Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Masta le Sam 14 Fév - 12:50

Sorry j'ai pris une semaine de plus mais me revoici :

N°5 : PG ? Pas Grave.

Je n'ai pas connu l'Attitude Era dt je le regrette. Cette période est la plus reconnue auprès des fans de catchs et pour de bonnes raisons : c'était l'époque où la fédération repoussait les limites et en donnait pour notre argent : sexe, violence, action... Si la qualité dans le ring n'était pas toujours au rendez-vous – comme je l'ai déjà dit, Vince n'a jamais cherché à produire des 5 stars match en permanence – on ne s'ennuyait jamais grâce aux personnalités hautes en couleur de Stone Cold Steve Austin, The Rock, Triple H ou encore Undertaker, reconverti en American Bad Ass histoire de coller au thème.

Généralement, les observateurs estiment que l'apogée de cette période dorée se situe à Wrestlemania 17. Non pas parce qu'il reste aujourd'hui le meilleur Wrestlemania de l'histoire d'un point de vue qualité globale du produit mais parce que le heel turn de Stone Cold mettait un coup d'arrêt à son personnage et pas pour le meilleur hélas. La storyline de l'Invasion n'arrangea rien. C'est ainsi qu'on passa peu après à la « Ruthless Agression Era », pour reprendre une expression que Vince McMahon affectionnait et qu'il a d'ailleurs ressortie en 2013 au début de la rivalité opposant Daniel Bryan à l'Autorité. Nous étions alors dans la continuité mais on sentait que le produit évoluait.

Aujourd'hui en 2015, avec l'influence grandissante du public, la WWE semble passer presque malgré elle dans la « Reality Era » grâce à l'émergence des réseaux sociaux et l'évolution des médias. Les fans ne sont plus dupes du produit proposé et guettent toute info concernant leur programme. A mon sens, nous sommes en plein dans cette transition et le podcast de Triple H avec Stone Cold est très parlant : nous sommes passés en quelques minutes d'un RAW tout à fait scénarisé comme à son habitude à un podcast diffusé sur le WWE Network où Triple H retirait son costume de dictateur pour enfiler celui de Paul Levesque, futur dirigeant de la compagnie, en n'hésitant pas à briser allègrement le kayfabe pour parler du booking du Royal Rumble ou brièvement du cas CM Punk. Jusque là, cette barrière n'était franchie que pour des hommages à des catcheurs disparus comme Owen Hart, Eddie Guerrero et Chris Benoit ou d'une certaine manière au Hall of Fame.

Tout cela pour dire que la PG Era touche à sa fin. Pour rappel, les initiales PG (« Parental Guidance », accord parental) remplissent le même rôle que les sigles « -10 » ou « -16 » chez nous : signaler à qui le programme s'adresse. Or en 2008, les programmes de la WWE sont passés du TV-14, à savoir déconseillé aux moins de 14 ans, au TV-PG, autrement dit déconseillé au moins de 10 ans. Les McMahon voulaient faire de leur produit un programme plus familial pour ratisser large et se donner une meilleure image. Ce changement était d'autant plus urgent que l'année 2007 avait secoué la compagnie entre le scandale pharmaceutique et les circonstances de la mort de Chris Benoit tandis que Linda McMahon, la femme du big boss, ne cachait plus ses ambitions politiques. Ainsi le produit semblait perdre de sa saveur et bon nombre de fans ne cachèrent pas leur déception.

D'un côté je les comprends parfaitement : le catch a beau être scénarisé, il reste un combat. Or un combat n'a pas pour objectif de se limiter en violence de par sa nature, que ce soit dans l'échange de coups ou de répliques bien sonnées, sans parler des segments censés nourrir la rivalité. En aseptisant son contenu, la WWE ne fait que davantage renforcer le côté « fake » du catch. Ce qui est un moindre mal vous me direz sachant qu'une grande partie du public visé n'a pas encore assez grandi pour réfléchir comme les « marks » expérimentés.

Pourtant, il faut être honnête, la PG Era n'est pas un SI grand problème. Déjà certains fans ont tendance à oublier que le catch a déjà été PG avant 2008 : l'ère Hogan l'était autant, si ce n'est plus. Smackdown était PG pendant un temps également ce même pendant l'Attitude Era. La WCW a également été concernée et le produit ne s'en portait pas si mal. En tout cas il connaissait ses hauts et ses bas, comme toujours. Encore aujourd'hui, nous avons droit à des matchs de qualité, des personnages intéressants et à des rivalités intenses pour peu que la compagnie laisse faire. N'a t-on pas vu Seth Rollins et Dean Ambrose se déchirer dans le meilleur Hell in a Cell s'étant déroulé dans le PPV éponyme ?

Ensuite, l'Attitude Era a donné de mauvaises habitudes aux fans. Comme la compagnie repoussait les limites, le public en voulait toujours plus. Le point de non-retour est arrivé au fameux match du King of the Ring 1998 : le Hell in a Cell entre Undertaker et Mankind où Mick Foley chuta deux fois du haut de la cage, non sans perdre connaissance lors de la seconde chute. Taker dut même improviser un échange avec Terry Funk (qui avait brisé le kayfabe ce jour-là, tant il était inquiet pour son meilleur ami) le temps que Foley récupère. Après cela, Vince McMahon s'était juré de mettre un frein à l'escalade de violence car il était clair dans la tête du Chairman que l'Attitude Era n'était qu'une solution provisoire dans le cadre des Monday Night Wars contre la WCW. La compagnie rivale s'enterra toute seule jusqu'à son rachat par la WWF en 2001, rendu officiel peu avant Wrestlemania 17, le même PPV qui vit l'apogée de l'Attitude Era. Pas un hasard.

Depuis il fallait davantage suivre les superstars car il est clair que certains ne sont pas revenus indemnes de tout ce spectacle, Mick Foley en tête. Ce n'est pas pour rien que Rock préféra partir à Hollywood, histoire d'assurer ses arrières. Et bien que la WWE s'en défendra éternellement, elle a eu son rôle à jouer dans la descente aux enfers de Chris Benoit. En soi, le passage à un produit plus soft était probablement nécessaire. Ce qui a d'ailleurs aidé à se réconcilier avec quelques catcheurs de l'ancienne génération, le légendaire Bruno Sammartino en tête qui accepta son introduction au Hall of Fame en 2013 alors que le catcheur au plus long règne de l'Histoire avait longtemps refusé cet honneur. Il a notamment félicité la fédération pour s'être davantage responsabilisée. Du moins en apparence car un certain Phil « CM Punk » Brooks a proprement démonté cette image lors du fameux podcast avec Colt Cabana.

Je dirais que le problème n'est pas le côté PG mais ce que la WWE en fait. Le même problème se pose avec l'utilisation d'un catcheur : parfois ce n'est pas qu'il craint intrinsèquement mais son utilisation le limite et l'empêche d'étaler tout son potentiel. Je vous laisse citer les meilleurs exemples qui vous viendront à l'esprit. Après si vous trouvez tout simplement aberrant que la compagnie s'ouvre aux plus jeunes et s'éloigne de l'image que l'on a gardé du catch étant enfant ou jeune ado (belle ironie), libre à vous, je vous comprendrais parfaitement. Je dis juste que cette évolution n'est pas nécessairement négative si on s'y penche de plus près. Il y a toujours du bon à tirer, pour peu que la compagnie y mette les formes, PG ou pas.
avatar
Masta

Messages : 2224
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 25
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Giant Killer le Sam 14 Fév - 13:31

Bonne chronique une nouvelle fois.

Je suis globalement d'accord avec toi, la WWE n'a pas besoin d'être PG14 pour être de bonne qualité (d'ailleurs je crois que Total divas est PG14, je vous laisse tirer des conclusions de cette information)
D'ailleurs je trouve qu'il y a parfois une certaine hypocrisie de la part des fans, notamment au moment de la mort de Paul Bearer, d'ailleurs CM Punk (ou Paul Heyman je ne sais plus) l'avait dit en promo, les fans réclament un produit plus adulte, mais se plaignent quand ça arrive.

Par contre tu disait interdit au moins de 10 ans... je croyais que c'était PG13, non?
avatar
Giant Killer

Messages : 2251
Date d'inscription : 27/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par King of Chicago le Sam 14 Fév - 16:29

Bonne chronique.
J'ajouterai que sur les dvds des ppvs, il y l'age "conseillé" qui va de 12 ans à 15 ans.

En effet le problème vient plus du booking que de la PG Era.
avatar
King of Chicago

Messages : 6838
Date d'inscription : 29/05/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par G-Clem56 le Sam 14 Fév - 19:43

Je suis d'accord avec ta critique.
Le PG n'est pas une erreur en soi, mais la WWE a manqué de maîtrise lors de ce changement. C'était le moment de rassurer les fans + hardcore, et on a assisté à une chute libre de la qualité des programmes de la WWE au fil des années.
Je retiendrais de cet era le renvoi de Daniel Bryan en 2010, qui lui a sûrement permis d'être la star qu'il est aujourd'hui, mais qui a été mal géré par la WWE.

_________________

G-Clem56

Messages : 1614
Date d'inscription : 23/05/2013
Age : 23
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Eddie Guerrero le Lun 16 Fév - 8:29

Pareil je pense le problème ne vient pas de l'ère PG mais plus par le contenu que les superstars sont obligé de se plier. Comme tu le dis , les catcheurs sont limités et ils sont plus des marionnettes que HHH ou Vince bougent au gré de leurs envies.

L'ère PG a juste permis d'accentuer le produit en divertissement.
NXT est devenu un labo où ils fabriquent leurs futurs marionnettes et où ils lessivent les meilleurs de l'Indy de leur catch pour en faire de parfaits divertisseurs.

Les bookers ne se bougent plus le cul pour créer (il suffit de voir le tweet de RVD pour en avoir la confirmation) et j'ai l'impression qu'ils savent plus quoi inventer. D'où le fait qu'on retrouve des situations réelles portées dans les shows.

Puis il faut aussi dire que l'EA a eu aussi son lot de merde. C'était mieux mais tout n'était pas génial.
avatar
Eddie Guerrero

Messages : 2629
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Masta le Lun 16 Fév - 8:45

Thanks Wink La prochaine sera un Top 10, et oui je manque déjà d'inspiration... Razz

Giant Killer a écrit:D'ailleurs je trouve qu'il y a parfois une certaine hypocrisie de la part des fans, notamment au moment de la mort de Paul Bearer, d'ailleurs CM Punk (ou Paul Heyman je ne sais plus) l'avait dit en promo, les fans réclament un produit plus adulte, mais se plaignent quand ça arrive.
Ce n'est pas faux, après c'est une question de goût aussi mais j'ai toujours été contre l'exploitation de la mort réelle d'un personnage de catch, ils ont fait de même avec Eddie Guerrero, Orton ayant même lancé à Rey qu'Eddie était en enfer. Youpi...

Par contre tu disait interdit au moins de 10 ans... je croyais que c'était PG13, non?
Je connais mal la règlementation américaine je me suis vite renseigné mais apparemment pour TV-PG, c'est aux moins de 10 ans et TV-14 pour les moins de 14 ans.

Je retiendrais de cet era le renvoi de Daniel Bryan en 2010, qui lui a sûrement permis d'être la star qu'il est aujourd'hui, mais qui a été mal géré par la WWE
Ce qui est marrant avec Bryan, c'est que tout ce qui aurait pu être mauvais au premier abord pour sa carrière est finalement devenu positif : qu'il ait été viré l'a écarté de Nexus l'a permis de briller directement en solo. Sa défaite en 18 secondes de WM28 n'a fait qu'accentuer sa popularité déjà grandissante, et ai-je besoin de revenir sur la période allant de Summerslam 2013 à Wrestlemania 30 ?

Les bookers ne se bougent plus le cul pour créer (il suffit de voir le tweet de RVD pour en avoir la confirmation) et j'ai l'impression qu'ils savent plus quoi inventer. D'où le fait qu'on retrouve des situations réelles portées dans les shows.

Puis il faut aussi dire que l'EA a eu aussi son lot de merde. C'était mieux mais tout n'était pas génial.
Ca rejoint en partie ce que je disais : maintenant que la WCW n'existe plus et que la TNA ne rivalisera jamais avec eux (ils resteront au mieux une alternative), ils ne prendront plus de risque puisqu'ils sont certains d'avoir le public quoiqu'il arrive. HHH a fait une allusion au mouvement "CancelWWENetwork" au RAW suivant le Rumble, ce n'était pas anodin.

Sinon évidemment que l'Attitude Era a eu son lot de conneries. Je pense par exemple à Vince Russo qui voulait qu'Owen Hart ait une relation à l'écran avec Debra avant de le pousser dans le costume du Blue Blazer pour le punir puisqu'il avait refusé par égard à sa famille. Faire de Rikishi celui qui avait renversé Stone Cold fin 1999 était aussi une belle connerie et j'en oublie.
avatar
Masta

Messages : 2224
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 25
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par King of Chicago le Lun 16 Fév - 10:30

Le match de Val Venis qui devait gagner pour pas se la faire couper. La WWE avait été très critiqué pour le segment.

Sinon maintenant c'est surtout le manque de Main-Eventers, ils arrivent plus à pusher plusieurs gars en mème temps.
Durant l'AE, on avait The Rock, Austin, Triple H, Mankind, The Undertaker, Angle.

Pareil pour les divas c'est au momment de la PG Era que les matchs ont baissé en qualité.
avatar
King of Chicago

Messages : 6838
Date d'inscription : 29/05/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par El Patron le Mar 17 Fév - 11:31

À chaque ère, il y a eu du positif et du négatif mais actuellement on atteint des sommets de médiocrités puis le contrat avec Mattel n'arrange pas non plus la direction prise par la WWE.
Vince oublie que le catch est avant tout un sport plus qu'un divertissement.
avatar
El Patron

Messages : 518
Date d'inscription : 22/09/2014
Localisation : M&M

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Masta le Mar 17 Fév - 11:48

Je dirais plutôt que c'est tout autant du sport que du divertissement mais que le divertissement proposé est moins concluant pour être poli.
avatar
Masta

Messages : 2224
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 25
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par King of Chicago le Mar 17 Fév - 17:03

Et c'est pas nouveau, quand Ted Turner a crée la WCW, il avait téléphoné à Vince en lui disant qu'il entrait dans le milieu du catch et vince l'a félicité en ajoutant que lui faisait du sport-spectacle.

Pour Mattel, c'est pas que durant la PG Era, je me souviens des figurines de Duggan, Ted Di Biase, Savage, Flair et Hogan que j'avais eu pour Noel en étant gosse.
avatar
King of Chicago

Messages : 6838
Date d'inscription : 29/05/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Masta le Mar 17 Fév - 17:11

De toute façon dans les années 80-début 90, c'était encore plus PG que maintenant, suffit de voir les produits dérivés Razz

avatar
Masta

Messages : 2224
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 25
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Eddie Guerrero le Mer 18 Fév - 10:21

C'était déjà fabriqué en Chine...
avatar
Eddie Guerrero

Messages : 2629
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par DivAddicti0n le Mer 18 Fév - 11:21

Hum ... cette tête fait très peur Smile

_________________
 
Smart Sexy Powerful

°☀. The Only Addicting Diva °☀.
¨°º•.´Authentic Crazy Chick`.•º°¨  
~> [!] Be Addicted [!] <~
avatar
DivAddicti0n

Messages : 3335
Date d'inscription : 24/05/2013
Age : 20
Localisation : ... C'est grave si j'ai oublié ?! :D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Masta le Sam 21 Fév - 13:46

J'ai promis un Top 10, voici mon premier.

Top 10 des catcheurs qui auraient dû remporter un titre majeur.

Il y a peu, j'avais abordé le sujet des pushs interrompus ou qui n'ont jamais vraiment existé pour certains catcheurs méritants. La raison principale étant que la fédération n'avait pas autant confiance en eux qu'en leurs superstars principales et/ou qu'ils n'avaient pas besoin d'obtenir une ceinture majeure à moins d'effectuer une transition entre deux règnes.

Aussi, d'autres ont eu leur heure de gloire bien méritée mais pour un court laps de temps et sans avoir l'appui des autorités pour les crédibiliser en temps que main eventers. Je pense pêle-mêle à Rey Mysterio, Booker T ou encore Christian. Eddie Guerrero et Chris Benoit ont eu droit à plus de soin mais une fois arrivés à l'été 2004, ils n'ont plus jamais retrouvé le haut du tableau bien qu'Eddie devait récupérer la ceinture de Batista juste avant sa mort. Au moins, leur nom a figuré sur la « Big Gold Belt » du champion poids lourd ou en dessous du logo tournant de la ceinture de champion WWE.

Cependant on retrouve aussi des noms qui auraient pu déserter cette liste sans que les puristes n'y trouvent quelque chose à redire : The Miz et Jack Swagger avaient leurs qualités mais probablement pas celles de champions en puissance. Après il faut reconnaître que le premier a énormément travaillé pour se crédibiliser et la WWE a eu le mérite d'aller au bout de son raisonnement là où notre patriote américain est sorti de nulle part. Je ne vais pas parler du Great Khali, je vais être grossier. Ceci étant dit, je vous propose un Top 10 des catcheurs qui auraient mérité d'être titrés.

Petites précisions : je ne compte pas que leur talent sur le ring et au micro. J'inclus des catcheurs qui étaient alors soutenus par le public et d'une certaine manière par la compagnie et qui avaient une occasion de devenir champions, même brièvement, à un instant T idéal. Ce qui exclut donc des catcheurs soit brillants dans le ring mais sans le charisme nécessaire à mes yeux pour aller plus haut, soit qui n'étaient de toute façon pas en posture de prendre la place des stars bien établies. Comme je l'avais dit dans une précédente chronique, des gars comme Roddy Piper, Jake Roberts ou Mr Perfect n'ont pas cherché à prendre la place des Hogan et Savage et n'ont pas été pushés dans ce but. Là où mes dix choix l'ont été à la base ou auraient dû l'être au vu des circonstances.

De même je n'inclus pas certains catcheurs qui ont, à mon sens, encore une chance concrète de voir de l'or autour de leur reins. Donc pas de Bray Wyatt, Seth Rollins, Dean Ambrose ou encore Cesaro. Enfin il n'est pas impossible que j'oublie certains noms, mes connaissances étant ce qu'elles sont. Sur ce...

N°10 : Test
– Titre : WWF Champion
– Période : Automne 1999

Voilà un choix qui va probablement vous surprendre car Test (R.I.P) n'était pas le plus brillant des catcheurs et n'a jamais semblé en mesure de prouver le contraire. Pourquoi est-ce que je le cite ? Parce qu'il n'était pas mauvais non plus et qu'à un moment donné, un règne même bref aurait eu une certaine logique. En effet en 1999, Test était alors fiancé à Stephanie McMahon à la télévision et ressortait même d'un Street Fight étonnamment bon face au frère de cette dernière, Shane. Dans le même temps, Triple H était en conflit ouvert avec la famille dirigeante tout en décrochant la ceinture tant convoitée. Enfin, la blessure de Stone Cold nécessitait une opération l'éloignant des rings pendant presque un an.

Le Main Event des Survivor Series 1999 devait opposer Austin au Rock et à Triple H. Or c'est Big Show qui remplaça Austin pour remporter son premier titre, un règne finalement oubliable avec une rivalité quelque peu malsaine avec le Big Boss Man puisqu'elle impliqua le père décédé du géant. Sachant qu'un No Holds Barred Match opposa à Armageddon Triple H et Vince McMahon avec l'implication de Stephanie, mariée « de force » à Hunter dans le dos de ce cher Test, n'aurait-il pas été idéal de faire gagner Test aux Survivor Series pour ensuite l'opposer à Triple H avec le titre et Stephanie en jeu ? Le match aurait pu être également divertissant, Steph' aurait turné heel contre Test comme elle l'a fait contre son père et vous connaissez la suite.

Après cela reste contestable car comme je l'ai dit, d'autres catcheurs étaient plus talentueux que Test mais il aurait été logique, vu l'élan de ce dernier, d'aller au bout des choses.

N°9 : Cody Rhodes
– Titre : World Heavyweight Championship
- Période : Automne 2011

Je n'en démordrai pas : Cody Rhodes mérite le Main Event. Talentueux dans le ring, se débrouillant bien au micro, le tout dans des gimmicks différentes et sachant attirer l'attention du public (rappelez vous leur investissement dans la rivalité impliquant la famille Rhodes au Shield), le fils de l'American Dream a tout. Pourtant, hormis sa participation à l'Elimination Chamber de 2012 pour la ceinture poids lourds, il n'a jamais eu sa chance et je crains qu'il ne l'obtienne jamais. C'est d'autant plus dommage que lui aussi a eu droit à une certaine attention en 2011. Avec son masque hérité d'une blessure au nez face à Rey Mysterio, Rhodes avait commencé à faire des émules : victoire clean contre le Luchador à Wrestlemania, promos maîtrisées, un excellent règne en tant que champion Intercontinental (le dernier valable à mon sens), il était fin prêt.

Le seul problème est que dans ce cas, il n'y aurait plus eu de place pour Mark Henry, lequel a eu droit à son push allant du Hall of Pain au titre de champion poids lourds. Admettons car à mon sens, une rivalité entre Rhodes et son ancien mentor Randy Orton pour le titre aurait été idéale. L'Apex Predator était certes face mais encore maître de son personnage tandis que Rhodes était sur orbite. Les deux ont même eu droit à un match simple à Vengeance en 2011... où Orton l'emporta sans que l'on prolonge l'expérience. Dommage car on se souvient d'un match où Randy avait fait saigner Cody et cette violence involontaire aurait parfaitement nourri la rivalité et leurs personnages. Pour tous les efforts de Big Show et Mark Henry, le public aurait davantage accroché avec les deux anciens membres de la Legacy. Je note aussi qu'il aurait été drôlement ironique pour le coup de voir Daniel Bryan casher à TLC contre Randy Orton en cas de victoire de ce dernier...

N°8 Drew McIntyre
- Titre : World Heavyweight Championship
- Période : Printemps/été 2010

J'attends ton chèque E.G.

Plus sérieusement, il était clair pour tout le monde que cet écossais allait crever l'écran. Comment faire plus explicite : il était le « Chosen One » de Vince McMahon. Peut-être est-il encore un peu vert mais le potentiel était là. Très bon champion Intercontinental, il était destiné à remporter la mallette du Money in the Bank. Si ce n'était pas celle de Wrestlemania 26, c'était celle du Money in the Bank de Smackdown au PPV éponyme

Hé bien non. Des ennuis extra-sportifs avec sa petite amie de l'époque, alors Diva de la fédération, ont apparemment joué et déjà à l'époque la WWE réclamait une conduite exemplaire. Une fois la perte de son titre en faveur d'un autre oublié des bookers, Drew s'est progressivement effacé, exception faite d'une participation remarquée à l'Elimination Chamber en 2011 où son agressivité a fait merveille. Pourtant quand on sait que Jack Swagger a remporté la mallette puis le titre de nulle part, hors de question de parler d'une absence d'opportunité : le spot de Swagger devait revenir à McIntyre et je suis certain que Jericho, Edge ou d'autres auraient permis au jeune premier de briller dans le ring.

N°7 : John Morrison
– Titre : WWE Championship
– Période : Hiver/Printemps 2011

Je suis probablement le seul à défendre le scénario que je vais exposer mais tant pis. Si je mets le Guru of Greatness devant Rhodes et McIntyre, c'est parce que celui-ci a eu une opportunité concrète pour le titre contrairement à ceux-ci mais une fois de plus, la WWE a pêché par frilosité. Auparavant Johnny Nitro, John Morrison a eu droit au titre ECW, à des règnes de champion Intercontinental et fin 2010 à une victoire contre Sheamus dans un Ladder Match pour être challenger N°1 contre... son ex-équipier The Miz. Ca s'écrivait tout seul.

Or ce match eut lieu... à RAW. Au Royal Rumble, l'adversaire du Miz fut Randy Orton. Il était pourtant logique de donner sa chance à Morrison en PPV – CM Punk aurait très bien pu coûter le spot d'Orton durant le Rumble lui-même – et oserais-je dire... à Wrestlemania. Car si The Rock avait davantage pris les choses au sérieux, son match contre Cena aurait pu avoir lieu dès Wrestlemania 27. Cela aurait été le Main Event logique tandis que Miz et Morrison auraient eu droit à leur spot dans le plus grand PPV de l'année. Leur Falls Count Anywhere était déjà très bon à RAW, imaginez en PPV, à plus forte raison celui-ci.

Hélas, Morrison aura beau jouer à Spiderman au Rumble et à l'Elimination Chamber avant une dernière opportunité à Extreme Rules – davantage pour assurer la qualité du match que par réelle considération – rien n'y fit. S'afficher avec Melina qui était d'une compagnie peu recommandable et lâcher des propos peu amènes sur Trish Stratus n'a pas aidé il est vrai.

N°6 : Kofi Kingston
– Titre : WWE Champion / World Heavyweight Champion
– Période : Hiver 2009-2010 / Printemps 2010

Faites semblant d'être surpris s'il vous plaît.

Là encore je campe sur mes positions : non, Kofi Kingston ne manque pas de charisme. Il lui manquait juste l'opportunité de se montrer. Je vous renvois aux divers segments de sa rivalité l'opposant à Randy Orton si jamais vous aviez encore un doute. Quand on entend une dizaine de milliers de personnes scander son nom au Madison Square Garden avant d'obtenir une réaction tout aussi importante aux Survivor Series en éliminant deux grands champions en moins de dix secondes, il n'y a pas de questions à se poser. L'étape suivante, c'était le titre mondial.

De plus, à l'image du cas McIntyre, quand un catcheur obtient une ceinture au même moment sans que ce soit le bon moment, cela veut bien dire qu'il y avait de la place pour le Ghanéen. Si le règne de Swagger devait être celui de McIntyre, celui de Sheamus aurait dû être celui de Kingston. Il aurait remporté son titre face à Cena à TLC et le public aurait apprécié de toute façon puisque Cena allait perdre contre un catcheur populaire. Il aurait ensuite affronté Orton au Rumble pour prolonger la rivalité avec la Legacy intervenant au mauvais moment comme ce fut le cas contre Sheamus pour perdre sa ceinture à l'Elimination Chamber où le même Sheamus aurait commencé sa rivalité contre Triple H et personne n'aurait râlé.

Une autre opportunité aurait été celle à laquelle je faisais allusion plus tôt : plutôt qu'imposer un Swagger qui indifférait tout le monde, un Kofi aurait été plus approprié, de quoi également rebondir après la plainte d'Orton. On connaît la suite hélas, quoique je reconnais volontiers que la carrière de Kingston reste très appréciable mais que voulez-vous, je regretterai encore longtemps cette opportunité manquée.

N°5 : Lex Luger
– Titre : WWF Championship
- Période : Eté-Automne 1993.

Rassurez-vous je ne le considère pas plus talentueux que les précédents (après je n'ai pas connu cette époque aussi) mais comme je l'ai dit, je compte également l'opportunité. Or Luger était encore plus destiné à être champion que McIntyre. Certes, le booking était contestable : avec Hogan sur le départ, Vince voulait un nouveau héros américain bien sous tout rapport et il s'est tourné vers Luger, au physique de bodybuilder que McMahon affectionne tant. Lex était le premier à avoir « slamé » le champion Yokozuna et avait entamé une tournée dans l'Amérique avec son bus « Lex Express ». Déjà 20 ans avant, la fédération essayait de nous imposer un face au détriment d'un autre, j'y reviendrais.

La suite logique était de battre le géant japonais (en réalité de la famille Anoa'i qui nous est familière aujourd'hui) à Summerslam. Or allez m'expliquer comment ont-ils pu fêter une victoire par décompte extérieure sachant que celle-ci n'offrait pas le titre ?! L'élan était brisé et cela ne laissait que davantage de place à l'impatience du public qui souhaitait voir Bret Hart. Un vœu clairement audible au Royal Rumble où Hart et Luger remportèrent conjointement le match : le canadien était acclamé et l'américain hué. D'où l'issue de Wrestlemania 10.

A mon sens Luger aurait dû remporter son match de Summerslam pour être champion peut-être jusqu'aux Survivor Series (afin qu'Undertaker ait droit au Casket Match), sinon jusque Wrestlemania pour le perdre dans son match contre Yokozuna grâce à l'intervention de Mr Perfect, arbitre spécial du match et adversaire de Luger lors de l'édition précédente. Bret Hart aurait remporté le Main Event et il n'y aurait pas eu de problèmes.

N°4 Umaga
– Titre : WWE Championship
– Période : Hiver 2007

Oui, oui, lui aussi j'y tiens. Un catcheur très sous-estimé dans le ring car très mobile pour son gabarit, un peu à l'image de ce cher Bray Wyatt. Heureusement il n'est pas complètement oublié car sa famille lui rend parfois hommage. Oui, lui aussi est un Anoa'i. Hélas la WWE semble plutôt l'oublier alors que le Samoan Bulldozer est resté invincible durant toute l'année 2006. Une erreur que j'ai déjà expliquée il y a peu.

Du coup, quitte à le faire perdre à un moment, il n'aurait pas été dérangeant de le faire gagner à New Year's Revolution contre Cena, où sa domination n'avait rien à envier à celle de Lesnar sept ans et demi plus tard. Certes, le règne record de Cena aurait été coupé en deux mais c'est un détail. Cela aurait quand même amené l'excellent Last Man Standing Match où Cena l'aurait emporté de la même manière : en allant à l'extrême afin de garder le monstre encore crédible. Le règne aurait été court mais il n'aurait pas fait tâche au milieu de certains. R.I.P Eddie Fatu.

N°3 : Razor Ramon
– Titre : WWF Championship
– Période : N'importe quand en 1995.

Nous rentrons dans la catégorie de ceux où la légitimité en tant que champion ne peut clairement pu être contestée. Razor Ramon ou Scott Hall si vous préférez est de ceux-là. Peut-être le plus grand champion Interocontinental de la première moitié des 90's avec Bret Hart, on est en droit de se demander pourquoi Scott n'a eu droit qu'à une seule opportunité, à savoir au Royal Rumble 1993 contre justement ce même Bret Hart. Admettons que l'année 1993 soit réservée à Yokozuna et Lex Luger et l'année 1994 aux frères Hart dans ce cas.

Or 1995 est quasi unanimement reconnu comme la pire année de l'histoire de la fédération à cause du départ de grands noms pour la concurrence, de gimmicks ridicules, de la sous-exploitation de certains talents et une motivation probablement en baisse suite au scandale des stéroïdes. Aurait-on fait un scandale si le règne de Diesel s'était interrompu plus tôt ? Je ne pense pas. C'est d'autant plus surprenant que Hall ne se soit pas opposé à Nash quand on connaît les liens les unissant, pour une fois qu'une influence politique aurait servi au lieu d'avoir un Main Event Diesel contre Mabel (Viscera/Big Daddy V) à Summerslam ! Qui plus est, durant ce même PPV, lui et Shawn Michaels nous offraient la revanche de Wrestlemania 10 dans un Ladder Match de haut niveau. Quoi de plus beau de voir une belle entre les deux pour le titre majeur dans un dernier match de l'échelle ?

Rien à faire, j'ai sans doute dû manquer un chapitre mais la ceinture aurait parfaitement sied au Hall of Famer.

N°2 : Vader
- Titre : WWF Championship
- Période : Eté-automne 1996

Là, le problème n'est pas tant l'absence d'opportunité car non seulement Vader a eu droit au Main Event de Summerslam 1996 mais il était en plus prévu que le géant l'emporte au final ! Nous ne remercions pas Shawn Michaels qui était au summum de l'antipathie à cette époque pour rester poli. A la place, c'est Sid Vicious, pourtant moins talentueux que Vader, qui prit la ceinture à Shawn plus tard dans l'année.

Pas grand chose de plus à dire : Vader avait fait sensation à la WCW, il avait le physique idéal pour McMahon et ses compétences dans le ring dépassaient celles de beaucoup d'autres big men, il aurait dû être champion, point barre. J'espère qu'il aura droit à son spot au Hall of Fame

N°1 : Owen Hart
– Titre : WWF Championship
– Période : Eté-automne 1994

Logique non ? Beaucoup de fans considèrent qu'Owen était au moins aussi bon si ce n'est meilleur que son frère. Cela en dit long. La différence étant que l'un vivait pour le catch, l'autre catchait pour vivre. Bret respirait le catch, Owen s'en servait pour assurer le bien-être de sa famille. Cette différence de motivation est probablement ce qui lui a coûté un titre mondial qu'il ne souhaitait probablement pas plus que cela mais qu'il aurait tellement mérité.

De plus, au delà du mérite, le timing était idéal : sa rivalité contre son frère a donné lieu aux matchs mythiques que l'on sait de Wrestlemania 10 et du match en cage de Summerslam pour la ceinture. Entre temps, Owen était devenu King of the Ring, l'ancêtre officieux du Money in the Bank. Quoi de plus logique que de le faire gagner à Summerslam ? A plus forte raison lorsqu'aux Survivor Series, c'est le revenant Bob Backlund qui l'emporta... grâce à Owen qui supplia ses parents de faire abandonner Bret. Les deux frères n'eurent droit à des matchs à RAW ou en house show alors que tout le monde attendait une belle entre les deux. Comme je l'ai dit, Owen manquait sans doute de motivation pour que la fédération lui offre la ceinture.

Ainsi là encore, la WWE n'alla pas au bout des choses et Owen reprit son bonhomme de chemin. Quel dommage que sa vie se soit achevée ainsi et si précocement car il avait encore beaucoup à offrir, que ce soit dans le ring ou en coulisses où il aurait clairement participé à l'éclosion des canadiens bourrés de talents qu'étaient Chris Jericho, Chris Benoit et Edge. Dommage également que sa veuve bloque toute velléité d'intronisation au Hall of Fame ou même de mention du nom de son défunt mari (mais comment ne pas la comprendre ?) car voici un catcheur qui mérite tout notre crédit.

---------------------

La semaine prochaine, je parlerai de John Cena et ça sera long. Twisted Evil
avatar
Masta

Messages : 2224
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 25
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par King of Chicago le Sam 21 Fév - 14:42

Top tres bien détaillé Masta, je donne le mien pas très différent et moins bien détaillé Embarassed

N°1 Owen Hart
Comme tu dis, il avait autant de talent que Bret et il a peut-etre comme Natalya payé sa parenté avec The Hitman. Penser qu'après la fin de The Nation, il méritait un titre est pas de la folie, il était digne du titre, malheureusement on saura jamais si il aurait eu un titre WWE après l'AE.

N°2: Ted Di Biase Sr
Le top heel par excellence, tout le monde le détestait ou aimait le détester et personne a oublié son rire et sa gimmick, excellent techniquement, il méritait d'etre un top heel champion du monde.

N°3: Roddy Pipper
C'est encore un des meillieurs heels ayant posé ses valises à la WWE et il a plus que contribué au succès de WM.

N°4 Bobby Lashey
Excellent catcheur, ayant la taille voulu par les pontes de la WWE capable de rivaliser avec Cena à Bash pas le palmarès de son talent

N° 5 Kofi Kingston
Une belle année 2009, grand survivant de Survivor en 2009, s'offrant le scalp de CM Punk et Orton, avec un sacré momment au Madison Square Garden, mais comme Steamboat ou Morrison il est pas allé plus haut.

N° 6 Ricky Steamboat
Un des meillieurs High Flyers qui a été l'inspiration des high flyers actuels mais pas vu à sa valeur après WM III. Faut dire qu'à son époque les règnes étaient longs.

N°7 Vader
J'aimais pas trop son catch et son personnage mais il en imposait et surtout ce qui choque c'est que c'est un homme qui a ruiné son push: Michaels.

N° 8 John Morrison
Qui est toujours aussi doué (voir LU) et semblait bien parti avec une feud naturelle avec The Miz en plus de ses exploits à EC, mais est-ce la faute à sa blessure ou sa mauvaise humeur pour le match avec Trish Stratus et Snooki, il toucha le plafond de verre qui sépare le midcard du M-E.

N°9 Drew McIntyre
Présenté comme le Chosen One, il était doué sur le ring et au micro, peut-etre que trop dire qu'il était le nouveau HHH en meillieur, lui a couté sa carrière à la WWE.

N° 10: Cody Rhodes
En 2011, il semblait bien parti mais depuis il semble se retrouver bloqué au TT, en tant que Stardust, il surjoue trop à mon gout.
avatar
King of Chicago

Messages : 6838
Date d'inscription : 29/05/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Masta le Sam 21 Fév - 14:53

Merci Smile

J'ai failli mettre ce cher Million Dollar Man car il y était proche à Wrestlemania 4 (non sans avoir "acheté" la ceinture quelques mois plus tôt) mais la fédération avait déjà associé Savage et Hogan pour mieux les affronter ensuite l'année d'après donc faire gagner Savage était le bon choix. Comme je voulais associer "opportunité concrète" et "talent général" j'ai dû faire certains choix, après aurait-il mérité en soi d'être champion ? Évidemment Wink Même chose pour Steamboat (bien qu'il ait eu sa chance à la NWA puis WCW) et Piper ils sont arrivés à la WWE à un moment où Hogan était au top et où il était logique de le garder à cette place. Si je devais faire un Top 10 en ne comptant que le talent pur et dur, la liste serait différente évidemment.

J'ai aussi pensé à Lashley, en soi qu'il l'emporte au Great American Bash en 2007 m'aurait pas dérangé (très bon match contre Cena d'ailleurs) mais tout bien reposé il n'était pas si bon que cela à mon sens et dans le même temps, Orton montait petit à petit, l'affronter à Cena était la chose logique à faire. Mais dans un Top 15, j'aurais pu le citer.

Oui Cody surjoue mais c'est la base du catch de surjouer, regarde la quantité de dingos que la WWE nous a offert : Edge, Ambrose, Foley, Wyatt (quoique ces deux là sont plus "naturels") et même Goldust. Je dirais même que c'est la base du personnage de Stardust d'être une pile électrique qui s'est shootée au plâtre. Razz
avatar
Masta

Messages : 2224
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 25
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Giant Killer le Sam 21 Fév - 15:15

Un autre qui n'a jamais eu le titre mondial: Jake Roberts
avatar
Giant Killer

Messages : 2251
Date d'inscription : 27/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Eddie Guerrero le Dim 22 Fév - 7:20

Encore un super boulot.

Vu sous l'angle que tu fais et détaillé , c'est vrai que même si certains me font ni chaud ni froid, ils auraient pu avoir un titre majeur.
Toutefois mon Top 10 est quasiment identique à celui de KOC (à part Vader que remplacerait pas Umaga) car dedans il y a le Million Dollar man et Pipper qui auraient vraiment mérité un titre mondial.

Drew bien qu'il n'a pas été reconnu à sa juste valeur , il se récupère maintenant en collectionnant les titres Indys. Et bientôt pourquoi pas le titre mondial à la TNA.

Sinon dans le même esprit il y a aussi Vlad Kozlov. Après ceux qui aurait eu le mérite Carlito, Tito Santana, Big Bossman (avec la célèbre feud contre Show).
avatar
Eddie Guerrero

Messages : 2629
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par G-Clem56 le Dim 22 Fév - 12:48

Très intéressant d'apprendre certaines choses et de se rappeler d'autres.
On remarque quand même beaucoup de gâchis récents, ce qui peut expliquer en partie pourquoi la WWE est moins savoureuse aujourd'hui.

_________________

G-Clem56

Messages : 1614
Date d'inscription : 23/05/2013
Age : 23
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Masta le Dim 22 Fév - 14:39

Hmh j'aimais bien Carlito mais pour moi il serait resté en mid-card. Pour Santana, même souci que Roberts, Piper et Perfect : Hogan était au sommet au même moment. Pour Bossman, sa feud contre Show était dispensable bien qu'hilarante avec le recul.

Tu dois être le seul à avoir apprécié Kozlov par contre, quand on l'a pushé aux Survivor Series 2008, c'était pas joli Arrow
avatar
Masta

Messages : 2224
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 25
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par King of Chicago le Dim 22 Fév - 15:16

Kozlov aurait mérité mieux au moins un titre secondaire, au lieu de ça une fois sa série d'invinciblité tombée ce fut la chute avec la ECW où avec Big Zeke il était le bodyguard de Regal et pour finir face avec Santino.

C'est peut-etre à cause du parcours de Kozlov qu'on craint pour Rusev après la feud avec Cena.
avatar
King of Chicago

Messages : 6838
Date d'inscription : 29/05/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Masta le Dim 22 Fév - 15:24

Sauf que Rusev a l'air meilleur que Kozlov. Sinon comme je l'ai dit, pusher un big men sur sa seule série d'invincibilité est un mauvais plan car ça ne fait pas un personnage, surtout pour la suite.
avatar
Masta

Messages : 2224
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 25
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par G-Clem56 le Dim 22 Fév - 18:29

Y en a tellement eu des séries d'invincibilité qu'elles ne représentent plus grand chose.

_________________

G-Clem56

Messages : 1614
Date d'inscription : 23/05/2013
Age : 23
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par The Vipere Predator le Lun 23 Fév - 0:17

King of Chicago a écrit:Kozlov aurait mérité mieux au moins un titre secondaire, au lieu de ça une fois sa série d'invinciblité tombée ce fut la chute avec la ECW où avec Big Zeke il était le bodyguard de Regal et pour finir face avec Santino.

C'est peut-etre à cause du parcours de Kozlov qu'on craint pour Rusev après la feud avec Cena.


Pas seulement, mais à cause des personnages basées sur cette même série d'invincibilité. Kozlov est sans doute celui qui fait le plus à penser à Rusev, mais il y a eu Umaga, et en dehors des Big Mens, Bo Dallas récemment. Leur parcours après cette lignée de victoires étaient tout de suite moins prometteurs. Comme le souligne Clément, il y a tellement eu de série d'invincibilités qu'elles ne valent plus grand chose à l'heure actuelle, puisqu'on connait tous de toute manière l'issue de celles-ci. Je crains pour le futur de Rusev en tout cas...

Sinon, une nouvelle excellente chronique Masta, qui plus est sûrement ma préférée parmi toutes celles que tu as conçues.
Et crois-moi, tu n'es pas le seul à avoir penser à ce scénario là pour JoMo, j'en ai rêvé plus d'une fois et j'aurais trouvé ça vraiment logique, voir même profitable à la WWE quand tu vois la catastrophe qu'aura été WM27.

En revanche, je suis persuadé que l'heure de Cody arrivera tôt ou tard. Kofi, j'y aurais encore cru sans son retour en 2013 avec cette tenue de catch peu crédible & son booking de plus en plus affreux. C'est à peine si les bookers ne s'en servent plus que pour les Royal Rumble Matchs, pour preuve : Kofi dans l'ignorance la plus totale fin 2013, on lui redonne un peu de légitimité avec ses 2 victoires contre Orton début 2014, juste à temps pour le RR. Rebelote l'année suivante, Kofi qui en devient presque transparent en 2014 & qui fait son '' comeback '' à la fin de l'année avec son nouveau groupe New Day, pile à temps pour le Rumble Match qui suit. Je trouve ça scandaleux & décevant, d'autant plus quand tu connais son talent et que tu sais qu'il était tout proche du but ( en 2009 comme tu le fais toi même remarquer dans ta chronique ). Qui sait, un jour arrivera-t-il une merde à la WWE ou à ses bookers, et Kofi pourra en profiter pour célébrer son 1er couronnement en tant que World Champ. J'ai tout de même plus d'espoirs quant à Cody.

M'enfin bref. Revoir tout ce gâchis m'a instruit, m'a rappelé quelques bons souvenirs mais m'a également frustré. Le plus gros pincement au coeur restera quand même pour Morrison, qui je l'espère dans un rêve fou, reviendra à la WWE dans quelques années & touchera enfin à l'or.

avatar
The Vipere Predator

Messages : 1457
Date d'inscription : 23/05/2013
Age : 16
Localisation : Dans le lit à ta mère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par El Patron le Lun 23 Fév - 9:31

Très bon sujet, il serait interessant de voir si c'est possible d'en faire un sur les meilleurs finishs.
Pas grand chose à rajouter car tout le monde à cité ceux que j'aurais cité.
Je rajoute juste Finlay et surtout un gars sous-estimé mais hyper doué sur un ring: William Regal.
avatar
El Patron

Messages : 518
Date d'inscription : 22/09/2014
Localisation : M&M

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catch me if you can N°16 : Do you want Kofi ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum