Cody Rhodes le Dim 8 Mar - 10:35

Bonne chronique comme d'habitude.

Personnellement, je respecte John Cena pour ce qu'il fait mais par moment ça me fait chier qu'il gagne quinze fois le titre mondial alors que d'autres jeunes méritent d'avoir cette récompense. Le pire, c'est quand il a fait rater le cash de Sandow, il m'a vraiment dégoûté sur ce coup-là.

_________________
avatar
Cody Rhodes

Messages : 4049
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 19
Localisation : Seine-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Masta le Dim 8 Mar - 11:51

Merci à vous Wink

E.G : Je te rejoins sur le fait que Cena est, ironiquement, trop loyal envers la WWE. En effet, il aurait le pouvoir aujourd'hui de refuser tel ou tel plan, telle ou telle rivalité et il n'a pas l'air de le faire et je t'avoue que cette passivité m'agace.

De toute façon je ne m'attendais pas à te faire changer d'avis parce que comme j'ai dit, il y a assez d'arguments pour ne pas aimer Cena, c'est bien pour ça que ce n'est pas un de mes préférés. Wink

Cody : Là encore, c'est compliqué car d'un côté, c'est bien la WWE qui a exploité Sandow n'importe comment une fois sa rivalité avec Cody conclue. De plus, l'unification était dans les cartons donc faire perdre Cena n'aurait pas eu de sens. De l'autre côté comme je l'ai dit plus haut, Cena aurait pu proposer autre chose.

Perso je pense que le ver était dans le fruit bien avant le match, on n'a pas suffisamment construit Sandow du coup cette défaite était presque logique. Cela dit de ce que je sais, le match entre les deux était très bon donc ce n'est pas comme si Cena l'avait enterré non plus.
avatar
Masta

Messages : 2224
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 25
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Giant Killer le Dim 8 Mar - 13:53

Le moment ou j'ai le plus haïs Cena: quand il a battu Rey Mysterio pour le titre.
avatar
Giant Killer

Messages : 2251
Date d'inscription : 27/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Masta le Dim 8 Mar - 17:46

Là encore je suis plus mesuré : sachant que Punk allait de toute façon revenir, il n'était pas utile de donner le titre à Mysterio. Au pire, retarder le retour de Punk à Summerslam pour avoir un Cena vs Mysterio qui aurait été très bon (leur match de RAW est souvent oublié). Au moins, Rey a eu le titre WWE. En soi c'est déjà beaucoup.
avatar
Masta

Messages : 2224
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 25
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par King of Chicago le Dim 8 Mar - 17:52

Voilà c'est ce que j'aurais aimé, ça aurait pas donné un règne de 1h à Rey et ça m'était en valeur le scénario du départ de Punk qui est resté absent une semaine. Sur le coup la TNA avait fait mieux avec AJ Styles.
avatar
King of Chicago

Messages : 6852
Date d'inscription : 29/05/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Eddie Guerrero le Lun 9 Mar - 7:38

Justement en parlant de ce titre gagné , Cena n'a jamais refusé de perdre son titre mais n'a jamais refusé non plus de le prendre même face à un gars qui méritait mieux comme Rey.
avatar
Eddie Guerrero

Messages : 2631
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par El Patron le Lun 9 Mar - 7:52

Excellente plaidoirie maître Masta.
Oui c'est vrai, pour Rey, c'est une belle vacherie car Il ne méritait pas cela.
Après je trouve que lui avoir fait remporter deux Royal Rumble (2008,2013) et un Money on the Bank en 2012, c'est trop. Cena n'a besoin de cela pour être mis en Main Event pour un titre.
avatar
El Patron

Messages : 518
Date d'inscription : 22/09/2014
Localisation : M&M

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Masta le Lun 9 Mar - 10:21

Encore le Royal Rumble je ne me plains pas, Hogan et HBK l'ont remporté deux fois et Stone Cold trois fois donc admettons. En plus 2008 était une belle surprise (personne ne l'a vu venir) et 2013 avait le mérite d'être logique.

Par contre, le Money in the Bank 2012, c'était une belle connerie, je le pensais déjà à l'époque, je le pense d'autant plus maintenant car ça n'a eu aucune utilité.
avatar
Masta

Messages : 2224
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 25
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par G-Clem56 le Lun 9 Mar - 17:56

Faudra me citer les gars qui ont refusé de prendre des titres, car bon à sa place j'aurais beau savoir faire qu'une corde à linge si on me dit que je vais être champion je le prends point barre.

_________________

G-Clem56

Messages : 1614
Date d'inscription : 23/05/2013
Age : 24
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Masta le Lun 9 Mar - 18:34

Notre spécialiste des Divas et nouvelle rédactrice de C.A.Q avait rapporté l'info selon quoi Stacy Keibler avait refusé le titre des Divas car elle ne se considérait pas aussi bonne que celles qui le mériteraient. Mais du côté masculin, bonne réflexion, pas mal ont accepté de pusher tel ou tel catcheur en perdant avec les honneurs (Cena compris, voyez les deux derniers Summerslam notamment) mais de là à refuser une ceinture, si quelqu'un se souvient, dites le moi...
avatar
Masta

Messages : 2224
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 25
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum