Show de Cody Rhodes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Show de Cody Rhodes

Message par Cody Rhodes le Mer 22 Jan - 15:38

Salut, j'ai décidé de refaire des shows en solo. Bonne lecture. Wink

Roster :

Alberto Del Rio (Heel)
Antonio Cesaro (Heel)
Big E Langston (Face)
Big Show (Face)
Bray Wyatt (Heel)
Brock Lesnar (Heel)
Chris Jericho (Face)
Christian (Face)
CM Punk (Heel)
Cody Rhodes (Face)
Curtis Axel (Heel)
Damien Sandow (Heel)
Daniel Bryan (Face)
Darren Young (Face)
David Otunga (Heel)
Dean Ambrose (Heel)
Dolph Ziggler (Face)
Drew McIntyre (Heel)
Erick Rowan (Heel)
Fandango (Heel)
Goldust (Face)
Heath Slater (Heel)
Jack Swagger (Heel)
Jey Uso (Face)
Jimmy Uso (Face)
John Cena (Face)
Justin Gabriel (Face)
Kane (Heel)
Kofi Kingston (Face)
Luke Harper (Heel)
Mark Henry (Face)
The Miz (Face)
Randy Orton (Heel)
Rey Mysterio (Face)
Roman Reigns (Heel)
Rob Van Dam (Face)
R-Truth (Face)
Ryback (Heel)
Seth Rollins (Heel)
Sheamus (Heel)
Sin Cara (Face)
Tensaï (Heel)
Titus O'Neil (Face)
Tyson Kidd (Face)
Wade Barrett (Heel)

Tag Team :

The Prime Time Players (Darren Young & Titus O’Neil)
Rey Mysterio & Sin Cara
Big E Langston & Dolph Ziggler
The Usos (Jey & Jimmy Uso)
The Shield (Roman Reigns, Seth Rollins & Dean Ambrose)
The Real Americans (Jack Swagger & Antonio Cesaro)
The British Power (Drew McIntyre, Wade Barrett & Sheamus)
The Wyatt Family (Bray Wyatt, Erick Rowan & Luke Harper)

Titres :

WWE Championship : Daniel Bryan
World Heavyweight Championship : Alberto Del Rio
Intercontinental Championship : Sheamus
Hardcore Championship : Rob Van Dam
Tag Team Championship : Big E Langston & Dolph Ziggler

Employées :

GM : Vince McMahon
Commentateurs : Michael Cole, Jerry “the King” Lawler & Jim Ross
Annonceur : Justin Roberts & Lilian Garcia
Interviewers : Renee Young & Josh Mattews
Guest Host de WrestleMania XXX : Triple H

PPV :

Janvier : Royal Rumble
Février : Elimination Chamber
Avril : WrestleMania XXX
Mai : Extreme Rules
Juin : King of the Ring
Juillet : Money In The Bank
Août : SummerSlam
Septembre : Night of Champions
Octobre : No Way Out
Octobre : Backlash
Novembre : Survivor Series
Décembre : TLC

Carte de WrestleMania XXX :

WWE Championship, Submission Match | Daniel Bryan ©️ vs Chris Jericho
World Heavyweight Championship Match | Alberto Del Rio ©️ vs Christian
John Cena vs CM Punk


Dernière édition par Cody Rhodes le Lun 23 Juin - 12:50, édité 16 fois

_________________
avatar
Cody Rhodes

Messages : 4078
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 19
Localisation : Seine-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Show de Cody Rhodes

Message par Cody Rhodes le Mer 22 Jan - 15:39

Raw #1

Bienvenue à toutes et à tous pour ce premier épisode de Monday Night Raw en 2014 ! Michael Cole, Jerry « the King » Lawler et Jim Ross nous accueille ici à Bismarck dans l’état du Dakota du Nord et nous souhaitent à tous des meilleurs vœux pour cette nouvelle année. On nous rappelle les résultats de TLC qui s’est passé hier.  Kane a battu CM Punk dans un TLC Match pour ainsi devenir le nouveau champion de la WWE, The Big Show a conservé son titre poids-lourds face à Randy Orton dans un Chairs Match et enfin Big E Langston et Dolph Ziggler ont battu Dean Ambrose et Seth Rollins dans un Ladder Match pour ainsi devenir les nouveaux champions par équipes.

On commence le show avec l’arrivée du tout nouveau champion de la WWE, Kane. La Big Red Machine arrive lentement sur le ring avec le titre sur son épaule gauche. Il prend un micro et attend quelques secondes avant de prendre la parole. Il dit qu’hier soir, il a fourni un énorme match face à Punk qui ne pouvait rien contre lui. Il demande à ce qu’on revoit la vidéo de fin. La vidéo se met en route sur le titantron et on voit Kane et CM Punk en haut de l’échelle prêt à décrocher le titre de la WWE lorsque Kane prend Punk en étranglement pour lui porter un Chocksleam sur deux tables empilées. Punk est donc K.O. et Kane décroche le titre pour la victoire de ce dernier. Kane rigole durant un petit instant. Il dit ensuite que CM Punk doit être en ce moment même sur un lit d’hôpital en train de le regarder.

Tff Tff….La La La La La La……..Look in my eyes, what do you see ? The cult of personnality.....

CM Punk est bien présent pour cet épisode Raw. Celui-ci s’avance vers le ring munit d’un micro avec un air énervé. Kane est surpris de sa présence et attend le Best in the World de pied ferme. Punk est maintenant en face du champion de la WWE et le confronte du regard. Punk souhaite une bonne année à tous et dit que Kane a faux sur toute la ligne. Certes, il est passé à travers deux tables hier soir mais aujourd’hui il est toujours debout en face de lui pour le confronter. Hier, n’était pas un soir pour lui mais il ne renonce devant aucun défi et celui de récupérer son ancien titre en fait partie. Alors, il décide d’utiliser sa clause de rematch maintenant à Monday Night Raw ! Punk jette son micro et enlève son tee-shirt blanc de « Best in the world »au public. Kane est pris sur le fait et ne sait pas quoi faire. Punk appelle un arbitre pour débuter tout de suite le match.

No chance…that’s what you’ve got…

Ce n’est pas un arbitre qui arrive mais bien le General Manager de Raw, Vince McMahon. Ce dernier arrive comme à son habitude sur le ring munit d’un micro. Punk semble étonné de l’apparition de McMahon. Celui-ci dit que Punk a raison pour sa clause de rematch. Il a le droit de l’utiliser mais c’est lui le grand patron de Raw et il en a décidé autrement. Punk aura le droit d’utiliser sa clause de rematch s’il bat John Cena et Daniel Bryan dans Triple Theat Match dans le Main-Event de Raw. Si Punk gagne, il sera challenger au titre WWE de Kane au prochain PPV, Royal Rumble. Par contre, si Cena ou Bryan gagne se sera l’un des deux challengers au titre à Royal Rumble. Punk semble déçu mais ne perd pas espoir de battre Daniel Bryan et John Cena. Kane rigole et commence à partir mais McMahon l’arrête car le champion de la WWE a un match tout de suite face à Christian. Mr McMahon nous souhaite ensuite une bonne année 2014 puis repart en backstages accompagné de Punk. Christian arrive ensuite sous une belle acclamation de la part du public. Kane et Christian sont prêts et l’arbitre sonne la cloche.

Kane bat Christian après un Chocksleam
Après le match, Kane descend hors du ring et prend une table. Il la place au centre du ring puis reprend le Captain Charisma en étranglement pour lui porter son Chocksleam directement sur la table ! Kane reprend son titre puis le place au centre du ring. Il lève ensuite ses bras et jaillir les flammes de l’enfer des quatre coins du ring.

On nous ré-annonce depuis le tableau notre Main-Event qui verra opposé CM Punk, John Cena et Daniel Bryan dans un Triple Threat Match pour ainsi déterminer le challenger #1 au titre de la WWE à WWE Royal Rymble. On nous annonce également que The Miz organisera un MizTV ce soir avec pour invité Alberto Del Rio.

Une coupure publicitaire est diffusée.

De retour en zone d’interview avec Josh Mattews et John Cena. Mattews demande des commentaires sur son match en Main-Event de la soirée. Cena dit qu’il est très heureux d’être dans ce match, il va tout faire pour remporter ce match et ensuite destituer Kane de son titre à Royal Rumble. Mattews dit qu’il va combattre face à deux amis qui sont Daniel Bryan et CM Punk. N’a-t-il de leur faire trop de mal. Cena dit que Punk et Bryan sont deux très bons amis mais pour ce genre de match seul la victoire compte.

De retour sur le ring et les Prime Time Players  sont déjà sur le ring et attendent leurs adversaires. Antonio Cesaro et Jack Swagger arrivent alors accompagné de Zeb Colter. Les deux hommes arrivent en disant « WE THE PEOPLE ». Colter porte un drapeau américain à la main. Les deux équipes sont en place et le match commence.

The Real Americans (Antonio Cesaro & Jack Swagger) (w/Zeb Colter) battent The Prime Time Players (Titus O’Neil & Darren Young) après un Uppecut sur Young.

On revoit la victoire de Big E Langston et Dolph Ziggler sur le Shield hier lors de TLC pour ainsi devenir les nouveaux champions par équipes. On nous annonce ensuite depuis le tableau que The Shield feront face au champion intercontinental Cody Rhodes et aux champions par équipes Big E Langston et Dolph Ziggler dans quelques instants.

Nous sommes maintenant avec Damien Sandow qui est dans son vestiaire. L’Intellectual Savior est avec son titre Hardcore en train de le regarder. Kingston arrive dans le vestiaire de Sandow et lui demande de faire gaffe à ses arrières car il n’est pas très loin pour lui prendre son titre. Sandow lui dit de se la fermer car hier lors de TLC, il l’a laminé et n’a pas réussi  à prendre son titre. Kingston commence à pousser Sandow mais celui-ci lui donne une claque. Une bagarre commence mais Mr McMahon fait son apparition. Ce dernier demande aux deux hommes de se calmer. Il demande ensuite au ghanéen de sortir du vestiaire car il veut parler à Sandow en privé. Kofi s’exécute. McMahon dit que Sandow a eu de la chance ce soir car s’il n’était pas intervenu, il aurait perdu son titre Hardcore face à Kingston. Il annonce ensuite que Sandow va devoir défendre son titre ce soir face à Sheamus et comme le titre se nomme Hardcore alors ce sera un match avec stipulation. Ce sera un Steel Cage Match ! McMahon repart sur ses mots laissant Sandow apeuré.

6-Man Tag Team Match |The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins & Roman Reigns) battent Dolph Ziggler, Big E Langston & Cody Rhodes après un Blackout de Rollins sur Langston dans un bon match.  

On revoit ce qu’il s’est passé en début de show entre Kane, CM Punk et Vince McMahon. On nous ré-annonce le Main-Event de la soirée qui verra opposer CM Punk à John Cena et à Daniel Bryan dans Triple Threat Match déterminant le challenger #1 au titre de la WWE à Royal Rumble.

Nous sommes en zone d’interview avec Daniel Bryan et Renee Young. Cette dernière demande à Bryan son état d’esprit avant ce grand match. Bryan dit qu’il est très existé et de le voir face à John Cena et CM Punk le fait encore plus stressé. Mais ce qui est sûr c’est qu’il va sortir un grand match ce soir. Young lui rappelle que le champion de la WWE est Kane et que ce dernier a été son co-équipier avec la Team Hell No. Elle lui demande alors s’il pense pouvoir vaincre son ancien partenaire. Bryan dit que la Team Hell No est un très bon souvenir pour lui mais dans cette team c’était lui le maillon fort alors pourquoi cela changerait ?

Chris Jericho bat Curtis Axel après l’avoir fait abandonner sur le Walls of Jericho.

Une vidéo présentant les différents lutteurs de la WWE nous souhaitant une bonne année est diffusée.

Le ring est recouvert d’un tapis noir. Plusieurs canapés sont dispersés sur le ring et le signe de la WWE est à l’envers. Vous l’avez compris c’est maintenant l’heure du MizTV ! The Miz fait alors son entrée dans l’arène. Il est accueilli sous une belle acclamation du public. Il est vêtu de son plus beau costard. Miz est sur le ring puis prend la parole. Il dit que c’est l’heure du MizTV.  L’Awesome One nous souhaite ensuite une merveilleuse année 2014. Il dit que son invité est mexicain et est dans l’impasse depuis quelques mois. Miz nous demande d’accueillir Alberto Del Rio !

La musique de Del Rio se déclenche et l’aristocrate mexicain arrive sous les huées du public. Alberto monte sur le ring puis sert la main du Miz avant de s’asseoir sur un canapé. Miz demande à son invité ce qu’il pense de sa fin d’année 2013. Del Rio dit que sa fin d’année n’est plutôt pas trop mal car il a battu Sin Cara en Kick-off hier soir. Miz lui fait remarquer qu’il a tout de même perdu le titre poids-lourds deux mois auparavant face au Big Show et qu’après c’est la descente aux enfers. Del Rio ne dit plus rien car Miz a touché un point sensible. Le Chick Magnet enchaîne alors pour savoir quelles sont ses résolutions pour 2014. Del Rio dit que sa première résolution est de remporter pour la seconde fois de sa carrière le Royal Rumble Match et ensuite redevenir à nouveau WWE Champion. Miz dit que Del Rio a de réel objectif pour cette nouvelle année mais encore faut-il les réaliser…Del Rio se lève et dit qu’il a un autre objectif pour aujourd’hui. C’est de tabasser The Miz. Del Rio donne un coup de micro dans la face de l’Awesome One qui s’écroule. Il enchaîne ensuite avec des coups de poing dans la face du Miz. Del Rio se place ensuite dans le coin et place un Superkick dans la tête du Miz qui s’écroule au sol. Le riche mexicain enchaîne ensuite avec le Cross Arm Breaker. Miz souffre et tape au sol. Des officiels de la sécurité arrivent sur le ring pour casser la soumission de Del Rio. La soumission est brisée après l’acharnement des officiels. Alberto Del Rio repart en coulisses fier de ce qu’il a fait. The Miz est quant à lui au sol souffrant.

On voit maintenant le champion du monde poids-lourds The Big Show et Randy Orton marchés sur deux plans différents. Leur match est juste après la pause.

Une coupure publicitaire est diffusée.

The Big Show bat Randy Orton après un WMD
Après le match, Show reprend sa ceinture et célèbre sur le ring.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

OMG ! Brock Lesnar est de retour ! La Bête arrive sur la rampe d’entrée et s’échauffe. Show le regarde depuis le ring d’un regard bagarreur. Lesnar pousse un rugissement aigu puis s’approche du ring. Show est sur la défensive. Lesnar monte sur le tabler et fait face au World Largest Athlete. Lesnar est sur le ring et la bagarre démarre. Lesnar prend facilement l’avantage avec des coups de poing directement dans la face de Show. Ce dernier est K.O. au bout de quelques coups. Brock Lesnar est en rage. Il relève Show et le met sur ses épaules pour son fameux F5 ! Show est trop lourd et Lesnar le lâche. Show reprend ses esprits et prend Brock en étranglement. Ce dernier contre avec un coup de pied dans l’abdomen puis attrape le bras de Show pour lui infliger le Kimura Lock ! La soumission est portée pendant de longues secondes. Lesnar la lâche au bout de ces secondes.  Les médecins arrivent à toute vitesse pour prendre en charge le champion du monde poids-lourds. Paul Heyman arrive ensuite pour féliciter son client. Les deux compères repartent ensuite en backstages tout sourire.

On nous ré-annonce que Damien Sandow remettra son titre Hardcore en jeu face à Sheamus dans un Steel Cage Match dans très peu de temps. On nous annonce ensuite qu’au prochain Raw The Miz fera face à Alberto Del Rio.

Une caméra est posée au sol. Une personne la ramasse et nous voyons les trois membres du Shield. Ces derniers se présentent chacun leur tour puis Seth Rollins prend la parole. Il dit que Big E Langston et Dolph Ziggler leur ont chipés leurs titres qu’ils ne méritent amplement pas. Ce soir, ils les ont battus et mérite d’avoir un rematch pour ses titres. Dean Ambrose dit qu’il est tout à fait d’accord avec Rollins. Les deux champions ne méritent pas ses titres qu’ils ont autour de leurs hanches. Ce soir, on a vu que la puissante justice à frapper sur le champions. Roman Reigns prend la parole et demande à ce qu’on « BELIEVE IN THE SHIELD ». Rollins pousse la caméra qui se retourne.

De retour sur le ring et Justin Roberts nous annonce que le prochain match est un Steel Cage Match pour le titre Hardcore. Damien Sandow et Sheamus arrivent chacun leur tour sur le ring. La cage descend et le match commence ensuite.

Hardcore Championship, Steel Cage Match | Damien Sandow © bat Sheamus après un Terminus
Après le match, Sandow récupère son titre. La musique de Kofi Kingston retentit ensuite dans l’arène et ce dernier arrive en toute vitesse. Sandow tente de prendre la fuite mais est perdu. Il monte sur les cordes et attrape la cage qui remontait. Sandow monte alors avec la cage ! Kingston n’a pas dit son dernier mot. Il emprunte le même chemin que Sandow et tente de le faire tomber. Mais celui-ci prend la fuite en retombant sur le ring avant de s’enfuir par le public avec son titre. L’Intellectual Savior est maintenant en haut des gradins et regarde Kingston qui fait le signe du titre.

On nous ré-annonce une nouvelle fois le Main-Event de la soirée qui verra opposer CM Punk à John Cena et à Daniel Bryan pour déterminer le challenger #1 au titre WWE à  Royal Rumble.

On nous montre un tweet du Miz qui nous annonce qu’il se vengera d’Alberto Del Rio la semaine prochaine lors de leur combat.

On nous remontre ce qu’il s’est passé entre The Big Show et Brock Lesnar plus tôt dans la soirée. Ce dernier ayant fait son retour.

Drew McIntyre bat Sin Cara (w/ Rey Mysterio) après un Future Shock DDT

Nous sommes désormais en zone d’interview avec les champions par équipes Big E Langston et Dolph Ziggler accompagné de l’intervieweuse Renee Young. Cette dernière demande aux deux hommes des commentaires sur leur match perdu de ce soir face au Shield. Ziggler dit qu’ils ont perd une bataille mais pas la guerre face aux membres de la justice. Ils vont se ressaisir et montrer qui ils sont réellement. Young enchaîne en disant que le Shield leur a lancé un challenge pour un re-match pour leurs titres. Quels sont leur impression ? Langston dit qu’ils sont champion et un titre se doit être défendu alors ils ne renonceront pas à leur challenge. La belle intervieweuse les remercie pour leur temps.

Une vidéo faisant la promotion du prochain PPV Royal Rumble est diffusée.

On revoit ce qu’il s’est passé en début de show et le Main-Event se déroulera juste après la pause.

Une coupure publicitaire est diffusée.

De retour, on nous montre la ville de Bismarck depuis le dehors de l’arène.

C’est maintenant l’heure de notre Main-Event de la soirée !

Main-Event / Triple Threat pour être challenger #1 au titre WWE à Royal Rumble | John Cena bat CM Punk et Daniel Bryan après 15 minutes de combat
En fin de match, Punk porte son GTS à Daniel Bryan. Il est prêt à faire le tombé mais des rires se font entendre. C’est ceux de Kane qui arrive sous le titantron. Le Chicago Kid demande à Kane de dégager. Punk est distrait et John Cena profite de ce moment pour porter son Attitude Adjustement sur Punk pour le compte de 3.
Après le match, Kane monte sur le ring avec sa ceinture. John Cena le défi du regard et le WWE Champion lève ensuite ses bras pour faire jaillir les flammes de l’enfer depuis les coins du ring.

Raw se termine sur les images de John Cena et de Kane qui se font face sous les lumières rouges.

Fin.

_________________
avatar
Cody Rhodes

Messages : 4078
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 19
Localisation : Seine-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Show de Cody Rhodes

Message par Cody Rhodes le Dim 2 Fév - 18:27

Raw #2

Bienvenue à toutes et à tous pour ce nouvel épisode de Monday Night Raw ! Notre trio de commentateurs habituels Michael Cole, Jerry « the King » Lawler et Jim Ross nous accueille à Oklahoma City dans l’état d’Oklahoma. On nous remontre la victoire de John Cena lors du Main-Event de la semaine dernière pour ainsi devenir le nouveau challenger au titre de la WWE à Royal Rumble.

No chance …that’s what you’ve got…

Mr McMahon est là ! Le General Manager de Raw arrive sous une belle ovation. Il arrive sur le ring munit d’un micro. Le Chairman souhaite la bienvenue à tout le monde pour ce nouveau Raw ! McMahon dit que nous avons un nouveau challenger pour le titre de la WWE depuis la semaine dernière et il est très heureux que ce soit John Cena car celui-ci le mérite. Il dit que la question n’est pas là car il a un autre problème à régler. Celui de Brock Lesnar et du Big Show qui rappelons-le que la Bête a fait son retour la semaine dernière en attaquant le World Largest Athlete et champion du monde poids-lourds, The Big Show. Il voudrait comprendre la réaction de Lesnar et demande à ce dernier de venir s’expliquer. La musique de ce dernier se déclenche et il arrive accompagné par Paul Heyman qui est munit d’un micro. Les deux hommes montent sur le ring et sont très hués par la foule.

Well ! It’s The Big Show !... It’s a Big bad Show tonight…

Show arrive en tenant son titre sur son épaule. Il monte sur le ring prêt à frapper Lesnar mais McMahon dit qu’il n’a pas invité Lesnar pour cela. Il veut des explications de la part de ce dernier. Heyman prend la parole en disant qu’il est le porte-parole de son client Brock Lesnar. Il dit que Lesnar et lui sont revenus pour lancer la route vers WrestleMania XXX et ils ne voulaient pas rater l’occasion de montrer Brock comme le plus grand et meilleur lutteur de l’Histoire sur la plus grande scène du monde. Show demande un micro à un officiel puis dit qu’il en a rien à foutre que Lesnar participe ou non à WrestleMania XXX. Lui, il voudrait savoir la raison qui la poussé à l’attaquer la semaine dernière. Heyman répond à la question de Show en disant que c’était pour montrer que le World Largest Athlete n’avait plus la puissance suffisante pour être champion poids-lourds. Paul Heyman dit que son client est aussi très intéressé par son titre car The Big Show ne donne plus de valeurs à ce titre alors que la Bête ferait l’inverse. Show lâche son micro et demande à Brock Lesnar de venir se battre. McMahon et Heyman les stoppent. Le GM prend la parole et dit que Brock Lesnar veut un titre et que le Big Show veut se venger le plus vite possible de Lesnar. Alors pour se faire, il nous annonce que The Big Show fera face à Brock Lesnar pour le titre poids-lourds à Royal Rumble ! Le public semble content de cette annonce au vue d’un gros match pour le PPV prochain. Vincent ajoute que pour des raisons de sécurité et pour ne pas affaiblir l’autre avant leur match respectif, ils ne devront pas se toucher d’un poil sinon pour Brock Lesnar le match sera annulé et pour Big Show sont titre sera remis à Lesnar. Il demande aux deux hommes si c’est bien clair. Ils répondent alors par l’affirmative puis Show s’en va du ring laissant Lesnar, Heyman et McMahon sur le ring.

On nous montre alors sur le tableau que Brock Lesnar et The Big Show se feront face à Royal Rumble pour le World Heavyweight Championship. On nous annonce ensuite que The Miz et Alberto Del Rio se feront face dans quelques instants.

On revoit ce qu’il s’est passé à propos de la semaine dernière avec le MizTV où il y a eu une attaque d’Alberto Del Rio sur le Miz.

The Miz bat Alberto Del Rio après un Cross Arm Breaker contré en Skull Crushing Finally

Nous sommes maintenant en backstages avec Damien Sandow avec son titre Hardcore. Tout à coup, Kofi Kingston arrive derrière lui sans qu’il le voie. Le ghanéen attaque sévèrement Sandow en le claquant contre les murs puis contre la machine à café. L’Intellectual Savior of the Masses fait le tombé et un arbitre arrive à toute vitesse pour faire le décompte. 1…2…Non ! McMahon met son pied sur le bras de l’arbitre qui ne plus bouger. Vince demande à l’homme en noir de partir. Ce dernier s’exécute. Kingston ne comprend la réaction de Vince et lui demande pourquoi il a fait ça. Le Chairman dit que Kingston pourra se venger de Sandow plus tard dans la soirée car il lui donne un match. Il lui demande alors de se préparer. Kingston regarde McMahon d’un regard noir puis s’en va.

On revoit la promesse du Shield surtout d’Ambrose et de Rollins disant qu’ils allaient reconquérir les titres par équipes très vite. En parlant d’eux, ils ont un match tout de suite face à Rey Mysterio et Sin Cara.

Dolph Ziggler et Big E Langston arrivent à la table des commentateurs pour le prochain match.

Dean Ambrose & Seth Rollins (w/ Roman Reigns) battent Rey Mysterio & Sin Cara après un Headlock Driver suivi d’un Blackout sur Mysterio pour le compte de 3.
Après le match, Ambrose et Rollins narguent les champions par équipes en faisant les signes des ceintures. Ziggler et Langston n’adressent même pas un regard aux deux membres du Shield puis s’en vont.

Caméra sur le tableau qui nous annonce que Big E Langston & Dolph Ziggler devront affronter Dean Ambrose & Seth Rollins pour les titres par équipes la semaine prochaine.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

On nous annonce que la Wyatt Family fera son arrivée au Raw du lendemain de Royal Rumble.

On nous annonce qu’après une page de pub, Mark Henry fera face à Christian.

Une coupure publicitaire est diffusée.

De retour, Christian est déjà sur le ring et attend l’arrivée de Mark Henry. Ce dernier arrive alors et le match commence.

Mark Henry bat Christian après le World Strongest Slam

Nous sommes en zone d’interview avec Renee Young qui nous demande d’accueillir, Sheamus. L’irlandais arrive alors près de l’intervieweuse et cette dernière demande à Sheamus ses objectifs pour les semaines à venir. On a vu qu’il a tenté de prendre le titre Hardcore des mains de Damien Sandow mais qu’il a échoué. The Great White dit que maintenant son objectif c’est le Royal Rumble Match mais plus précisément WrestleMania XXX. Il attend ce moment avec impatience. A Royal Rumble, il va essayer de refaire la même chose qu’en 2012 c’est-à-dire remporter le Rumble. Young le remercie pour son temps.

Une vidéo faisant la promotion du prochain PPV Royal Rumble est diffusée.

The Usos battent The Real Americans (w/ Zeb Colter) après un Jimmy Superfly Splash sur Jack Swagger
Après le match, les frères Usos célèbrent lorsque des flames de l’enfer jaillissent depuis le titantron. Cette bien entendue le champion de la WWE, Kane qui arrive. Ce dernier arrive sur le ring et commence à prendre le dessus sur les fils de Rikishi. Les deux samoans sont complètement KO. Kane les relèvent tous les deux et les prend en Chocksleam ! C’est le Double Chocksleam sur les Usos ! Les fans huent les actions du champion. Ce dernier rigole puis lève les bras avant de les redescendre pour faire jaillir les flammes de l’enfer des quatre coins du ring.

On nous annonce que Damien Sandow et Kofi Kingston se feront face dans quelques instants puis on nous annonce que Vince McMahon aura une annonce importante à nous faire pour le show suivant.

Nous sommes en backstages où Kane marche tranquillement fier de ce qu’il vient de faire. Il croise R-Truth qui lui annonce que Vince McMahon l’attend de pied de ferme à son bureau. Kane se dirige alors vers le bureau du Chairman puis frappe à la porte. McMahon demande au Big Red Monster de rentrer. Ce dernier s’exécute et il voit Vince assis à son bureau mais aussi John Cena, CM Punk et Daniel Bryan. Kane est surpris de les voir puis McMahon demande à Kane s’il est fier de ce qu’il vient de faire. Le Monstre rouge répond par l’affirmative mais Vinnie dit que Kane exagère. Il devrait se calmer. Alors pour le punir, il sera dans le Main-Event de la soirée face à trois gars en Handicap Match. Et ces trois gars sont son challenger John Cena et ses prétendants au titre de la semaine dernière CM Punk et Daniel Bryan. Kane regarde ses trois adversaires d’un regard noir puis repart sans dire un mot.

On nous annonce donc notre Main-Event de la soirée qui opposera le champion de la WWE Kane à John Cena, CM Punk et Daniel Bryan dans un 3 on 1 Handicap Match.

Kofi Kingston bat Damien Sandow après le décompte de 10 de l’arbitre à l’extérieur du ring.
En effet, Damien Sandow s’est enfui après que Kingston allait porter son Trouble In Paradise.
Après le match, Sandow s’enfuit avec son titre mais voilà que la musique de Sheamus retentit. L’irlandais arrive alors à toute vitesse vers l’Intellectual Savior of the masses mais ce dernier prend la fuite vers le ring et monte sur celui-ci. Sandow se prend alors un Trouble In Paradise de la part de Kingston. Ce dernier fait le tombé pour gagner le titre Hardcore. Un arbitre accourt vers le ring et fait le tombé 1…2… Non ! Sheamus pousse Kingston du corps inerte de Sandow. Le jamaïcain engueule alors l’irlandais. Sandow se relève et Sheamus lui porte son Brogue Kick. Il fait le tombé 1…2…Non ! Kingston pousse Sheamus ! Kofi Kingston et Sheamus recommencent à se disputer. Sandow profite de ce moment pour s’en aller tranquillement avec son titre en backstages.

On nous ré-annonce que Vince McMahon aura une annonce à nous faire pour le prochain Raw. Cette annonce ce fera après la pause.

Une coupure publicitaire est diffusée.

De retour à Monday Night Raw, Vince McMahon est déjà au centre du ring munit d’un micro. Il commence son discours en nous disant que dans moins de 3 semaines se déroulera un des PPV du Big Four : Royal Rumble. Il dit que la carte comporte déjà 3 matchs. Un pour le titre de la WWE opposant le champion Kane à John Cena. Un pour le titre poids-lourds opposant le champion The Big Show à Brock Lesnar. Et enfin le match traditionnel du PPV : le Royal Rumble Match ! Celui-ci sera à 30 Superstars comme d’habitude. McMahon continue en disant qu’il voulait faire quelque chose la semaine prochaine à propos de ce Rumble Match. En effet, il a décidé de mettre en place une Battle Royal à 20 Superstars. Ce match servira pour le Rumble Match car le gagnant de cette Battle Royal aura l’opportunité de choisir son numéro d’entrée au Royal Rumble Match ! La foule est très heureuse de cette annonce et commence à chanter les noms de « CM Punk ! » et de « Daniel Bryan ! ». McMahon souhaite une très bonne fin de show aux fans.

On nous rappelle que la semaine les titres par équipes seront remis en jeu. Les champions Dolph Ziggler et Big E Langston feront face à deux membres du Shield qui sont Dean Ambrose et Seth Rollins.

Randy Orton bat Chris Jericho avec le RKO
Après le match, l’Apex Predator repart en backstages laissant le canadien se relever seul sur le ring. Une musique se fait ensuite entendre. C’est celle de Ryback. Jericho est surpris et l’ancien Skip Shiffield arrive sur le ring déterminé. Jericho l’attend de pied ferme. Ryback est sur le ring et attaque directement Jericho par une Clothesline. Le public hue les actions du Big Men. Ryback crie alors « Finish it ». Il relève Jericho pour le mettre sur ses épaules et pour enfin porter sa prise finition le Shell Schoked. Le King of Bling Bling est complètement assommé et Ryback repart en backstages en rigolant.

Nous sommes maintenant en zone d’interview avec Josh Mattews et Alberto Del Rio. Mattews demande alors au mexicain ses impressions sur son match perdu face au Miz en début de show. Del Rio dit que le Miz ne l’intéresse pas pour l’instant et qu’il n’a pas envie de parler de ce dernier. Il voudrait plutôt parler de la Battle Royal de la semaine prochaine annoncé par Vince McMahon tout à l’heure. Il dit que sa destinée est de la gagner car ça sera très important pour lui de choisir son numéro d’entrée au Rumble Match. En 2011, il a réussi à vaincre 39 catcheurs pour remporter le Royal Rumble. Cette année, il va renouveler cela avec seulement 29 catcheurs à vaincre donc pour lui ce sera très facile. Del Rio repart sur ses mots laissant l’interviewer seul.

Wade Barrett bat Cody Rhodes après un Disaster Kick contré en Bullhamer

On nous annonce que le premier Hall of Famer de 2014 sera connu la semaine prochaine.

On revoit ce qu’il s’est passé entre Kane, les Usos, John Cena, CM Punk, Daniel Bryan et Vince McMahon pendant le show.

On nous ré-annonce le Main-Event de la soirée qui opposera le champion de la WWE Kane à John Cena, CM Punk et Daniel Bryan dans un 3 on 1 Handicap Match. Le Main-Event se déroulera juste après la pause.

Une coupure publicitaire est diffusée.

On nous montre désormais la ville d’Oklahoma City depuis le dehors de l’arène.

C’est maintenant l’heure de notre Main-Event !

Main-Event / 3 on 1 Handicap Match| John Cena, CM Punk & Daniel Bryan battent Kane par décompte à l’extérieur
Alors que CM Punk dominait le match et était prêt à porter son GTS sur Kane. Celui-ci s’est enfui comptant sa défaite par décompte à l’extérieur.
Après le match, Kane est sur la rampe et regarde John Cena, CM Punk et Daniel Bryan en rigolant. Lorsque les frères Usos débarquent derrière Kane et l’attaquent. Ils le ramènent ensuite sur le ring et Bryan porte directement son Running High Knee dans la face Kane. Ce dernier relève mais se prend un GTS de Punk. John Cena termine en portant son Attitude Adjustement sur la Big Red Machine.

Raw se termine sur une grosse ovation du public qui crie « YES ! » avec Daniel Bryan, John Cena et CM Punk.

Fin.

_________________
avatar
Cody Rhodes

Messages : 4078
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 19
Localisation : Seine-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Show de Cody Rhodes

Message par Cody Rhodes le Dim 16 Fév - 14:12

Raw #3

Bienvenue à toutes et à tous pour ce nouvel épisode de Monday Night Raw ! Notre trio de commentateurs habituels Michael Cole, Jerry « the King » Lawler et Jim Ross nous accueille à Omaha dans l’état de Nebraska. On nous rappelle que le prochain PPV de la WWE sera Royal Rumble et qui se déroulera dans deux semaines dans la ville natale de CM Punk c’est-à-dire à Chicago. On nous rappelle qu’en Main-Event de la soirée une Battle Royal de 20 catcheurs se déroulera. Le gagnant de cette bataille aura l’opportunité de choisir son numéro au Royal Rumble Match !

Mais tout de suite, la musique de John Cena se fait entendre. Ce dernier arrive sous une très belle acclamation. On revoit les images du Main-Event de la semaine dernière qui opposait Kane à Daniel Bryan, John Cena et CM Punk. Le challenger numéro un au titre est sur le ring munit d’un micro. Cena dit qu’il est actuellement le challenger au titre de Kane et il en est très fier. Le Marine nous parle maintenant du champion de la WWE en disant qu’il ne démontre rien d’un vrai, beau et grand champion. Il n’a pas le courage au vue de sa prestation lors du Main-Event de la semaine dernière, ni le public derrière lui alors qu’en étant champion il se doit d’être acclamé et ni les coui**** pour venir se montrer face à lui pour le confronter. Cena enchaîne en disant que Kane n’a vraiment pas de bijoux de familles car au lieu de venir s’attaquer à lui, alors qu’il est son challenger, il s’attaque aux frères Usos qui sont innocent dans toute cette histoire. John Cena dit que la WWE a besoin d’un nouveau champion, un champion qui représente cette compagnie, un champion qui a du courage, des coui**** et le public derrière lui. Le public acclame alors le Marine. Il en est persuadé, il sera ce champion dans deux semaines à Royal Rumble.

Des pyros explosent depuis le titantron et la musique de Kane se déclenche. Le Gros Monstre Rouge n’arrive malgré tout pas. Cena l’attend sur son pied de défense lorsque qu’une chaise se fracasse sur son crâne. C’est Kane qui est arrivé par le public ! Kane donne plusieurs coups de chaise sur le dos ce Cena. L’homme masqué jette sa chaise hors du ring puis relève Cena en étranglement et s’apprête à lui porter son Chocksleam mais voilà que les Usos arrivent à toute vitesse sur le ring. Kane lâche Cena puis repart en coulisses comme si de rien était. Les Usos regardent l’état de santé de John Cena qui leur répond qu’il va bien. Kane est sous le titantron et commence à rigoler en regardant John Cena, Jey et Jimmy Uso sur le ring.

On nous annonce qu’un Champion vs Champion sera organisé puisque le champion de la WWE, Kane fera face au champion du monde poids-lourds, The Big Show.

Christian bat Ryback
En fin de match, Ryback domine le Captain Charisma. Après lui avoir porté une Clothesline, Mr Feed Me More crie « FINISH IT ! ». A ce moment-là, les lumières s’éteignent puis une veste lumineuse apparait. Les lumières se rallument ensuite et Ryback est distrait par ce jeu de lumière. Il ne voit donc pas Christian qui le prend par derrière en Killswitch pour la victoire.
Après le match, Christian célèbre sur le ring alors que Ryback repart furieux en coulisses.

Nous sommes maintenant en zone d’interview en compagnie de Renee Young et de Tyson Kidd. Young demande à Kidd ses objectifs pour les prochaines semaines. Le canadien dit qu’il va déjà essayer de remporter la Battle Royal prévu ce soir pour ensuite choisir une place favorable au Royal Rumble Match. Alberto Del Rio arrive et pousse Kidd au sol. Tyson se relève puis commence à attaquer Del Rio. Ce dernier réussit à renverser la situation en balançant le canadien dans le décor. Alberto demande à Young le micro. Il dit que ce soir ce sera ni Kidd, ni Bryan, ni Punk ou autres qui gagneront la Battle Royal. Ce sera tout simplement lui car c’est sa destinée. Le mexicain jette ensuite son micro au sol avant de partir en souriant.

On nous annonce qu’après la pause, nous serons le premier Hall of Famer 2014.

Une coupure publicitaire est diffusée.

On nous annonce que le premier Hall of Famer de 2014 est Paul Bearer ! Il a été intronisé par Kane et The Undertaker.

Justin Gabriel bat Heath Slater après un 450 Splash

On nous annonce que Big E Langston et Dolph Ziggler remettront leurs titres par équipes en jeu face à Dean Ambrose et Seth Rollins dans quelques instants.

Nous sommes en coulisses avec le champion hardcore, Damien Sandow qui commande un café à une machine. Soudain, Kofi Kingston l’attaque par surprise. Mr Boom Boom Boom claque Sandow contre la machine à café avant de jeter le café acheté par l’hardcore champion dans ses yeux. Sandow est aveuglé et commence à gueuler car le café est chaud. Kingston en profite pour porter son Trouble In Paradise. Il enchaine avec un tombé. Un arbitre arrive à toute vitesse. 1…2……..3 ! New champion ! Kingston récupère le titre hardcore qui est désormais le sien. Il célèbre mais ne fait pas attention à Sheamus qui arrive à toute vitesse et qui lui porte son Brogue Kick dans la face. Sheamus enchaine avec un tombé. Oh non ! 1…2…….3 ! New champion ! Sheamus est le nouveau champion hardcore. L’irlandais repart vite fait avec son titre avant que quelqu’un arrive. Damien Sandow et Kofi Kingston sont tous les deux au sol inconscient près de la machine à café.

Big E Langston & Dolph Ziggler et Seth Rollins & Dean Ambrose sont en train de marcher sur deux plans différents car leur match est le prochain.

Tag Team Championship Match | Big E Langston & Dolph Ziggler © battent Dean Ambrose & Seth Rollins après un Zig Zag sur Seth Rollins et conservent leurs titres
Après le match, les toujours champions par équipes célèbrent alors qu’Ambrose et Rollins repartent par le public très déçu.

De retour en backstages en compagnie de Wade Barrett qui frappe à la porte du General Manager de Raw, Vince McMahon. Ce dernier demande à l’anglais de rentrer. Barrett rentre alors puis le Chairman lui demande ce que Barrett vient faire dans son bureau. L’ancien chef de la Nexus dit que la semaine dernière, il a battu Cody Rhodes qui est en ce moment même le champion intercontinental. Il a donc le droit d’avoir un match face à lui pour son titre. McMahon dit que Barrett a raison. Il aura son match pour le titre mais il ne sait pas encore quand. Il va y réfléchir et annoncer ça plus tard dans la soirée. Wade Barrett remercie McMahon puis repart alors du bureau très satisfait.

Une nouvelle promo sur la Wyatt Family est diffusée : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

On nous rappelle ensuite qu’ils feront leur début, le Raw juste après Royal Rumble.

Curtis Axel bat R-Truth après son Perfect Plex

On revoit ce qu’il s’est passé en début de show entre Kane et John Cena puis on nous ré-annonce que le champion de la WWE, Kane va affronter le champion du monde poids-lourds, The Big Show.

De retour sur le ring et la musique de Daniel Bryan se fait entendre. Il arrive alors sous une avalanche de YES. Bryan prend un micro puis dit que ce soir il sera dans la Battle Royal pour pouvoir choisir une place dans le Rumble. Et ce match il doit impérativement le remporter car pour lui choisir sa place dans le Rumble est vraiment très important. S’il gagne, il ne choisira pas la trentième ou encore la vingt-septième qui est la place où le plus de lutteur a remporté le Royal Rumble Match. Il voudrait la place numéro une ! L’American Dragon explique son choix en disant que gagner un Royal Rumble en entrant le premier est un tournant dans sa carrière. Aussi, il mériterait sa victoire car il aura survécu durant tout le match. Il rajoute qu’à WrestleMania XXX, son plus beau cadeau serait de remporter le titre de la WWE face à John Cena qui lui a promis que s’il devait donner un match, ce serait face à lui. Yes Man demande au public s’il est d’accord avec lui et le public scande « YES ! » à tout rompre.

Tfff tffff….

Look In My Eyes, What Do You See ? The Cult Of Personnality !


CM Punk est là ! The Best in the World arrive sous une grosse pop. Il monte sur le ring puis sert la mais de Daniel Bryan. Avant de commencer de parler, des chants CM Punk et Daniel Bryan se font entendre. Punk dit que Bryan se trompe à propos du match de ce soir. Le vainqueur ce sera lui et personne d’autre. Son objectif est de tout d’abord remporter le Royal Rumble Match puis de récupérer le titre de la WWE à WrestleMania XXX. Il mérite ce re-match qu’il n’a pas encore eu. Le Best in the World enchaîne en disant qu’il respecte Daniel Bryan mais ce soir et même au Royal Rumble Match, il ne lui fera aucun cadeau. Les deux hommes se regardent droit dans les yeux et la discussion s’arrête ainsi.

On nous ré-annonce une nouvelle fois le Champion vs Champion Match : le champion de la WWE, Kane fera face au champion du monde poids-lourds, The Big Show juste après la pause.

Une coupure publicitaire est diffusée.

De retour, Brock Lesnar et Paul Heyman sont à la table des commentateurs pour le prochain match. Kane et The Big Show arrivent ensuite et le match commence ensuite.

Champion vs Champion Match | Kane bat The Big Show après un Chocksleam
Alors que Show dominait le match et levait son poing prêt à porter son KO Punch, Lesnar intervient en montant sur le tablier. Il nargue alors Show avec son titre. Ce dernier lui demande de lâcher son titre et de dégager mais la Bête fait le contraire. Show est prêt à frapper Brock mais il ne peut pas car selon la règle s’il frappe Brock Lesnar, il perdra son titre au profit de l’ancien lutteur de la MMA. Show se reconcentre dans le match mais en se retournant Kane le prend par la gorge pour le Chocksleam et pour le compte de 3 !
Après le match, Kane célèbre et s’apprête à faire jaillir les flammes de l’enfer lorsque Cena arrive et tabasse la Big Red Machine. Il l’envoi par-dessus la troisième corde à l’aide d’une Clothesline avant de commencer un gros Brawl qui emmène les deux hommes en coulisses. Sur le ring, Brock Lesnar regarde Show au sol puis lève le titre poids-lourds devant le World Largest Athlete en le narguant.

On revoit la victoire de Sheamus qui est devenu le nouveau champion Hardcore après avoir porté son Brogue Kick à Kingston qui venait d’être Hardcore Champion.

Une vidéo montrant des chiffres record sur le Royal Rumble Match est diffusée.

On nous annonce que Wade Barrett et Cody Rhodes s’affronteront dans le kick-off de Royal Rumble pour la ceinture intercontinental.

Nous sommes maintenant devant la table des commentateurs qui nous annonce que la Battle Royal est dans quelques instants après une courte page de pub.

Une coupure publicitaire est diffusée.

On nous montre la ville d’Omaha depuis l’extérieur de l’arène.

De retour sur le ring et CM Punk fait son entrée. Le Best In The World arrive le premier sous une grosse pop. Les autres participants arrivent ensuite chacun leur tour. Randy Orton ferme la marche et le match commence !

Main-Event / 20-Mans Battle Royal pour avoir la possibilité de choisir son numéro d’entrée au Royal Rumble Match | Alberto Del Rio vs Antonio Cesaro vs Chris Jericho vs Christian vs CM Punk vs Cody Rhodes vs Daniel Bryan vs Drew McIntyre vs Fandango vs Jack Swagger vs Kofi Kingston vs Mark Henry vs The Miz vs Randy Orton vs Rey Mysterio vs Roman Reigns vs Ryback vs Sheamus vs Tensaï vs Tyson Kidd

Eliminé 1 : Mark Henry par tout le monde

Eliminé 2 : Jack Swagger par Chris Jericho

Eliminé 3 : Fandango par Chris Jericho

Eliminé 4 : Chris Jericho par Ryback

Eliminé 5 : Rey Mysterio par Drew McIntyre

Eliminé 6 : Tensaï par CM Punk

Eliminé 7 : Tyson Kidd par Antonio Cesaro

Eliminé 8 : Kofi Kingston par Sheamus

A ce moment du match, Sheamus nargue Kingston sur le ring. Il ne voit pas arriver Damien Sandow par derrière qui lui fait un roll-up pour le compte de 3 ! Sandow redevient alors champion Hardcore ! L’Intellectual Savior repart en courant par le public alors que Sheamus est fou de rage. Kingston rigole alors.

Eliminé 9 : Sheamus par Cody Rhodes

Eliminé 10 : Ryback par Christian et Daniel Bryan

Eliminé 11 : The Miz par Alberto Del Rio

Eliminé 12 : Drew McIntyre par Cody Rhodes

Eliminé 13 : Christian par Roman Reigns

Eliminé 14 : Cody Rhodes par Roman Reigns

Eliminé 15 : Antonio Cesaro par Roman Reigns

Ils ne sont plus que cinq sur le ring : Alberto Del Rio, CM Punk, Daniel Bryan, Randy Orton et Roman Reigns.

Eliminé 16 : Roman Reigns par Randy Orton

Eliminé 17 : CM Punk par Randy Orton

Eliminé 18 : Randy Orton par Daniel Bryan

Les deux finalistes sont : Alberto Del Rio et Daniel Bryan.

Eliminé 19 : Daniel Bryan par Alberto Del Rio

Vainqueur : Alberto Del Rio

Après le match, l’Aristocrate Mexicain célèbre sur le ring. Il peut alors choisir son numéro d’entrée à Royal Rumble !

Raw se termine sur les images d’Alberto Del Rio qui célèbre très heureux de sa victoire de ce soir qui était sa destinée. La semaine prochaine, vous pourrez connaître son numéro d’entrée.

Fin.

_________________
avatar
Cody Rhodes

Messages : 4078
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 19
Localisation : Seine-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Show de Cody Rhodes

Message par Cody Rhodes le Mer 26 Fév - 21:28

Raw #4

Bienvenue à toutes et à tous pour un nouvel épisode de Monday Night Raw ! Michael Cole, Jerry Lawler et Jim Ross nous accueillent dans l’arène de Saint-Paul dans l’état de Minnesota. Ca y est, nous sommes à moins d’une semaine du premier PPV de l’année : Royal Rumble ! Et on commence tout de suite le show avec l’arrivée du vainqueur de la Battle Royal, Alberto Del Rio !

Le mexicain arrive alors sous de grosses huées mais celui-ci ni prend guère attention. Il monte sur le ring munit d’un micro. Il dit que la semaine dernière, il a réalisé sa destinée. Il l’avait prédit et cela s’est produit. Il a montré au peuple mexicain qu’il est indispensable pour eux à la WWE. Sa nouvelle destinée maintenant est de remporter le Royal Rumble Match ce dimanche. Il en est capable et comme c’est sa destinée il remportera ce Royal Rumble version 2014. Il ajoute que la Battle Royal lui permet de choisir son numéro d’entrée au Rumble. Il a réfléchi pendant toute la semaine pour ainsi annoncer qu’il entrera à la…27ème place ! Le mexicain dit qu’il a choisi cette place car c’est celle où le plus de catcheurs ont remporté de Royal Rumble Match. Big John Studd, Yokozuna, Bret Hart et Stone Cold Steve Austin ont réussi cet exploit en entrant à cette place. Alors pourquoi pas lui. Sachant qu’il a déjà gagné un Royal Rumble en 2011 face à 39 catcheurs alors pour lui ça sera une évidence : il sera le prochain vainqueur du Royal Rumble.

La musique de Daniel Bryan se fait entendre et l’American Dragon arrive sous une avalanche de YES ! Il monte sur le ring puis prend un micro. Il dit que la semaine dernière, lui et Del Rio étaient tous les deux en finale de la Battle Royal et il est passé à deux doigts de la victoire. Il promet que dans six jours, il ferra exploser les feux d’artifices sur le logo de WrestleMania XXX ! Del Rio dit que Bryan a tort. Seul lui a le talent et le charisme pour remporter ce match. Il a tout simplement prouvé que la semaine dernière, Daniel Bryan lui était inférieur. Le public crie NO ! Bryan demande à Del Rio d’écouter ce que dit le public. Il ne lui est pas inférieur mais c’est plutôt l’inverse. Bryan demande alors au public s’ils sont d’accord avec lui qu’il va gagner le Royal Rumble Match. Le public chante alors YES ! Del Rio n’est pas d’accord mais voilà que le Chairman fait son entrée. Le GM de Raw se place sous le titantron et dit que les deux hommes sont bien prétentieux au sujet du Royal Rumble. Alberto Del Rio connaît déjà sa place qui est la 27ème. Mais Daniel Bryan ne la connaît pas encore. Alors il va lui donner tout de suite. Sa place pour le Royal Rumble 2014 est…la numéro une ! Le public crie NO ! McMahon repart sur ses mots. Alberto se moque alors de Bryan qui doit entrer le premier lors du Rumble Match. YES Man repart alors en coulisses sans un mot.

On revoit la victoire de Kofi Kingston, de Sheamus puis de Damien Sandow qui conserve son titre hardcore la semaine dernière.

On nous annonce le Main-Event de la soirée qui verra le champion de la WWE Kane faire équipe avec les Real Americans contre John Cena & les frères Usos.

Le champion Hardcore, Damien Sandow arrive à la table des commentateurs pour le prochain match.

Sheamus bat Kofi Kingston après le Celtic Cross
Après le match, Sheamus regarde Damien Sandow qui est au commentaire. Il lui demande de faire attention à ses arrières car il pourrait très vite récupérer son titre.

Une vidéo faisant la promotion du prochain PPV, Royal Rumble est diffusée.

Nous sommes maintenant en zone d’interview avec Renee Young et Randy Orton. La belle intervieweuse demande à la Vipère son avenir à la WWE. Orton dit qu’en ce moment, il est dans une impasse. Non, seulement, la semaine dernière, il voulait montrer à l’Univers de la WWE qu’il était au-dessus des autres en remportant la Battle Royal mais aussi qu’il était le futur gagnant du Royal Rumble. Cette Battle Royal, il la malheureusement perdu mais pour le Royal Rumble ce n’est pas fini. Il a encore une chance d’y arriver car il sera bien présent dans ce match. Young lui demande ce qu’il va faire ce soir. Orton dit que c’est une très bonne question car il ne sait même pas lui-même. En tous les cas, il va aller sur le ring pour y lancer un Open Challenge à n’importe quelle Superstar de la compagnie. Orton part de la zone laissant l’intervieweuse blonde seule.

Justin Gabriel bat Curtis Axel avec le 450 Splash

On nous annonce que Roman Reigns fera face à Big E Langston dans quelques instants.

Une promo sur WWE Shop est diffusée.

Une coupure publicitaire est diffusée.

De retour sur le ring et le groupe Shield est sur le ring. Dean Ambrose est munit d’un micro. Il dit que la semaine dernière lui et Seth Rollins ont malheureusement échoué à la reconquête du titre par équipes. Mais ce n’est pas grave car le clan Shield n’est pas mort. Ils sont soudés comme jamais. Ambrose enchaine en disant que Roman Reigns va montrer que la puissance du Shield est tout le temps là en battant la moitié des champions par équipes, Big E Langston. Reigns prend le micro et demande à croire en The Shield. Langston arrive alors accompagné par son équipier Dolph Ziggler. Le match commence ensuite.

Roman Reigns (w/ Dean Ambrose & Seth Rollins) bat Big E Langston (w/ Dolph Ziggler) après un Big Ending contré en un Spear.
Après le match, Dean Ambrose et Seth Rollins remontent sur le ring et félicite le samoan. Les trois membres du Shield mettent chacun leurs poings l’un au-dessus de l’autre. Ziggler s’occupe de Langston en ringside pour l’aider à rentrer en backstages.

On nous annonce que Ryback fera face à Chris Jericho dimanche lors de Royal Rumble. On nous annonce également un tag team match pour ce soir opposant Cody Rhodes & Chris Jericho à Wade Barrett & Ryback.

Nous sommes maintenant dans le parking avec Damien Sandow et son titre Hardcore. Sandow s’apprête à partir avec sa voiture lorsque Sheamus l’attaque. Il le fracasse contre sa voiture puis lui porte un Backbreaker. Le champion est au sol. L’irlandais crie pour qu’un arbitre arrive. Personne ne vient et Sheamus relève alors The Intellectual Savior. Ce dernier contre Sheamus avec un low-blow qui fait écrouler Sheamus sur le béton. Sandow relève Sheamus et le claque contre sa bagnole. Sandow prend les clés de sa voiture et démarre celle-ci pour repartir à fond hors de l’arène. Un arbitre arrive alors mais trop tard. Il prend alors des nouvelles de l’irlandais.

Une vidéo faisant la promotion de la Wyatt Family est diffusée. La famille arrivera dans une semaine juste après le PPV, Royal Rumble.

Cody Rhodes & Chris Jericho battent Wade Barrett & Ryback après un CodeBreaker de Jericho sur Barrett

On nous présente l’affiche de Royal Rumble avec pour vedette CM Punk.

Nous sommes maintenant en zone d’interview avec Josh Mattews et les Usos. Mattews demande aux frères leurs sensations pour le Main-Event de Raw. Ils disent qu’ils sont très heureux d’être dans ce M-E et en plus de ça avec John Cena. Il y a deux semaines, il les avait défendus après l’attaque de Kane. La semaine dernière, ils l’ont aidé lorsque le monstre l’a attaqué. Ce soir, ça annonce du bon pour le Main-Event car ils sont chaud et sont prêt à faire tomber le champion de la WWE et les Real Americans.

Rey Mysterio (w/ Sin Cara) bat Drew McIntyre

Une promo sur WWE Tout est diffusée.

La musique de Brock Lesnar se fait entendre. La Bête arrive accompagné par son manager Paul Heyman. Les deux hommes montent sur le ring. Heyman dit que dimanche, l’Univers de la WWE va voir son nouveau champion poids-lourds, Brock Lesnar ! Après avoir détruit le Big Show sur le ring pour le compte final, le nouveau champion poids-lourds ira à Elimination Chamber avec la ceinture pour ainsi détruite cinq autres Superstars dans la chambres d’éliminations puis fera toute la route vers WrestleMania 30 pour ainsi défendre sa ceinture victorieusement au Biggest Stage of Them All. Lesnar sera le meilleur champion poids-lourds de tous les temps. Heyman dit que Show n’est plus rien. Alors pour l’ancien lutteur de la MMA ce sera très simple de vaincre un homme qui prendra bientôt sa retraite. Le public commence à huer. Heyman dit qu’il dit la vérité et cette vérité peut-être blessante. Heyman dit que Show n’est pas capable de venir sur ce ring pour confronter son challenger car il a peur. Mais il le comprend. Le titantron s’ouvre et on voit le Big Show. Ce dernier est dans sa chambre d’hôtel. Le champion poids-lourds dit qu’il n’est pas présent ce soir à Raw car il n’a pas envie de voir les sales tronches de Lesnar et de Heyman. A Royal Rumble, il est prêt pour confronter le gagnant du Royal Rumble 2003. Il lui reste six jours pour faire stopper les rêves de Brock à WrestleMania. Ce rêve, il va le faire stopper avec ça. Show monte son poing à la caméra. Heyman et Lesnar rigolent alors puis le titantron se ferme.

Une coupure publicitaire est diffusée.

De retour, Randy Orton est sur le ring et rappelle qu’il a lancé un Open Challenge à n’importe quelle superstar pour le défier plus tôt dans la soirée. AWESOME ! The Miz arrive alors et répond au challenge de la Vipère.

Randy Orton bat The Miz avec le RKO

On nous rappelle le Main-Event de la soirée qui verra John Cena et les Usos confronter Kane et les Real Americans.

Direction les vestiaires avec John Cena et CM Punk qui discutent ensemble. Punk dit qu’à Royal Rumble, il sera au côté de Cena pour faire tomber Kane qui est un mauvais champion. Cena remercie le Chicago Kid puis repart se préparer pour le Main-Event.

Toujours en backstages mais devant le bureau du GM de Raw, Vince McMahon. Tensaï arrive alors dans le bureau et demande à McMahon un match contre n’importe qui car il en a marre de tourner en rond à Raw. Vince lui dit de monter sur le ring tout de suite car il va lui trouver des adversaires de suite.

De retour sur le ring et Tensaï arrive. L’ancien A-Train attend l’arrivée de son adversaire qui sont les Prime Time Players ! Ces derniers arrivent alors sous les acclamations du public. Le match commence ensuite.

2 on 1 Handicap Match | Tensaï bat The Prime Time Players après un Running Senton sur les deux membres des PTP

Une vidéo faisant la promotion du Royal Rumble est diffusée. La carte de ce PPV est ensuite rappeler.

Une coupure publicitaire est diffusée.

De retour pour la dernière partie de Monday Night Raw.

On aperçoit alors la ville de Saint-Paul depuis le dehors de l’arène.

C’est maintenant l’heure de notre Main-Event de la soirée !

Six mans Tag Team Match | John Cena & The Usos battent Kane & The Real Americans (Antonio Cesaro & Jack Swagger) après un Attitude Adjustment de Cena sur Swagger
Après le match, Kane prend sa ceinture et commence à prendre la fuite mais son challenger Cena le suit et le ramène sur le ring. Les Usos qui étaient sur le ring portent une Double Superkick sur le monstre. Il recule alors et John Cena porte son AA pour ainsi achever le gros monstre rouge. Le show se termine sur les images de John Cena et des Usos célébrant sur le ring.

Fin.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Carte de Royal Rumble :

Kick-off : Intercontinental Championship Match | Cody Rhodes © vs Wade Barrett
30-mans Royal Rumble Match
WWE Championship Match | Kane © vs John Cena
World Heavyweight Championship Match | The Big Show © vs Brock Lesnar (w/ Paul Heyman)
Ryback vs Chris Jericho

_________________
avatar
Cody Rhodes

Messages : 4078
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 19
Localisation : Seine-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Show de Cody Rhodes

Message par Cody Rhodes le Mer 2 Avr - 7:34

Bienvenue à toutes et à tous pour ce kick-off de Royal Rumble 2014 ! Matt Striker et Josh Mattews sont à la table des commentateurs pour ce kick-off. Nous sommes à Chicago dans l’état de l’Illinois. Les commentateurs nous rappellent l’affrontement du kick-off qui verra Cody Rhodes remettre son titre intercontinental en jeu face à Wade Barrett. Striker nous parle du match pour le titre poids-lourds entre Brock Lesnar et The Big Show.

Une vidéo faisant la promotion du match entre Big Show et Brock Lesnar est diffusée.

Nous sommes maintenant en zone d’interview avec Renee Young et le Big Show. Young demande à son invité ses impressions avant d’affronter Brock Lesnar. Show dit que Lesnar est un adversaire de taille mais il n’est pas pour autant imbattable. Ce soir, il brisera le rêve de Brock en conservant son titre qui lui est précieux. Demain, on le retrouvera à Raw avec le titre sur son épaule prêt à affronter cinq autres hommes à Elimination Chamber.

Nous sommes maintenant sur le ring et la cloche sonne. Tony Chimel nous annonce que le prochain est pour le titre intercontinental. Et voici alors le champion, Cody Rhodes. Le fils de l’American Dream, Dusty Rhodes arrive très acclamé par le public de Chicago. Son challenger, Wade Barrett arrive ensuite sous les huées. L’anglais regarde le titre de Rhodes et fait signe que ce sera bientôt le sien. Le match commence.

Intercontinental Championship Match | Cody Rhodes © vs Wade Barrett

Après seulement cinq minutes de combat, Rhodes à l’avantage. Il porte plusieurs Clotheslines à l’anglais avant de porter un coup de poing. Barrett est dans le coin. Rhodes le charge mais le britannique contre le champion avec le Winds of Change. Barrett relève ensuite Rhodes et c’est le Wasteland. 1…2…Non ! Cody bouge ! Barrett se place près du coin. Il relève ensuite sa manche prêt à porter son Bullhamer Elbow. Cody est debout. Barrett s’élance mais le Dashing One contre puis se balance dans les cordes pour le Disaster Kick. Barrett titube et Rhodes enchaine ensuite avec son finisher : le Cross Rhodes. 1…2…3 !

Vainqueur et toujours champion intercontinental : Cody Rhodes

Après le match, Cody Rhodes célèbre avec son titre.

Le chrono d’avant PPV est à 14 minutes avant Royal Rumble.

Nous retrouvons, Striker et Mattews à la table des commentateurs qui nous parle du traditionnel Royal Rumble Match. Mattews pronostique une victoire de CM Punk car il est chez lui à Chicago. Striker voit plutôt une victoire de Del Rio car la Battle Royal lui a permis de choisir son numéro favori.

Une vidéo sur les différents chiffres et records du Royal Rumble Match est alors diffusée.

Nous sommes maintenant avec Vince McMahon, les Real Americans, The Miz, Mark Henry et Kofi Kingston. Ils sont dans le bureau du GM avec une machine avec une manivelle pour tirer les différents numéros d’entrée du Rumble Match. McMahon tourne alors la roue pour chacun des lutteurs présents. Il reste un numéro dans la machine et McMahon se demande pour qui est le dernier numéro. La porte s’ouvre et CM Punk est là ! Le Chicago Kid rejoint McMahon et dit que le dernier numéro et pour lui. Punk prend la boule des mains du GM de Raw puis dit que c’est la place qui lui fallait. Punk repart alors du bureau de McMahon.

Une vidéo sur la rivalité entre Kane et John Cena pour le titre de la WWE est ensuite diffusée.

Josh Mattews et Matt Striker nous présentent la carte définitive du PPV Royal Rumble qui commencera dans à peine deux minutes :
30-mans Royal Rumble Match
WWE Championship Match | Kane © vs John Cena
World Heavyweight Championship Match | The Big Show © vs Brock Lesnar (w/ Paul Heyman)
Ryback vs Chris Jericho

Striker et Mattews nous souhaitent ensuite un bon PPV.

C’est la fin du kick-off.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

ROYAL RUMBLE

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue pour le premier PPV de la WWE en 2014 : Royal Rumble ! Michael Cole, Jerry « the king » Lawler et Jim Ross sont aux commentaires puis nous souhaitent la bienvenue. Le logo de WrestleMania XXX est placé nous annonçant la route vers WrestleMania ! La cloche sonne et Lilian Garcia est sur le ring puis elle nous annonce que le prochain match est pour le titre poids-lourds. La musique de Brock Lesnar se fait entendre. La Bête arrive alors accompagné par Paul Heyman. Le champion poids-lourds, The Big Show arrive ensuite sous les acclamations du public de Chicago. Garcia  annonce les deux hommes avant que la cloche sonne.

World Heavyweight Championship Match | The Big Show © vs Brock Lesnar (w/ Paul Heyman)

La première partie du combat est dominé par le challenger. Lesnar est en forme et veut absolument remporté pour la première fois de sa carrière le titre poids-lourds. Il enchaine des soumissions qui fatiguent le Big Show. Le public donne de la voix pour aider Show à reprendre la main du match. Show est debout puis donne des coups de poings dans le ventre de Lesnar pour qu’il lâche sa soumission. Lesnar recule mais prend de l’élan pour porter un Spear dans les jambes de Show. Lesnar rigole  de la domination qu’il inflige au champion en titre. Ce dernier est près des cordes et Lesnar envoie une Clothesline le faisant passer par-dessus la troisième corde. Lesnar descend aussi du ring. Il relève ensuite Show et le balance contre les escaliers mais le World Largest Athlete contre et Lesnar se prend alors l’escalier en métallique. Show balance ensuite Lesnar contre les barrières puis le remonte sur le ring après le compte de 7 de l’arbitre. Show monte à son tour puis porte un Big Splash pour le compte de 2 de l’arbitre. Show relève Lesnar et lui donne des coups de poing dans le ventre. Ils sont maintenant contre le coin. Show demande au public de se taire car il donne une énorme claque sur le torse Brock. The New Big Thing a mal à son torse. Show le soulève puis le claque au sol. Il enchaine ensuite avec un Leg Drop. Le champion place ensuite son challenger dans le coin puis le charge pour ensuite lui foncer dans le buffet. Show est chaud ce soir. Il lève le bras en signe du Chocksleam. Le public encourage le champion. Show prend Lesnar par la gorge et CHOCK….Non ! Lesnar passe derrière puis porte un coup d’épaule dans la jambe de Show qui s’agenouille. Lesnar se balance dans les cordes puis charge Show mais ce dernier contre avec un Spear ! Le tombé : 1…2..No ! Lesnar regarde le public puis son poing. Il le lève pour annoncer le WMD.  Paul Heyman monte sur le tablier pour éviter que Lesnar ne se prenne le finisher de Show. Ce dernier attrape le manager par la gorge mais voilà que Lesnar intervient. Show veut alors lui porter son KO Punch mais Lesnar bloque sa main et c’est le Kimura Lock ! La soumission dure pendant une trentaine seconde avant que Show attrape les cordes. Le World Largest Athlete souffre après cette soumission. Il est maintenant dans le coin et Lesnar le charge à plusieurs reprises contre celui-ci. De grosses huées se font alors entendre. Lesnar enchaine avec un Spinebuster sur Show. Heyman demande à Lesnar d’en terminer en portant son F5. The Beast relève alors le champion puis le met sur ses épaules pour le F5. Non, Show passe derrière et porte un Chocksleam sur Lesnar ! 1…2…Non ! Toujours pas ! L’actuel champion du monde regarde le public qui l’acclame. Il le lève en signe du KO Punch. Show attend que la Bête se relève pour porter son coup de poing mais Heyman intervient une nouvelle fois en menaçant Show de le taper avec une chaise. Big Show décide alors de donner un KO Punch à Paul Heyman. Brock Lesnar fait alors passer Show par-dessus la troisième corde et le frappe  à de multiples reprises pour ainsi défendre son avocat. Il prend ensuite la chaise de son manager et frappe Show avec. L’arbitre sonne la cloche.

Vainqueur par disqualification et toujours champion : The Big Show

Après le match, Brock Lesnar détruit littéralement le World Largest Athlete avec la chaise. La Bête remet ensuite Show sur le ring et lui porte son F-5. Des médecins et des arbitres arrivent pour voir l’état de santé du champion du monde poids-lourds. Lesnar rentre en coulisses en portant Paul Heyman qui a subi un gros choc suite au coup de poing du Big Show.

On revoit ce qu’il vient de se passer puis direction le vestiaire de John Cena. Ce dernier est à l’intérieur avec CM Punk. Le Chicago Kid explique au Marine qu’il ne pourra malheureusement pas être à ses côtés lors de son match pour le titre de la WWE. Il lui avait promis lundi à Raw mais il doit bien se préparer pour le Royal Rumble Match qu’il a envie de le remporter à tout prix. Cena lui dit que ce n’est pas grave. Ce soir, il fera le match seul pour détruire le champion non-méritant, Kane. Les deux hommes se serrent ensuite puis se souhaite mutuellement bonne chance.

Une nouvelle promo sur la Wyatt Family est diffusée. Ils feront leur début demain lors de Raw.

De retour sur le ring, pour un match simple opposant deux hommes. La musique de Ryback se fait entendre. Ce dernier s’amène sur le ring prêt à en découdre avec son rival, Chris Jericho. Le canadien arrive ensuite sous les acclamations du public de Chicago. Y2J porte sa splendide veste de lumière puis l’enlève et le match commence.

Ryback vs Chris Jericho

Après cinq minutes de combat, Ryback a l’avantage du match. Il prend Jericho par le cou au sol et le claque à plusieurs reprises au sol. Il le relève ensuite et lui porte une Suplex pour le compte de 2. Mr Feed Me More se place maintenant près du coin puis prépare son bras pour sa Clothesline. Il se lance une fois Jericho debout mais ce dernier passe en-dessous du bras puis porte un Drop Kick faisant reculer Ryback contre le coin. Jericho enchaine avec un coup dans le coin puis un Bulldog suivi de près par le Lionsault. 1…2..Non ! Ryback bouge. Jericho attend ensuite que Ryback se relève pour le Codebreaker mais ce dernier l’attrape par les jambes et lui porte une violente Powerbomb. Il va ensuite prêt du coin et porte ensuite sa Big Clothesline. Ryback crie : « Finish it ! ». Il relève ensuite le canadien et Shell Schoked !! 1…2…3 !

Vainqueur : Ryback

Après le match, Ryback célèbre puis monte le logo de WrestleMania XXX disant qu’il va gagner le Rumble ce soir. Jericho, quant à lui, repart aussi vite qu’il est venue. Le public est surpris de la défaite de Jericho face à Ryback ce soir.

On nous annonce que le prochain PPV est Elimination Chamber et qui se déroulera à Saint-Louis dans le Missouri.

Nous sommes maintenant en backstages avec Big Show qui est sur une civière. Il est transporté par les médecins qui l’amènent en ambulance à l’hôpital. Demain, lors de Raw, nous aurons plus de nouvelles sur l’état de santé du World Largest Athlete.

Une vidéo faisant la promotion du match pour le titre de la WWE entre Kane et John Cena est diffusée.

Justin Roberts est sur le ring et nous annonce que le prochain match comptera pour le WWE Championship ! John Cena arrive alors le premier sur le ring. Il fait son entrée habituelle puis des pyros explosent. L’actuel champion de la WWE, Kane arrive alors. Il monte sur le ring. Roberts les annonce et le match débute.

WWE Championship Match | Kane © vs John Cena

Le match est décrit de bonne qualité. Après dix minutes de combat, Cena est pris dans la soumission de Kane qui l’attrape à l’aide de son bras par la gorge. John Cena s’en dégage après quelques coups de poing dans la face de Kane. Il lui porte une Suplex puis les deux hommes sont au sol. Après plus de dix minutes de combat, ils sont fatigués. Le public encourage le Marine. Après quelques secondes au sol, Cena se relève le premier suivi par Kane. Cena porte alors son enchaînement suivi de très près par le signe du « You can’t see me ! » pour le Five Knucle Shuffle. Cena est maintenant près à en découdre, il se place en position de son finisher. Kane se lève puis Cena le prend sur ses épaules mais le Monstre passe derrière puis porte son Sidewalk Slam pour le compte de 2. Il met ensuite John Cena en position assise pour le Running Kick directement dans la face de John Cena. Kane monte alors sur un coin puis attend que Cena se relève pour sa Flying Clothesline. Kane porte alors sa prise mais Cena se recule et Kane tombe lourdement au sol. Le challenger ne perd de temps, il prend alors Kane sur ses épaules pour le Attitude Adjustement !! Nouveau champion ! 1…2…Non ! Kane bouge ! Cena n’en croit pas ses yeux. Cena monte à son tour sur un coin du ring pour porter son Diving Leg Drop. Il se lance une fois Kane debout mais celui-ci l’attrape en plein vol par la gorge. ET C’EST LE CHOCKSLEAM ! Chocksleam monumental de Kane ! 1…2…3….Non ! Cena relève l’épaule juste à temps. Kane commence à s’énerver et dit à l’arbitre qu’il y avait trois. Les chants « CM PUNK ! » retentissent alors. Kane reprend Cena par la gorge pour un nouveau Chocksleam mais Cena contre et prend Kane sur ses épaules pour un nouveau AA. Kane descend des épaules par derrière puis prend Cena en position du Tombstone ! Le champion de la WWE baisse ses genoux pour le porter mais Cena passe en-dessous des jambes du Monstre pour le prendre en soumission avec son STF !! Kane est coincé au beau milieu du ring. Après plus d’une vingtaine de secondes de soumission, les lumières s’éteignent soudainement. L’arène est alors plongée dans le noir. On entend alors des bruits de frappes qui sont très violentes. Après une vingtaine de secondes, les lumières se rallument et on aperçoit John Cena complètement inconscient sur le ring. Kane qui se relèvait regarde le corps inerte de Cena puis rigole en pensant savoir qui a fait le coup. Il relève alors John Cena puis lui porte son Tombstone Piledriver. Le tombé n’est qu’une formalité 1…2…3 !!

Vainqueur et toujours champion de la WWE : Kane

Après le match, Kane récupère son titre et célèbre en faisant jaillir les flammes de l’enfer depuis les quatre coins du ring.

On nous annonce maintenant le theme song officiel de WrestleMania XXX qui est la musique de Macklemore et Ryan Lewis – Can’t hold us :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Nous retrouvons maintenant Renee Young dans une salle avec un écran de télévision. Elle nous explique alors qu’elle a visionnée Twitter et ces derniers voient une victoire de CM Punk même si Daniel Bryan n’est pas loin derrière. Elle nous souhaite ensuite une bonne fin de PPV avec le Royal Rumble Match !

De retour à la table des commentateurs, Michael Cole, Jerry Lawler et Jim Ross sont excités à l’idée que le Rumble Match approche. Cole nous demande de regarder une vidéo montrant les différents records du Royal Rumble Match.

Une vidéo sur les différents records du Royal Rumble Match est alors diffusée.

Justin Roberts est sur le ring et nous annonce que c’est maintenant l’heure du Royal Rumble Match !! Il nous rappelle alors les règles de ce match en disant que 30 lutteurs monteront sur le ring mais qu’un seul sera debout sur le ring pour ainsi décrocher un ticket dans le Main-Event de WrestleMania pour un titre mondial de son choix.

Entrée n°1 : YES ! YES ! YES !

Et voici le premier entrant de ce Royal Rumble ! Comme annoncé lundi à Raw, Daniel Bryan est le premier à entrer sur le ring. Le Yes Man monte sur le ring et prend un micro. Il dit que ce soir, il a la malchance de rentrer en premier. Malgré cela, il va tout de même essayer de réaliser l’exploit de Rey Mysterio et de Chris Benoit qui ont remporté le match en entrant à la première place. Il demande maintenant au public s’il est d’accord avec lui. La réponse est assez mitigée. Les « NO ! » se font autant entendre que les « YES ! » car le public croit à la victoire de leur catcheur local, CM Punk.

Entrée n°2 : ONE OF A KIND !

OMG ! ROB VAN DAM IS BACK ! Le public est en délire devant l’arrivée de RVD qui va faire face à Daniel Bryan tout de suite.

C’est parti pour un match qui va durer près d’une heure. Les deux hommes se serrent la main en début de match puis la confrontation entre deux lutteurs aériens et très serrés. Van Dam prend un petit avantage en portant un Drop Kick dans la face de Bryan qui recule dans le coin.

Entrée n°3 : Meat on the table, yeah, that’s what you are…

Ryback entre sur le ring le troisième. Après avoir battu, Chris Jericho plut tôt dans la soirée, Mr Feed Me More s’attaque au Royal Rumble. Il porte alors une Double Clotheslines sur Bryan et Van Dam. Ryback prend ensuite Bryan par la gorge et le claque plusieurs fois au sol. Ryback se balance ensuite dans les cordes et porte un Big Splash sur Van Dam. Ryback domine ses adversaires et le décompte arrive à zéro.

Entrée n°4 : WE THE PEOPLE !

Jack Swagger est là ! Le Real American monte sur le ring et confronte Ryback du regard. Les deux hommes s’échangent alors des coups sur le ring. Ryback prend l’avantage puis balance Swagger dans les cordes. Le Real American contre une attaque de Ryback avec un Spear dans la jambe. Bryan et RVD reviennent dans le match et font équipe en tentant d’éliminer Jack Swagger sans succés.

Entrée n°5 : Ohhh…Ohhh

Le champion intercontinental, Cody Rhodes arrive dans le Royal Rumble Match. RVD tente de l’attaquer mais Rhodes porte son Disaster Kick sur le sosie de JCVD. Bryan tente de l’attaquer mais Rhodes lui porte aussi un Disaster Kick. Même traitement pour Jack Swagger. Rhodes est en forme ce soir. Il veut alors porte son Disaster Kick à Ryback mais celui-ci l’attrape en plein vol en position de Powerbomb puis tente de l’éliminer. Rhodes porte alors un Hurricanrana sur Ryback qui passe par-dessus la troisième corde.

1er éliminé : Ryback

Mr Feed Me More est en colère et tente de remonter sur le ring mais les arbitre l’en empêche. 10…9…8…7…6…5…4…3…2…1 !

Entrée n°6 : SIERRA HOTEL INDIA ECHO LIMA DELTA SHIELD !

Roman Reigns ! L’homme fort du Shield arrive sur le ring et s’attaque à Rob Van Dam. Swagger tente d’éliminer Daniel Bryan mais celui-ci s’accroche. Rhodes défend RVD en essayant de porter son Cross Rhodes à Reigns mais celui-ci le repousse et lui porte un Samoan Drop.

Entrée n°7 : You know, what me say... SOS !

Kofi Kingston ! L’homme qui fait des exploits à chaque Royal Rumble va-t-il en refaire un cette année ? Kingston porte des droites à Swagger avant de lui porter un Drop Kick. Reigns est debout sur le ring mais se prend un Missile Drop Kick dans la face. Rhodes monte à son tour sur un coin et porte un Moonsault sur le samoan. Kingston porte ensuite son Boom Drop et RVD porte son Five Star Frog Splash sur le membre du Shield. Reigns est neutralisé. Rhodes, Bryan, Van Dam et Kingston tentent d’éliminer Roman Reigns. 10…9…8…7…6…5…4…3…2…1 !

Entrée n°8 : Sami Zayn

Le lutteur de la NXT arrive sur le ring et s’attaque à Swagger qui se relevait. Kingston et Zayn s’affrontent ensuite pour un duel aérien.

Entrée n°9 : WE THE PEOPLE !

Vous croyez que c’est Antonio Cesaro qui arrive !? Mais non, c’est bel et bien, Zeb Colter ! L’homme moustachu arrive alors sur le ring avec un fouet. Il frappe alors tout le monde avec son fouet puis arrive devant RVD qui tente d’éliminer Jack Swagger. Colter frappe alors Van Dam dans le dos à l’aide de son fouet mais celui-ci ne sent rien. RVD attrape alors Colter et le balance sur Swagger qui est éliminé en même temps que Colter !

2ème éliminé : Zeb Colter

3ème éliminé : Jack Swagger

Entrée n°10 : Tfff Tfff…Look In My Eyes ….. What Do You See ? The Cult Of Personnality ….

CM PUNK ! Le Chicago Kid est accueilli sous une grosse pop. Il monte sur le ring et porte un high kick à chaque adversaire présent sur le ring. Il relève ensuite Sami Zayn et le balance par-dessus la troisième corde mais Zayn se retient aux cordes à l’aide de ses mains. Punk veut le faire éliminer mais Zayn attrape la tête de Punk par les jambes et tente de le faire éliminer. Punk bascule mais réussi à se remettre sur le ring. Zayn est sur le tablier et veut retourner dans le ring mais Bryan lui envoie un violent High Knee le faisant ainsi éliminer.

4ème éliminé : Sami Zayn

Entrée n°11 : Mark Henry

Le World Strongest Man monte sur le ring et porte un coup de boule à tout le monde sauf à Reigns qui le surprend avec un Superman Punch. Daniel Bryan et Rob Van Dam courent vers Roman Reigns pour le frapper mais ce dernier leur porte un Double Samoan Drop. What a move by Reigns ! Le membre du Shield place ensuite Henry sur le tablier et tente de l’éliminer. Cody Rhodes, CM Punk et Kofi Kingston viennent aider le samoan. Bryan et RVD arrivent ensuite. 10…9…8…7…6…5…4…3…2…1 !

Entrée n°12 : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Jake « the Snake » Roberts ! Il arrive alors avec son sac puis monte sur le ring pour aider tout le monde à éliminer Mark Henry. Et c’est fait grâce à l’aide de Jake, le WSM est éliminé.

5ème éliminé : Mark Henry

Roberts attaque ensuite Bryan. Reigns balance ensuite Kingston sur le tablier puis lui porte un Big Boot. Kingston est déséquilibrer mais saute sur les épaules d’Henry qui était en ringside. Henry tente de faire tomber le ghanéen mais il tient toujours debout sur ses épaules ! Le WSM rentre alors en backstages et commence à s’éloigner du ring. Kingston tente alors le tout pour le tout pour ne pas se faire éliminer. Il saute depuis les épaules d’Henry pour atterrir sur le tablier. Quel mouvement de Kofi ! Le public applaudi Kingston mais ce dernier se fait surprendre par Roman Reigns qui lui porte un violent Spear le faisant éliminer.

6ème éliminé : Kofi Kingston

Entrée n°13 : Hallelujah ! Hallelujah !

Voici, Damien Sandow, le champion hardcore arrive tranquillement sur le ring. Il frappe à plusieurs reprises Cody Rhodes avant de lui porter un Terminus. Rob Van Dam fait alors un roll-up à Sandow ? Un arbitre fait le tombé pour le compte de 3 !! RVD est le nouveau champion hardcore. Sandow mécontent court vers RVD même celui-ci passe en-dessous et Jake Roberts baisse les cordes et l’Intellectual Savior se fait éliminer.

7ème éliminé : Damien Sandow

Sandow tente de remonter mais les arbitres l’en empêche. Sandow est alors mécontent d’avoir perdu de cette manière son titre hardcore. Roberts, quant à lui, va prendre son sac avec le serpent à l’intérieur. Il se penche sur les cordes pour l’attraper mais il n’a pas vu CM Punk qui lui attrape les jambes et le balance ainsi hors du ring.

8ème éliminé : Jake « the Snake » Roberts

Il reste Daniel Bryan, Rob Van Dam, Cody Rhodes, Roman Reigns et CM Punk sur le ring. 10…9…8…7…6…5…4…3…2…1…0 !

Entrée n°14 : SIERRA HOTEL INDIA ECHO LIMA DELTA SHIELD !

Seth Rollins arrive sur le ring. Il rejoint son ami, Roman Reigns. Les deux membres du Shield détruisent Daniel Bryan avec plusieurs coups. Reigns s’approche de Cody Rhodes pour le frapper mais Rhodes passe en-dessous les jambes du samoan et porte un Disaster Kick à Rollins qui attaquait toujours Daniel Bryan. Reigns intervient et tente de porter une prise sur Rhodes mais celui-ci passe derrière et Cross Rhodes ! Cody relève Seth Rollins et tente de l’éliminer.

Entrée n°15 : « Shattered Dreams »

Goldust ! Le frère de Cody Rhodes arrive alors sur le ring. Rhodes et Goldust se serrent l’un contre l’autre puis décide d’éliminer Rollins. Reigns intervient et balance Goldust plus loin sur le ring. Rhodes veut défendre son frère mais Rollins qui est sur le tablier attrape par la tête Rhodes à l’aide de ses jambes et l’élimine.

9ème éliminé : Cody Rhodes

Goldust arrive pour éliminer Seth Rollins mais Reigns le bloque. Rollins rejoint alors Reigns pour s’attaquer également au Bizarre One mais Daniel Bryan le défend. Goldust et Daniel Bryan font alors équipe pour manipuler le Shield.

Entrée n°16 : I'm here to show the world, I'm here to show the world, come on bring it onnnnn !

Dolph Ziggler ! La moitié des champions par équipes arrive en courant. Il s’attaque directement à CM Punk puis à Rob Van Dam. Ziggler porte ensuite son Famouser sur Rollins. Bryan, Goldust et Ziggler décide de faire équipe pour faire éliminer Roman Reigns qui est dangereux dans ce match. 10…9…8…7…6….5…4…3…2…1…0 !

Entrée n°17 : It's a shame for they, lost their head …

Le Celtic Warrior, Sheamus arrive sur le ring en courant. Il porte un Brogue Kick à Seth Rollins, à Rob Van Dam, à Dolph Ziggler puis à Daniel Bryan. Il porte ensuite un White Noise à Goldust avant de le mettre sur le tablier. Il porte alors son Brogue Kick sur le frère de Cody pour l’éliminer.

10ème éliminé : Goldust

Sheamus porte ensuite un Irish Backbreaker sur Roman Reigns. Il regarde alors CM Punk qu’il n’a pas encore frappé. Il lui porte alors un White Noise puis le met sur le tablier comme pour Goldust. Le public hue Sheamus pour ne pas qu’il élimine CM Punk. L’irlandais rigole et porte son Brogue Kick pour éliminer Punk mais ce dernier baisse la corde et Sheamus se retrouve en ringside.

11ème éliminé : Sheamus

10…9…8…7…6….5…4…3…2…1…0 !

Entrée n°18 : Break the walls down !

Y2J ! Celui qui a perdu contre Ryback plus tôt dans la soirée compte bien se rattraper ce soir. Rob Van Dam veut l’attaquer alors qu’il n’est même pas sur le ring. Jericho baisse alors les cordes et le champion hardcore est éliminé.

12ème éliminé : Rob Van Dam

Jericho porte ensuite un Bulldog à Reigns suivi de près par le Lionsault. Il reste Daniel Bryan, Roman Reigns, CM Punk, Seth Rollins, Dolph Ziggler et Chris Jericho qui sera le prochain arrivant.

Entrée n°19 : Broken Dreams !

Drew McIntyre est là ! Le Britannique arrive et porte un Big Boot à tout le monde. Il relève ensuite Bryan et tente de l’éliminer. Dolph Ziggler et Chris Jericho se mettent ensemble pour essayer d’éliminer, Roman Reigns. Seth Rollins est aux prises avec CM Punk. Mais ce dernier prend l’avantage en portant son High Kick.

Entrée n°20 : SIERRA HOTEL INDIA ECHO LIMA DELTA SHIELD !

Le troisième et dernier membre du Shield arrive. Il s’agit de Dean Ambrose. Il arrive et frappe Punk qui tentait de porter son GTS sur Seth Rollins. Rollins et Ambrose tabassent le Chicago Kid avant de venir à la rescousse de Roman Reigns. Ils frappent alors Jericho et Ziggler tous les trois. Ils relèvent ensuiteY2J  et portent leur Triple Powerbomb. Ziggler défend le canadien en portant son Sleeper Hold à Roman Reigns. Ce dernier s’approche des cordes et fait éliminer la moitié des champions par équipes à la seule force de ses bras.

13ème éliminé : Dolph Ziggler

Bryan s’attaque à McIntyre en portant ses kicks sur le torse de l’écossais. Le Shield attaque ensuite le Yes Man et le décompte arrive à 0 !

Entrée n°21 : Darren Young

L’un des membres des Prime Time Players arrive sur le ring. Le Shield se met face à lui. Young semble avoir peur et demande aux trois de ne pas le frapper. Reigns rigole puis Rollins, Ambrose et Reigns détruit le pauvre Darren Young. Le samoan place ensuite son Spear sur Darren Young. Ambrose le relève et le fait éliminer.

14ème éliminé : Darren Young

The Shield se retourne et voit Daniel Bryan, CM Punk et Chris Jericho devant eux. Un gros Brawl entre les six lutteurs commence alors. Le groupe Shield prend encore l’avantage sur ses adversaires. Bryan se prend un Spear alors que Jericho se prend un Headlock Driver de la part d’Ambrose.

Entrée n°22 : Big E Langston

La moitié des champions par équipes arrivent en courant près à défendre, Dolph Ziggler qui s’est fait éliminer par Roman Reigns. Il porte alors une Double Clotheslines sur Seth Rollins et Dean Ambrose. Il se met ensuite face à Roman Reigns et les deux hommes commencent à s’échanger des droites au centre du ring. Big E prend l’avantage à ce jeu-là. Il porte ensuite une Belly to Belly Suplex sur le samoan. Rollins arrive en courant pour défendre Reigns mais Langston fait passer Seth par-dessus la troisième corde !

15ème éliminé : Seth Rollins

Roman Reigns tente d’éliminer Langston du match mais ce dernier place le samoan sur le tablier. Big E enchaine alors une Clothesline pour faire éliminer Reigns du Royal Rumble Match !

16ème éliminé : Roman Reigns

Ambrose va alors frapper Big E pour défendre son ami. Il le relève ensuite et tente le Headlock Driver contré par Langston qui envoie Ambrose sur Punk qui le fait par-dessus la troisième corde. Le membre du Shield est sur le tablier et se retient aux cordes. Punk lui envoie alors un High Kick le faisant éliminer.

17ème éliminé : Dean Ambrose

10…9…8…7…6…5…4…3…2…1…0 !

Entrée n°23 : GOD SAVE THE QUEEN !

Wade Barrett arrive alors en courant sur le ring puis tabasse à peu près tout le monde. Il se retourne et croise le regard de Drew McIntyre. Les deux hommes se font face puis décide de s’allier contre les autres personnes sur le ring. Les Britanniques forment un team puis décide d’éliminer CM Punk sous les sifflets des fans.

Entrée n°24 : WE THE PEOPLE !

Antonio Cesaro ! Le Suisse arrive sur le ring en courant et prend de suite Jericho au centre du ring par les jambes. Et c’est parti pour le Cesaro Swing ! 1…2…3…4…5…6…7…8….9…10…11…12…13…14…15…16 ! Seize tours pour Jericho ! McIntye arrive mais Cesaro le prend par les jambes. C’est parti pour un nouveau Cesaro Swing. Après quelques tours, Wade Barrett envoie un Big Boot dans la face de l’écossais pour faire lâcher la prise au Real American. Les deux britanniques tabassent alors le Suisse. Le prochain arrivant va débarquer !

Entrée n°25 : Booyaka ! Booyaka !

Rey Mysterio ! Le mexicain arrive en courant puis porte directement un Cross Body sur Wade Barrett. Mysterio enchaine avec plusieurs kicks dans le tibia de McIntyre. Barrett arrive en courant et tente d’attaquer Rey mais ce dernier lui fait un croche-patte mettant l’anglais entre les cordes. Il porte ensuite un Hurricanrana à McIntyre pour l’envoyer également dans les cordes. 619 ! Sur les deux Britanniques ! Mysterio se place dans le coin et veut porter un Splash sur McIntyre et Barrett mais se fait surprendre par Antonio Cesaro pour le Swiss Death in mid-air. Cesaro relève Rey et le fait passer par-dessus la troisième corde.

18ème éliminé : Rey Mysterio

10…9…8…7…6…5…4…3…2…1…0 !

Entrée n°26 : Chala !! La La La La La La… !!!

FANDANGO ! Le danseur arrive et attaque Daniel Bryan. Il lui porte alors un NeckBreaker. Il porte ensuite un Leg Drop depuis le coin sur Wade Barrett. Dango commence alors à danser mais il se fait surprendre par Punk qui le prend par derrière et le fait passer par-dessus la troisième corde.

19ème éliminé : Fandango

CM Punk fait ensuite face à Big E Langston avec une petite domination du Big Guy.

Entrée n°27 : Alberto Del Rio !

Le mexicain arrive en courant et porte un Superkick à Langston, à Punk puis à Jericho. Cesaro tente d’attaquer le mexicain mais celui-ci contre avec un BackBreaker. McIntyre tente de porter un Big Boot sur le mexicain mais celui-ci se baisse et McIntyre se retrouve sur le tablier. Del Rio lui porte alors un Superkick le faisant éliminer.

20ème éliminé : Drew McIntyre

Del Rio se retourne après avoir fait éliminer l’écossais. Il croise alors le regard de Daniel Bryan. Ce dernier prend alors l’avantage avec des kicks dans les jambes puis sur le torse du mexicain. Le décompte arrive à zéro et le prochain va arriver.

Entrée n°28 : AWESOME !

Miz arrive puis s’attaque directement à Wade Barrett. Il essaye ensuite de l’éliminer sans succès. Le match est assez dominé par le Miz qui vient d’arriver.

Entrée n°29 : GO ! If you close your eyes your life !

Christian ! Le capitaine charisme fait face au Miz. Les deux hommes s’échangent des coups mais c’est finalement le canadien qui prend l’avantage. Il le balance ensuite dans les cordes et envoie alors un Spear sur Miz. Christian spear ensuite Punk, Jericho, Barrett et Del Rio. Il tente de porter un Spear sur Langston sans succès puisque celui-ci ne sent rien. Big E relève alors Christian et lui porte son Big Ending. Bryan arrive ensuite et porte un Drop Kick sur Langston qui le fait reculer dans le coin. Bryan porte alors ses kicks. 10…9…8…7…6…5…4…3…2…1…0 ! Qui est le dernier arrivant ?

Entrée n°30 : I hear voices in my hand !

Randy Orton ! La Vipère arrive et porte une Clothesline à Bryan, à Punk puis une Powerslam à Wade Barrett. Il le relève ensuite et lui porte un Spike DDT. Il reste dix participants à pouvoir rêver à une victoire au Royal Rumble Match ! Orton domine les hostilités. Il attend que Barrett se relève pour lui porter un RKO pour ainsi le faire éliminer.

21ème éliminé : Wade Barrett

Orton relève Christian et tente de l’éliminer mais le canadien repousse l’Apex Predator et lui porte  ensuite un Spear. The Miz revient et tente de porter son Skull Crushing Finally sur Christian mais celui-ci l’évite. Les deux hommes se retrouvent alors prêts des cordes à se frapper mais Big E Langston leur porte une Double Clotheslines les faisant éliminer.

22ème éliminé : Christian

23ème éliminé : The Miz

Langston reprend ses esprits puis relève Jericho mais il lui porte un CodeBreaker. Del Rio porte ensuite un Enziguiry sur Big E. Orton enchaine avec son RKO. Langston se relève difficilement mais voilà que Punk lui porte une Clothesline le faisant éliminer.

24ème éliminé : Big E Langston

Punk attaque Cesaro mais celui-ci tente de lui porter un Swiss Death en NeckBreaker par Punk. Le Natif de Chicago relève le Suisse et tente de l’éliminer. La musique des Real Americans se fait alors entendre. Colter arrive alors sous le titantron avec une pancarte : « Chicago n’est pas une ville pour un PPV de la WWE car il n’y a que des racailles ! ». Punk voyant cette pancarte commence à engueuler le moustachu. Cesaro revient par-derrière et porte une Clothesline faisant éliminer le Natif de Chicago.

25ème éliminé : CM Punk

De grosses huées se font entendre suite à l’élimination de Punk. Cesaro revient dans le match et porte son Neutralizer sur Randy Orton. Il attaque ensuite Jericho qui est prêt des cordes mais celui-ci le met sur le tablier. Cesaro s’accroche aux cordes. Jericho saute sur les cordes et porte un Drop Kick directement dans la face du Suisse qui est éliminé !

26ème éliminé : Antonio Cesaro

Et voilà le carré final ! Chris Jericho vs Daniel Bryan vs Randy Orton vs Alberto Del Rio. Les quatre hommes se regardent puis deux duels se forment. Orton vs Jericho et Bryan vs Del Rio. Bryan prend l’avantage sur le mexicain en lui portant ses Yes Kick. Orton porte ensuite son RKO sur Jericho. Bryan et Orton se font face puis se frappent. Bryan prend l’avantage et porte un High Kick dans la face de la Vipère. Jericho revient et tente de frapper Bryan mais celui-ci lui porte un Running High Knee. Del Rio tente à son tour de frapper D-B qui est prêt des cordes mais le Yes Man contre en mettant Alberto sur le tablier. Bryan se balance et porte son High Knee directement dans la face du mexicain qui se retrouve en ringside.

27ème éliminé : Alberto Del Rio

Daniel Bryan est content d’avoir éliminé le mexicain et commence à chanter « YES ! » pour réveiller le public. Orton surprend l’American Dragon en le balançant par-dessus la troisième corde. Bryan s’accroche. La Vipère tente alors de pousser D-B à l’extérieur : sans succès. Jericho revient dans le match et va défendre Bryan mais Orton pousse le canadien directement sur l’entrant n°1 qui finit par chuter.

28ème éliminé : Daniel Bryan

Et voici la grande finale de ce Royal Rumble 2014 ! Randy Orton vs Chris Jericho ! Les deux hommes se regardent au centre du ring puis tournent leurs têtes du côté du logo de WrestleMania 30. Les deux hommes se donnent alors des coups de poing. Le duel est remporté par Orton. Une fois, Jericho K.O. Orton prend Jericho entre ses genoux pour une Powerbomb à l’extérieur. Le canadien contre avec un Hurricanrana. La Vipère est alors prête à tomber mais se retient difficilement aux cordes. Jericho court vers Orton pour le pousser en ringside mais ce dernier baisse les cordes et Jericho se retrouve avec Orton sur le tablier. Les deux hommes commencent à se battre et Orton prend très vite l’ascendant. Il pousse alors le canadien vers l’extérieur mais ce dernier réussit à atterrir sur les escaliers en métalliques. Orton rejoint le canadien sur l’escalier et veut porter un coup de pied dans la face du King of Bling Bling. Ce dernier contre puis prend les deux jambes d’Orton pour le faire tomber sur les marches et lui porter son Wall’s of Jericho sur les escaliers ! Orton souffre atrocement. Après quelques instants, Y2J casse sa soumission puis remonte sur le ring pour se reposer. Orton le rejoint difficilement peu de temps après. Jericho porte son Running Buldogg puis enchaine avec un Lionsault contré. Jericho retombe alors sur ses pieds mais Orton porte son Powerslam directement après. L’Apex Predator est fou de rage. Il relève Jericho et le place sur la deuxième corde pour le Spyke DDT. Orton est fou. Il tape alors des poings au sol. RK…Non ! Codebreaker !! Orton recule près des cordes. Jericho lui envoie une Clothesline le faisant passer par-dessus la troisième corde. Orton est toujours sur le tablier ! CODEBREAKER ! Orton est éliminé !!

29ème éliminé : Randy Orton

VAINQUEUR : CHRIS JERICHO

Après le match, Chris Jericho est fou de joie. Après avoir perdu contre Ryback plus tôt dans la soirée. Il se retrouve avec un ticket en poche pour le Main-Event de WrestleMania XXX ! Jericho célèbre puis fait exploser les pyros sur le logo de WM ! C’est la fin de ce PPV exceptionnel ! Merci à tous de nous avoir suivis et à la prochaine !

Fin.

_________________
avatar
Cody Rhodes

Messages : 4078
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 19
Localisation : Seine-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Show de Cody Rhodes

Message par Cody Rhodes le Sam 19 Avr - 11:53

Raw #5

Bonsoir et bienvenue à toutes et à tous pour ce nouvel épisode de Monday Night Raw ! Michael Cole, Jerry Lawler et Jim Ross sont à la table des commentateurs et nous accueille sous un public en folie ce soir. Nous sommes aujourd’hui à Springfield dans l’état de l’Illinois. On revoit alors la victoire de Chris Jericho hier soir lors du Royal Rumble Match. Ce dernier a un ticket en poche pour le Main-Event de WrestleMania XXX où il affrontera le champion majeur de son choix.

Break the walls down !

Les lumières s’éteignent puis une veste de lumière apparait. Le vainqueur du Royal Rumble 2014 est bien là. Il arrive sous de très fortes acclamations. Jericho monte sur le ring puis prend un micro. Il dit qu’hier soir, quand il a éliminé Randy Orton en dernier, a été l’un des meilleurs moments de sa carrière. Ca y est, il en rêve et ce rêve devient réalité. Il a gagné le Royal Rumble Match. Il promet qu’à WrestleMania 30, il remportera ce match. Mais ce match sera pour quelle ceinture ? WWE Championship ou World Heavyweight Championship ? La réponse, il va la donner tout de suite car il y a longtemps réfléchi pendant la nuit. Il a réfléchi en s’aidant de son palmarès. Il a certes eu beaucoup de titres comme l’Intercontinental, les Tag Teams, le World Heavyweight voire même le Undisputed qui regroupait le WWE Championship et le World Heavyweight Championship. Alors, avec tous ces titres, il aimerait en ravoir un le WWE Championship ! Donc à WrestleMania XXX, c’est officiel il affrontera le champion de la WWE actuel pour son titre. Le public pense que Jericho a fait le bon choix en l’applaudissant.

Meat on the table, yeah, that’s what you are…

Ryback vient gâcher les festivités. Il arrive sous les huées puis monte sur le ring, micro en main. Il dit que Jericho n’est qu’un lâche. Hier, il a certes gagné le Royal Rumble Match mais lui deux heures plus tôt, il l’avait battu facilement. Alors, s’il serait Jericho, il se la jouerait fine bouche. Y2J dit qu’il n’est pas un lâche mais plutôt rusé ou intelligent s’il préfère. Hier soir, son match contre lui, il n’en avait rien à foutre. Pour lui, ce qu’il comptait c’était le Rumble Match. S’il avait vraiment combattu, il l’aurait battu facilement. Ryback rigole et dit que le résultat et là. Il l’a battu hier soir. Jericho rigole à son tour et dit que l’ancien Skip Shieffield commence à l’énerver. Pour terminer, cette discussion inutile, il va lui prouver qu’il peut battre Ryback. Alors à l’Elimination Chamber, il va avoir un nouveau match face à lui. Ryback semble apprécier l’idée et finit par accepter le match retour. Il ajoute, avant de partir, qu’il va faire qu’une bouchée du canadien. Jericho frappe alors Ryback dans la nuque à l’aide de son micro. Il lui porte ensuite une Clothesline le faisant passer par-dessus la troisième corde. Les deux hommes se regardent et Ryback engueule Jericho depuis la rampe d’entrée. Jericho célèbre alors sur le ring avec le public.

On nous annonce donc le premier match officiel pour Elimination Chamber : Chris Jericho vs Ryback.

On nous annonce ensuite le Main-Event de la soirée qui opposera CM Punk et John Cena au Real Americans. On nous rappelle également l’arrivée de la Wyatt Family.

Tout de suite un match par équipe, deux contre deux qui opposera les Prime Time Players à une nouvelle team qui s’est créée lors du Royal Rumble : Wade Barrett & Drew McIntyre. Ces derniers arrivent alors puis montent sur le ring munit d’un micro. Barrett dit que lui et son ami Drew McIntyre forment une nouvelle team. Cette team aura un nom qui fera référence à leur nationalité commune. McIntyre prend la parole et dit que cette équipe se nommera : British Power ! Les deux hommes disent que ce soir, ils vont faire qu’un bouchée des Prime Time Players. Ces derniers arrivent alors et le match débute.

British Power (Wade Barrett & Drew McIntyre) battent The Prime Time Players après un Future Shock DDT de McIntyre sur Young.

Après le match, les britanniques célèbrent et semblent décidé de montrer leur puissance dans la division par équipe.

On nous annonce que Vince McMahon fera un discours plus tard dans la soirée pour nous parler de plusieurs sujets.

En parlant du GM de Raw, ce dernier est dans son bureau en discussion avec Rob Van Dam qui a fait son retour hier soir. Il a d’ailleurs remporté le titre Hardcore pendant le Royal Rumble Match en faisant le tombé sur Damien Sandow. RVD dit que ça fait du bien de revenir à la WWE et il est très heureux d’avoir remporté le titre Hardcore au passage. McMahon lui dit qu’il est également très heureux de le revoir en forme. Il a une annonce pour lui au sujet de son titre Hardcore. Celui-ci ne porte plus la règle du 24/24 à partir de maintenant. RVD dit qu’il a de la chance. Il n’aime pas se faire piéger pour récupérer son titre. McMahon dit que contrairement à ça, le titre ne sera défendu qu’avec des sitpulations comme on parle du titre « Hardcore ». Sandow débarque de nulle part et fait un roll-up mais aucun arbitre ne vient pour faire le décompte. Sandow ne comprend pas et demande des explications à Vince. Ce dernier n’a même pas le temps de lui répondre que RVD porte un Superkick directement dans la face de l’Intellectual Savior. McMahon explique alors à Sandow ce qu’il n’a pas compris et lui dit qu’il aura tout de même sa clause de rematch à partir de la semaine prochaine. Van Dam repart souriant du bureau.

On nous annonce ensuite que des matchs de qualifications auront lieu tout le long du mois de Février pour déterminer les différentes places des Eliminations Chambers. Le prochain match de qualification se fera après la pause.

De retour, Roman Reigns arrive sur le ring seul pour essayer de prendre une place dans l’Elimination Chamber pour le titre de la WWE. Son adversaire est Daniel Bryan qui arrive sous les chants « YES ! ». On nous rappelle qu’il a duré le plus longtemps sur le ring lors du Royal Rumble Match.

Elimination Chamber WWE Championship Qualifying match | Daniel Bryan bat Roman Reigns après que Reigns s’élance pour le Spear. Contré par Bryan qui lui porte un High Knee.

Après le match, l’American Dragon célèbre sous les chants “YES !” du public. Il est le premier qualifié dans l’EC pour le WWE Championship. Des flammes de l’enfer explosent alors depuis le titantron. Kane est là ! Le WWE Champion reste sous le titantron avec un micro. Le Big Red Monster félicite Daniel Bryan pour sa victoire. Il se retrouve donc dans la cage d’élimination avec lui et ça ne sera pas facile. Car un Monstre enfermé dans une cage, ça fait des dégâts. Kane accueille ensuite Bryan dans à la porte de l’enfer. Le Monstre fait alors jaillir les flammes de quatre coins du ring. Ce qui fait sursauter le barbu. Kane repart ensuite en rigolant.

On nous rappelle le Main-Event de la soirée qui opposera John Cena & CM Punk au Real Americans. On nous annonce ensuite que Cody Rhodes défendra son titre intercontinental plus tard dans la soirée face à Sheamus.

No chance… that’s what you’ve got…

Et voici Mr McMahon, le General Manager de Raw. Il arrive tranquillement sur le ring munit d’un micro. Il demande au public s’il passe une bonne soirée ce soir à Raw. Il dit ensuite qu’hier lors du PPV Royal Rumble, deux événements se sont déroulés. Le premier, c’est quand Brock Lesnar a attaqué le champion du monde poids-lourds, The Big Show. La Bête a attaqué sauvagement le World Largest Athlete pour le blesser. Et oui, il a reçu ce matin un appel comme quoi que son actuel champion du monde poids-lourds a eu une blessure à son bras droit. La foule commence à huer Lesnar. McMahon dit qu’ils ont raison. Mais l’affaire vient d’être réglée puisque Brock Lesnar vient d’être renvoyé pendant un mois. Le public acclame la décision du GM de Raw. Vince continue en disant qu’il a donc été dans l’obligation de retiré le titre de Show. Ce titre est par conséquent vacant. Il annonce donc pour Elimination Chamber, un Elimination Chamber Match pour le titre vacant. Le premier match de qualification est ce soir. Dolph Ziggler affrontera Alberto Del Rio pour cette place.
Le second événement qui s’est déroulé, c’est l’attaque de John Cena pendant son match contre Kane dans le noir. Cette attaque a fait perdre Cena alors qui était prêt à remporter le WWE Championship. Il demande à John Cena de venir pour expliquer tout cela. Le Marine arrive alors sous les acclamations du public. Il serre la main de McMahon une fois sur le ring. Cena dit qu’il est très déçu de ce qu’il s’est passé hier soir quand il allait faire soumettre le Big Red Monster. Soit Kane a payé cet homme pour l’avoir attaqué pour ensuite gagner ou soit quelqu’un lui en veut. D’ailleurs, si c’est la deuxième option, que celui qui l’a attaqué vienne s’expliquer. Personne ne vient. Vince dit que ce n’est pas grave. Il va faire toute la lumière sur cette enquête. Il a même déjà engagé un détective qui pourra déterminer l’identité de l’homme qui a attaqué Cena. Et cet homme est :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

David Otunga ! Otunga arrive alors en costard sur le ring. Il prend un micro et demande à Cena de ne pas se faire. Il est un grand spécialiste de ce genre d’enquête. John Cena demande à Otunga que l’enquête aboutisse au plus vite. Cena repart alors en backstages un peu énervé. Otunga ne comprend pas puis sert la main à McMahon sur le ring.

On nous annonce que Dolph Ziggler fera face à Alberto Del Rio pour se qualifier dans l’Elimination Chamber pour le titre poids-lourds.

Chris Jericho bat Randy Orton
En fin de match, Jericho porte son Walls of Jericho sur Orton. Ryback arrive alors et provoque le canadien depuis le tablier. Y2J casse sa prise puis se dispute avec Ryback. Orton pendant ce-temps se relève puis essaie de porter son RKO mais Jericho repousse la Vipère sur Ryback qui retombe au sol. Jericho enchaine avec son CodeBreaker pour le compte de 3 !

Après le match, Chris Jericho célèbre sa victoire.

Nous sommes maintenant en zone d’interview avec CM Punk. Mattews lui pose des questions et lui demande ce qu’il pense de sa performance lors du Royal Rumble. Punk dit qu’il est très content. Il est l’homme à avoir fait éliminer le plus personne. En tout : 7. En plus de ça, il est resté longtemps. Mattews lui demande ensuite ce qu’il en pense de son élimination par Antonio Cesaro. La straight edge superstar dit que ce soir, il va prendre sa revanche d’hier soir. Il aurait aimé gagner le Royal Rumble devant son public de Chicago. Ce soir, il affronte Cesaro et Swagger avec l’aide de John Cena. Donc les Real Americans vont prendre chère dans le Main-Event du show.

Mark Henry arrive ensuite sur le ring pour le prochain match. Il fera face à Sin Cara qui arrive accompagné de Rey Mysterio. Le match commence ensuite.

Mark Henry bat Sin Cara après un Cross Body contré en WSS

Après le match, Henry célèbre rapidement puis commence à partir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

OMG ! La Wyatt Family arrive ! Bray Wyatt allume sa lampe torche puis commence à arriver dans le noir. Wyatt souffle ensuite sur sa lampe qui s’éteint mais qui fait rallumer les lumières de la salle. Luke Harper et Erick Rowan regardent Sin Cara et Rey Mysterio sur le ring d’un air étrange puis les attaquent. Après de multiples coups, Harper relève Mysterio et lui porte sa Clothesline. Rowan porte ensuite son Big Boot dans la face de Cara. Wyatt relève ensuite le Roi Mystérieux et lui porte son Sister Abigail. La Wyatt Family prend sa pause et Wyatt se met à genou en écartant ses bras. Mark Henry revient sur le ring pour défier la famille. Harper et Rowan l’attaquent directement mais le WSM les repousse. Wyatt porter alors une Big Clothesline sur Henry. Il lui place ensuite son Big Senton Splash et le termine avec son Sister Abigail. La Famille Wyatt reprend de nouveau sa pause et le segment se termine ainsi

C’est maintenant l’heure de savoir le deuxième Hall of Famer de 2014 après Paul Bearer :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Jake the Snake Roberts ! Il a été hier soir participant du Royal Rumble Match et aujourd’hui il devient Hall of Famer. Bravo à lui pour toute sa carrière.
Nous sommes maintenant en zone d’interview avec le champion intercontinental, Cody Rhodes et la sublime Renee Young. Cette dernière demande à Cody ses impressions avant de défendre son titre face au Celtic Warrior, Sheamus juste après l’interview. Rhodes dit qu’il est très confiant. Hier, il a battu Wade Barrett assez facilement lors du pre-show et pour Sheamus ce sera la même chose. Young lui demande s’il est content que son frère Goldust ai fait son retour hier lors du Royal Rumble. Rhodes dit qu’il est très heureux… L’Intercontinental Champion se fait alors sauvagement attaquer par la nouvelle équipe : The British Power. Barrett et McIntyre passent à tabac Cody Rhodes avant de l’envoyer dans le décor. The British Power repart ensuite comme si de rien était laissant Cody inconscient au sol.

La musique de Sheamus se fait entendre dans l’arène. Le Celtic Warrior arrive sur le ring pour son match pour le titre intercontinental. Il attend sur le ring. La musique de Cody Rhodes se fait entendre mais ce dernier ne vient pas. La musique retentit de nouveau mais sans succès. L’irlandais commence à s’impatienter. La musique retentit une troisième fois et cette fois-ci, le champion intercontinental arrive mais très mal en point. Le match commence.

Intercontinental Championship Match | Sheamus bat Cody Rhodes © dans un match très rapide. Sheamus à porter quelques coups puis porter un White Noise pour ensuite finir avec son Brogue Kick pour le compte de 3.

Après le match, Sheamus célèbre avec sa nouvelle ceinture. Il est quand même un peu gêné de l’avoir gagner de cette manière.

GOD SAVE THE QUEEN…

The British Power arrive une nouvelle fois sur le ring. Il célèbre alors avec Sheamus mais ce dernier ne comprend pas et demande pourquoi ils ont attaqué Cody avant son match. Il dit ensuite que c’est ridicule et préfère partir. Sheamus repart alors frustré avec son titre laissant Barrett et McIntyre célébrer sur le ring.

On revoit quelques images du PPV Royal Rumble d’hier soir qui était à Chicago.

Une coupure publicitaire est diffusée.

De retour, nous sommes dans le vestiaire du clan Shield. Roman Reigns, Dean Ambrose et Seth Rollins discutent. Rollins dit que c’est dommage que Reigns et perdu face à Bryan. Ambrose dit qu’il y aura au moins deux membres à coup sûr dans un Elimination Chamber puisqu’il vient d’apprendre que lui et Seth Rollins affronteront les Real Americans la semaine prochaine. Les gagnants seront intégrés dans l’Elimination Chamber pour le titre poids-lourds. Les trois hommes sont alors contents de cette annonce et Reigns dit ensuite qu’il sera à leurs côtés durant le match pour assurer leur victoire.

De retour sur le ring pour un match comptant une place dans l’Elimination Chamber pour le titre poids-lourds. Dolph Ziggler arrive le premier. La moitié des champions par équipes arrive accompagné par Big E Langston. Alberto Del Rio fait ensuite son entrée et le match commence.

Elimination Chamber World Heavyweight Championship Qualifying match | Alberto Del Rio bat Dolph Ziggler (w/ Big E Langston) après un Superkick de Ziggler contré en Superkick de Del Rio

Après le match, Alberto Del Rio célèbre et fait le signe du titre.

On nous ré-annonce le Main-Event de la soirée.

Une vidéo faisant la promotion d’Elimination Chamber est diffusée.

La ville de Springfield nous est montré depuis l’extérieur de l’arène.

C’est maintenant l’heure de notre Main-Event de la soirée !

John Cena, CM Punk et les Real Americans font leur entrée chacun leur tour avant que le match commence.

Main-Event | The Real Americans (Jack Swagger & Antonio Cesaro) (w/ Zeb Colter) battent John Cena & CM Punk
En fin de match, Cena porte son AA à Jack Swagger. Il allait faire le tombé mais voilà que les lumières s’éteignent. Après quelques instants dans le noir, elles se rallument et John Cena est K.O. sur le ring. Punk ne comprend pas. Cesaro vient vers le Chicago Kid et lui porte un Uppercut. Swagger porte lui son Gutwrench Powerbomb sur le Marine. Il fait ensuite le tag à Cesaro qui relève Cena et lui porte son Neutralizer pour le compte de 3 !

Après le match, les Real Americans célèbrent en compagnie de Zeb Colter sous les huées des fans. Le show se termine avec un « WE THE PEOPLE » de Colter, Swagger et Cesaro.

Fin.

_________________
avatar
Cody Rhodes

Messages : 4078
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 19
Localisation : Seine-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Show de Cody Rhodes

Message par Cody Rhodes le Mer 23 Avr - 20:21

Raw #6

Bonsoir et bienvenue à toutes et à tous pour ce nouvel épisode de Monday Night Raw ! Michael Cole, Jerry Lawler et Jim Ross sont à la table des commentateurs dans l’arène de Birmingham dans l’état de l’Alabama. On nous rappelle le programme de ce soir. A savoir que Rob Van Dam affrontera Damien Sandow pour le titre Hardcore dans une stipulation que choisira RVD. On vient de nous annoncer le Main-Event de la soirée qui opposera Daniel Bryan au champion de la WWE, Kane. Un MizTV sera également présent dans la soirée et Miz aura comme invité John Cena, Vince McMahon et David Otunga car ce dernier semble avoir trouvé les suspects des attaques à répétitions sur Cena. Nous débutons tout de suite la soirée par un match par équipes opposant les Real Americans à Dean Ambrose & Seth Rollins pour deux places dans l’Elimination Chamber pour le titre poids-lourds. Ambrose & Rollins arrivent par le public accompagné par Roman Reigns. Jack Swagger et Antonio Cesaro arrivent ensuite et le match commence.

Elimination Chamber World Heavyweight Championship Qualifying match | Dean Ambrose & Seth Rollins (w/ Roman Reigns) batten The Real Americans après un Blackout sur Swagger

Après le match, Ambrose et Rollins célèbrent puis Reigns les félicite de leur victoire.

Direction la zone d’interview maintenant avec le champion Hardcore, Rob Van Dam et Josh Mattews. Ce dernier demande à RVD s’il est confiant avant son match contre Sandow pour le titre. Van Dam rigole et dit que l’Intellectual Savior est un froussard depuis la nuit des temps. Même quand il était champion Hardcore, il fuyait tout le monde de peur de perdre son titre. Mattews dit que le titre Hardcore n’est plus sous la règle du 24/24 mais Vince McMahon a dit qu’à chaque défense, le titre serait défendu dans une stipulation. Il demande alors Van Dam s’il a fait son choix pour la stipulation concernant son match. RVD dit qu’il a réfléchi toute la semaine et il a décidé que le titre sera tout simplement défendu dans un No Disqualification Match. RVD repart sur ses mots.

Une vidéo faisant la promotion d’Elimination Chamber est ensuite diffusée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

On nous montre maintenant l’affiche du prochain PPV avec en vedette Kane. On y voit le visage de Kane derrière l’Elimination Chamber en train de rigoler.

Tout de suite, un nouveau match pour une place dans un Elimination Chamber mais cette fois-ci dans celui pour le titre de la WWE.

CM Punk arrive sous une grosse pop suivi de près par Mark Henry qui arrive sous un public mitigé sur son accueil.

Elimination Chamber WWE Championship Qualifying match | CM Punk bat Mark Henry après un Diving Elbow Drop suivi de près par l’Anaconda Vice qui fait abandonner le World Strongest Man

Après le match, CM Punk célèbre. Il est pour l’instant avec Kane et Daniel Bryan dans l’Elimination Chamber pour le titre de la WWE.

On nous ré-annonce le Main-Event de la soirée puis on nous apprend que Cody Rhodes et Sheamus s’affronteront une nouvelle fois mais cette fois-ci pour une place dans l’EC pour le titre poids-lourds.

Direction les coulisses avec Chris Jericho qui vient tout juste d’arriver dans l’arène. Il serre la main à quelques personnes du staff puis à quelques catcheurs comme Tyson Kidd, Sin Cara et Christian. Il croise ensuite la route de Daniel Bryan puis lui souhaite bonne chance pour son match face à Kane ce soir. Bryan le remercie puis le canadien continue sa route. Il ouvre la porte de son vestiaire et Ryback l’attaque directement car il était caché à l’intérieur. Il fracasse Jericho sur les murs puis sur la machine à café. Ryback amène ensuite Jericho sur le parking et lui porte un Shell Schoked sur le béton. Ryback prend une civière qui était dans une ambulance. Il la positionne puis relève Y2J et lui porte une Powerbomb directement sur la civière. Ryback prend la civière et la remet dans l’ambulance. Il enferme le gagnant du Royal Rumble à l’intérieur. L’ancien Skip Shiffield se frotte les mains comme quoi il va être tranquille ce soir.

Le MizTV arrive juste après la pause.

Une coupure publicitaire est diffusée.

De retour, le décor est planté pour le MizTV. The Miz est sur le ring et nous accueille dans son show personnel : MizTV. Il raconte ensuite l’histoire de John Cena se faisant attaquer lors du Royal Rumble puis la semaine dernière à Raw dans le noir. Il nous demande alors d’accueillir comme il se doit John Cena. Ce dernier arrive alors l’esprit fermé. Il attend avec impatience les résultats de l’enquête du détective Otunga. Ce dernier arrive alors accompagné par le General Manager de Raw, Vince McMahon. Tout le monde est sur le ring et assis sur les canapés. Miz dit que le détective Otunga chargé de l’enquête aurait des preuves sur le ou les coupables des attaques à répétions sur Cena dans le noir. Otunga dit qu’il a suffisamment de preuves pour dire le ou les auteurs des attaques. Par contre, il aimerait poser plusieurs questions à la victime avant. Otunga demande alors à Cena s’ils étaient plusieurs à l’attaquer dans le noir. Le Marine répond positivement et dit qu’ils devaient être deux ou trois la semaine passée. Le détective demande ensuite à Cena s’il a reçu des coups d’objets comme par exemple un coup de kendo stick. Cena dit que c’est assez flou dans sa mémoire mais il croit que oui. Il a dû ressentir un coup de stick dans le dos. Otunga dit que ça le conforte dans son idée. Il a trouvé les coupables car ils sont plusieurs. Il a une photo à nous montrer de l’attaque. Cette photo a été prise lorsqu’un petit rayon lumineux a montré les coupables. La photo apparait sur le titantron et on y découvre trois hommes reconnaissables. C’est : The Shield ! Otunga dit que tout s’explique avec le kendo stick. Il en a trouvé un dans le vestiaire du Shield juste avant l’attaque.

SIERRA HOTEL INDIA ECHO LIMA DELTA SHIELD !

Ils sont là ! Les trois coupables arrivent par le public l’air énervé de leur accusation. Ils montent tous les trois sur le ring et commencent à engueuler David Otunga en disant que c’est le détective le plus pourri qu’il puisse être. McMahon les calme et demande des excuses auprès de John Cena. Ambrose, Rollins et Reigns refusent car ils disent que ce ne sont pas eux les coupables. McMahon dit que puisque c’est comme ça la route vers WrestleMania XXX est fini pour le Shield car ils les renvoient jusqu’à après WrestleMania. Ambrose, Rollins et Reigns sont fou de rage. Le General Manager de Raw dit que les places gagnées par Dean Ambrose et Seth Rollins dans l’Elimination Chamber pour le titre poids-lourds sont redonné au Real Americans. Reigns pousse Otunga de son siège et le menace. La sécurité arrive et fait partir les trois jeunes loups de l’arène. Le MizTV se termine ainsi.

On nous annonce donc que l’Elimination Chamber pour le titre poids-lourds est pour l’instant composée d’Alberto Del Rio, de Jack Swagger et d’Antonio Cesaro.

Christian bat Ryback
En fin de match, Ryback porte sa Clothesline. Il prend ensuite le Captain Charisma sur ses épaules pour son Shell Schoked mais il est interrompu par des klaxons. Ce sont ceux de l’ambulance où a été enfermé Jericho. Ryback lâche Christian au sol et regarde l’ambulance arrivé près du titantron. Elle est conduite par Chris Jericho qui provoque Mr Feed Me More. Ryback s’énerve mais est surpris par un roll-up de Christian pour la victoire.

Après le match, Christian quitte le ring vite fait et rejoint Jericho près de l’ambulance pour célébrer avec. Ryback est alors fou de rage sur le ring.

Une vidéo faisant la promotion de WrestleMania 30 est diffusée.

On revoit ce qu’il s’est passé lors du MizTV avec The Shield renvoyé jusqu’à après WrestleMania XXX.

De retour sur le ring pour un match de qualification dans l’Elimination Chamber pour le titre poids-lourds. Cody Rhodes arrive alors le premier sur le ring. Il est suivi de près par le nouveau champion intercontinental, Sheamus. Le match commence.

Elimination Chamber World Heavyweight Championship Qualifying match | Cody Rhodes bat Sheamus avec le Cross Rhodes

Après le match, Rhodes célèbre sur le ring alors que Sheamus repart en coulisses avec son titre.

GOD SAVE THE QUEEN !

The British Power est là ! Barrett et McIntyre montent sur le ring et font face à Cody.

Shattered Dreams !

Goldust ! Le Bizarre One arrive en toute vitesse pour défendre son frère. Barrett et McIntyre décident de descendre du ring. Les quatre hommes se défient du regard puis les frères Rhodes célèbrent ensemble.

On revoit l’arrivée de la Wyatt Family la semaine dernière. Ils ont attaqué Rey Mysterio, Sin Cara et Mark Henry après le match entre ces derniers.

On nous annonce que Rob Van Dam et Damien Sandow s’affronteront pour le titre Hardcore juste après la pause.

Une coupure publicitaire est diffusée.

De retour, Damien Sandow arrive sur le ring. Il prend un micro et dit que ce soir il va récupérer son titre que ne mérite pas cet inculte de Rob Van Dam. Il nous souhaite ensuite une bon squash puis termine son discours avec un « You’re Welcome ». Le champion Hardcore arrive ensuite sous de belles acclamations du public. Le match débute.

Hardcore Champioship, No DQ Match | Rob Van Dam © bat Damien Sandow
En fin de match, RVD est sur le coin et s’apprête à porter son Five Star Frog Splash mais Sandow revient avec une chaise et la fracasse sur Van Dam qui s’écroule sur le ring. Il lui donne plusieurs coups de chaise sur le dos. Une fois RVD inconscient. Il décide de placer sa chaise en-dessous de la tête du Hardcore Champion. Il en reprend une autre puis remonte sur le ring. Il va faire le Con-Chairto mais Kofi Kingston arrive à toute vitesse pour sauver RVD. Sandow essaie de donner un coup de chaise au ghanéen mais celui-ci contre et porte son Trouble In Paradise. RVD monte sur un coin du ring et porte son Five Star Frog Splash pour le compte de 3 !

Après le match, Kofi Kingston et Rob Van Dam célèbrent ensemble.

Nous sommes en zone d’interview avec Renee Young et les champions par équipes Big E Langston et Dolph Ziggler. Young demande leurs ambitions pour la route vers WrestleMania. Ziggler dit que pour l’instant, ils n’ont rien de prévu pour le dernier PPV avant WM. Langston coupe Ziggler et lui dit que lui a encore une chance d’être dans l’Elimination Chamber pour le titre poids-lourds. Il aura son match la semaine prochaine. Young demande ensuite s’ils ont de possibles challengers à leurs titres maintenant que The Shield est renvoyé. Ziggler et Langston répondent qu’ils n’en ont pour l’instant pas car tout le monde se focalise sur les Eliminations Chamber. Peut-être à WrestleMania.

Un nouveau match pour se qualifier à l’Elimination Chamber pour le titre de la WWE va débuter. Rey Mysterio arrive le premier sur le ring sans son partenaire Sin Cara. Randy Orton arrive ensuite et le match commence.

Elimination Chamber WWE Championship Qualifying match | Randy Orton bat Rey Mysterio après un RKO

Après le match, Orton repart rapidement en backstage. Mysterio est encore sur le ring puis les lumières s’éteignent d’un seul coup. Une fois qu’elles se rallument, Sin Cara est dans le fauteuil de Bray Wyatt inconscient. Rey Rey veut aller le voir mais se fait attaquer directement par la Wyatt Family qui se trouvait derrière lui. Wyatt porte son Sister Abigail pour finir puis prend un micro. Il crie alors « Follow the busards ! ». Les lumières se coupent.

Direction les vestiaires avec Rob Van Dam qui s’apprête à repartir. La porte du vestiaire s’ouvre alors et c’est Paul Heyman qui vient rejoindre RVD. Heyman félicite Van Dam pour cette belle victoire qui lui a permis de conserver son titre Hardcore. Le champion Hardcore remercie le manager puis demande à Paul ce qu’il fait ici. Heyman dit qu’il était juste venu pour le féliciter mais aussi pour lui demander s’il avait besoin d’aide. RVD ne comprend pas et Heyman répond plus clairement et lui demande s’il serait intéressé de redevenir une nouvelle fois un Paul Heyman’s Guy. Van Dam réfléchit quelques instants puis accepte finalement la proposition de Paul Heyman. Les deux hommes se serrent la main puis RVD repart laissant Heyman souriant dans les vestiaires.

La caméra filme sur deux plans différents Kane et Daniel Bryan car ces derniers vont s’affronter dans le Main-Event de la soirée juste après la pause.

Une coupure publicitaire est diffusée.

De retour à Monday Night Raw, la ville de Birmingham est montrée depuis le dehors de l’arène.

C’est maintenant l’heure de notre Main-Event !

YES ! YES ! YES !

Daniel Bryan arrive le premier sur le ring. Kane le rejoint ensuite puis fait exploser les flammes de l’enfer des quatre coins du ring avant que la cloche sonne.

Main-Event | Kane bat Daniel Bryan dans un très bon match après un Tombstone Piledriver

Après le match, Kane lève les bras pour faire exploser ses pyros des quatre coins du ring mais voyant Daniel Bryan se relever, il le prend par la gorge pour son Chocksleam…

Tff Tff….La La La La La La……..Look in my eyes, what do you see ? The cult of personnality.....

Kane est surpris de l’arrivée de CM Punk et lâche la gorge du barbu. Punk frappe alors le champion de la WWE au sol. Après quelques coups, il le prend sur ses épaules pour le GTS mais Kane passe derrière puis porte son Big Boot. Randy Orton rejoint les trois hommes sur le ring et porte directement son RKO sur le Monstre. La Vipère regarde ensuite Bryan se relever et essaie de lui porter un RKO mais Yes Man le repousse sur Punk qui le prend sur ses épaules et lui porte son GTS. Bryan enchaine directement avec son High Knee sur Orton. CM Punk et Daniel Bryan se serrent ensuite l’un contre l’autre et célèbrent ensemble pour clôturer le show.

Fin.

_________________
avatar
Cody Rhodes

Messages : 4078
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 19
Localisation : Seine-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Show de Cody Rhodes

Message par Cody Rhodes le Ven 2 Mai - 9:08

Raw #7

Bonsoir et bienvenue à toutes et à tous pour ce nouvel épisode de Monday Night Raw ! Michael Cole, Jerry Lawler et Jim Ross sont à la table des commentateurs dans l’arène de Dallas dans l’état d’Austin. Nous sommes à seulement deux semaines du dernier PPV avant WrestleMania XXX, Elimination Chamber. Il nous manque encore quelques participants pour les deux Elimination Chamber match. Ce soir, nous aurons les derniers matchs de qualifications. Mais en attendant, voici Ryback qui arrive sur le ring avec un micro. Ryback commence son discours en disant qu’il en a marre de Jericho. Depuis deux semaines, il trouve toujours le moyen de l’énerver de plus en plus. Aujourd’hui, il vient sur le ring pour dire que Chris Jericho ne sera plus rien après son match à Elimination Chamber. Mais ce soir, il voudrait montrer un avant-goût de ses actes d’Elimination Chamber en offrant un Open Challenge à n’importe quelle superstar. Ryback jette son micro au sol puis Tyson Kidd se présente alors devant Mr Feed Me More. Le match débute.

Ryback bat Tyson Kidd assez rapidement avec une Big Clothesline qui a fait pirouetter Kidd

Après le match, Ryback célèbre mais voyant Tyson Kidd il le relève et lui porte son Shell Schoked. Ryback descend ensuite du ring et cherche quelque chose sous le tablier. Il sort alors une table puis l’amène sur le ring. Il la place puis relève une nouvelle fois le canadien.

Break the walls down !

Chris Jericho est là ! Le canadien arrive à toute vitesse pour défendre Kidd. Il tabasse alors Ryback avec des coups de poings et des coups de pieds mais cela ne suffit pas à affaiblir Ryback qui repousse Jericho. Ce dernier revient en courant vers Ryback mais celui-ci lui porte une Big Clothesline. Y2J est inconscient. Ryback en profite. Il relève Jericho et lui porte une Powerbomb directement sur la table qui était placé sur le ring. Tyson Kidd et Chris Jericho ne bougent plus sur le ring. Ryback célèbre alors sous les huées du public.

Une vidéo montrant le MizTV de la semaine dernière est diffusée. On nous rappelle alors que Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns était les auteurs des actes menés sur John Cena durant le Royal Rumble et le Raw d’après. The Shield est donc renvoyé jusqu’à après WrestleMania 30.

Direction les coulisses avec John Cena qui marche tranquillement. Renee Young l’interrompt et lui demande des explications au sujet de la semaine dernière et ce qu’il pense des accusations du détective chargé de l’affaire, David Otunga. Cena dit qu’il est à la fois soulagé de ne plus subir ces attaques mais il reste perplexe car The Shield avait l’air honnête quand ils disaient que ce n’était pas eux. Il dit ensuite que s’il ne subit plus ses attaques cela veut dire que les accusations d’Otunga sont bonnes.

On nous montre désormais l’actuel Elimination Chamber pour le titre poids-lourds qui oppose pour l’instant Alberto Del Rio, Jack Swagger, Antonio Cesaro et Cody Rhodes. Il reste deux places pour cet EC.

Le titre poids-lourds est sur une plate-forme en ringside car un match de qualification pour l’EC de ce titre est maintenant. Big E Langston arrive alors. Le champion par équipe arrive accompagné par Dolph Ziggler. Il monte sur le ring et attend l’arrivée de son adversaire qui est Kofi Kingston. Le match commence.

Elimination Chamber World Heavyweight Championship Qualifying match | Big E Langston (w/ Dolph Ziggler) bat Kofi Kingston après un Big Ending

Après le match, Big E célèbre avec Dolph Ziggler.

AWESOME !

The Miz est là ! L’Awesome One a un micro en main. Il félicite Langston pour sa victoire mais maintenant c’est à son tour d’avoir un match de qualification et ce match est juste après la pause.

Une coupure publicitaire est diffusée.

De retour, Miz est sur le ring et attend impatiemment l’arrivée de son adversaire. Christian arrive alors. Le Captain Charisma arrive tranquillement sur le ring et le match commence.

Elimination Chamber World Heavyweight Championship Qualifying match | Christian bat The Miz après un Skull Crushing Finally contré en Killswitch

Après le match, Christian célèbre mais il est interrompu par les Real Americans. Jack Swagger et Antonio Cesaro attaque le canadien mais Cody Rhodes et Big E Langston arrive à la rescousse de Christian. Rhodes porte son Disaster Kick sur Swagger alors que Langston porte sa Clothesline sur Cesaro. Rhodes et Langston sont les seuls hommes debout. Il se fixe mais Del Rio arrive en ringside et prend les jambes de Big E pour le descendre du ring. Il le claque ensuite contre les escaliers. Rhodes descend du ring et commence à attaquer Del Rio mais ce dernier le repousse et lui porte un Superkick. Alberto regarde maintenant Christian qui est sur le ring. Il monte alors sur celui-ci et sourit. Il attend que Christian se relève pour porter son Superkick mais Christian contre et porte son Spear. Christian est le dernier homme debout. Il prend alors la ceinture poids-lourds en ringside et célèbre avec.

L’Elimination Chamber pour le titre poids-lourds est maintenant au complet : Alberto Del Rio vs Jack Swagger vs Antonio Cesaro vs Cody Rhodes vs Big E Langston vs Christian.

On nous annonce le Main-Event de la soirée qui opposera CM Punk à Randy Orton.

Daniel Bryan est en zone d’interview. Renee Young lui demande s’il part favori dans l’Elimination Chamber dans lequel il est concerné. Bryan dit qu’il n’est pas forcément favori de ce match car il y a des grands noms comme CM Punk ou Randy Orton. Bryan est coupé par Kane qui l’attaque. Le Big Red Monster envoie le Yes Man dans le décor. Il le relève ensuite et le claque contre des caisses à roulettes. Kane regarde le corps inerte de l’American Dragon et repart ensuite.

The Usos (Jimmy & Jey) battent The Prime Time Players après un Superkick de Jey Uso sur Darren Young

Nous sommes dans le vestiaire de Rob Van Dam qui est avec Paul Heyman. RVD est devenu un Paul Heyman Guy la semaine dernière. Heyman donne quelques instructions à Van Dam car ce dernier a un match pour une place dans l’Elimination Chamber pour le titre de la WWE.

Une vidéo sur le WWE Network est diffusée.

Justin Roberts est sur le ring et nous annonce que le prochain match est un match de qualification pour l’EC pour la ceinture de la WWE. On nous montre alors la composition actuelle de cet EC. Kane, Daniel Bryan, CM Punk et Randy Orton sont pour l’instant qualifié. John Cena arrive alors sous les acclamations du public. Il affronte Tensaï.

Elimination Chamber WWE Championship Qualifying match | John Cena bat Tensaï après un Attitude Adjustement

Après le match, Cena célèbre mais la musique de Kane retentit. Le Marine l’attend de pied terme en regardant vers la rampe d’entrée. Le public commence à crier car Kane sort d’un trou du ring. Il est maintenant derrière Cena. Ce dernier se retourne et Kane prend Cena par la gorge et lui porte son Chocksleam. Kane rigole puis fait exploser les quatre coins du ring en abaissant ses bras.

Direction la zone d’interview avec Goldust et Cody Rhodes. Renee Young dit que le Bizarre One est de retour depuis la semaine dernière et ce soir il va affronter un des rivaux de Cody : Drew McIntyre. Goldust respire un grand coup puis dit qu’il est heureux de faire son retour. Il est revenu pour aider Rhodes a avancé dans sa carrière. Goldust espère que son frère va remporter le titre poids-lourds lors d’Elimination Chamber. Le Dashing One prend ensuite la parole et dit que ça lui fait plaisir d’être accompagné par son frère lors de ses matchs. Ce soir, il sera à ses côtés pour l’encourager. Les deux frères se serrent ensuite amicalement l’un contre l’autre puis repartent.

Une coupure publicitaire est diffusée.

De retour, Drew McIntyre et Wade Barrett sont déjà sur le ring. Ils attendent l’arrivée de Goldust qui finit par arriver. Il est accompagné comme prévu par Cody Rhodes. Le match commence.

Goldust (w/ Cody Rhodes) bat Drew McIntyre (w/ Wade Barrett) grâce à son Final Cut

On nous annonce que la semaine prochaine, Damien Sandow présentera son nouveau show : The Intellectual Quizz. Il aura pour premier invité Kofi Kingston.

On nous ré-annonce le Main-Event de la soirée qui opposera Randy Orton à CM Punk.

Nous sommes devant le bureau de Vince McMahon. Sheamus frappe à la porte puis entre. Le champion intercontinental demande au Chairman s’il a quelque chose à faire ce soir. McMahon lui répond négativement. Sheamus s’apprêtait à partir lorsque Vince lui demande de rester là. Il a quelque chose à lui annoncer la semaine prochaine. En effet, il lui annonce d’ores et déjà qu’il va défendre son titre intercontinental à Elimination Chamber. Son challenger sera connu la semaine prochaine car un Fatal 4-Way est organisé pour la place de challenger. Les concernés sont The Miz, Goldust, Fandango et Curtis Axel. Sheamus accepte le match puis repart du bureau.

Elimination Chamber, WWE Championship Qualifying match | Rob Van Dam (w/ Paul Heyman) bat Wade Barrett (w/ Drew McIntyre)

Nous avons donc tous les protagonistes de l’Elimination Chamber pour le WWE Championship. Kane défendra son titre face à Daniel Bryan, CM Punk, Randy Orton, John Cena et Rob Van Dam.

Une vidéo faisant la promotion de WrestleMania XXX est diffusée.

On nous annonce qu’au Raw suivant Elimination Chamber, nous connaîtrons l’identité du Guest Host de WrestleMania.

Booyaka ! Booyaka ! 619 !

Rey Mysterio fait son entrée, micro en main. Il est accompagné par Sin Cara. Les deux luchadors montent sur le ring. Mysterio dit qu’il en a maintenant assez de Bray Wyatt et de ses fils. Depuis deux semaines, il les attaque sans raison, lui et son ami Sin Cara. Ils aimeraient donc savoir le but des attaques à répétitions.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bray Wyatt, Luke Harper et Erick Rowan sont là ! La Wyatt Family s’avance dans le noir, jusqu’à la fin de la rampe. Bray Wyatt s’assoit sur sa chaise à bascule puis souffle sa lampe pour que les lumières se rallument. Wyatt rigole puis dit que les deux mexicains sont deux ignorants qui n’ont encore rien compris de ce que veulent faire lui et sa famille. Ils veulent montrer leur suprématie et ce en détruisant tout sur leur passage que ce soit eux ou d’autres. Mysterio dit qu’il n’y a rien de plus simple que de demander un match contre eux, car lui et Cara sont déjà prêt pour ça. Bray s’écroule de rire et finit même par tomber de sa chaise ! Les commentateurs éclatent de rire alors que Bray se relève grâce à l’aide de Harper et Rowan. Cara se moque de Wyatt en le montrant du doigt. Wyatt ne rigole plus et décide de monter sur le ring avec Luke Harper et Erick Rowan à ses côtés. Il dit que les deux hommes masqués ne sont que deux alors que lui et sa famille sont trois. Rey Mysterio dit que ce n’est pas un problème.

Somebody gon’ get the ass kicked…

Mark Henry arrive alors de nulle part et rejoint Rey Mysterio et Sin Cara. Les six hommes se font face puis Wyatt sourit et finit par partir avec ses deux fils. Rey Mysterio, Sin Cara et Mark Henry finissent par célébrer sur le ring.

Une coupure publicitaire est diffusée.

De retour, la ville de Dallas nous est présentée depuis le dehors de l’arène.

On nous annonce qu’à Elimination Chamber, la Wyatt Family fera face à Rey Mysterio, Sin Cara et Mark Henry. On nous annonce également le kick-off de Elimination Chamber. Il opposera The British Power aux frères Usos.

Nous sommes maintenant sur le parking avec RVD qui s’apprête à repartir avec sa voiture. Il l’ouvre avec sa clé mais il reçoit un grand coup de portière dans la face. C’est Kane ! Le Big Red Monster attrape RVD et le claque contre la voiture. Il l’amène ensuite sur le toit de celle-ci et lui porte un Tombstone directement sur la carcasse. Le champion de la WWE repart laissant Van Dam raide mort sur le toit de sa voiture.

C’est maintenant l’heure du Main-Event de la soirée !

Main-Event : Randy Orton bat CM Punk dans un très bon match
En fin de match, Punk porte son Diving Elbow Drop sur Orton puis prépare son GTS. Il prend la Vipère sur ses épaules mais les pyros explosent depuis le titantron. Kane est encore là ! Il s’avance vers le ring. Orton profite de ce-moment de distractionpour porter son RKO pour la victoire.

Après le match, Randy Orton n’a même pas le temps de célébrer que Kane arrive sur le ring. L’Apex Predator l’attaque directement mais voyant qu’il est impuissant, décide de partir. Le Big Red Monster rattrape Orton en l’attrapant par le slip. Il lui porte alors un Chocksleam. Kane regarde ensuite Punk. Il le relève et lui porte son Tombstone. La Big Red Machine rigole. Il lève son titre puis le redescend pour faire exploser les flammes de l’enfer. Kane aura détruit tous ses adversaires d’Elimination Chamber ce soir. C’est ainsi que se termine Raw.

Fin.

_________________
avatar
Cody Rhodes

Messages : 4078
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 19
Localisation : Seine-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Show de Cody Rhodes

Message par Cody Rhodes le Ven 9 Mai - 6:57

Raw #8

(17/02/2014)

Bonsoir et bienvenue à toutes et à tous pour ce nouvel épisode de Monday Night Raw qui se déroule aujourd’hui à Denver dans l’état du Colorado ! Michael Cole, Jerry Lawler et Jim Ross sont à la table des commentateurs comme d’habitude. Nous sommes maintenant à seulement six jours d’Elimination Chamber. La carte du PPV est presque complète. On nous rappelle qu’un Fatal 4-Way pour déterminer un challenger pour le titre intercontinental à EC est prévu ce soir. Débutons la soirée tout de suite par l’arrivée du président de la WWE, Vince McMahon. Il monte sur le ring munit d’un micro. McMahon demande aux fans si tout va bien. Il dit que dans maintenant six jours précisément, le dernier PPV avant WrestleMania est organisé. Ce PPV permettra beaucoup de chose avant la dernière ligne droite, comme le couronnement d’un tout nouveau champion du monde poids-lourds après la blessure du Big Show survenu au Royal Rumble. Il dit que six hommes ont l’opportunité d’être le tout nouveau champion. Vince demande alors à ces six hommes de venir le rejoindre pour expliquer pourquoi il mérite d’être le tout nouveau champion. Christian, Jack Swagger, Antonio Cesaro, Cody Rhodes, Alberto Del Rio et Big E Langston arrivent successivement. Christian prend la parole et dit qu’il aimerait devenir, pour la troisième fois de sa carrière, champion du monde poids-lourds car ses deux règnes ont été insuffisant à son goût. Il serait prêt pour avoir un règne de bonne durée. Antonio Cesaro demande à Christian de laisser les jeunes avoir un titre majeur. Comme lui par exemple, il aimerait avoir ce titre et il va tout faire pour récupérer la ceinture en sortant de la cage d’élimination. Cody Rhodes prend la parole. Il dit être d’accord avec Cesaro. Lui, ça fait déjà presque sept ans qu’il est dans cette compagnie et il n’a toujours pas récupérer une ceinture majeur. L’Elimination Chamber lui permet d’en avoir l’occasion donc à partir d’Elimination Chamber ce sera le Cody’s time ». Alberto Del Rio dit qu’il n’y aura qu’un seul gagnant dans ce match et ce sera lui. Il a le talent requit pour devenir pour la troisième fois de sa carrière champion poids-lourds. Battre ces cinq hommes montrerait sa suprématie. Big E Langston coupe Del Rio et lui demande de ne pas trop s’enflammer. Il a devant lui la moitié des champions par équipes. Avoir une seconde ceinture sur son épaule n’est pas un problème. Dimanche, lors d’Elimination Chamber, il promet qu’ils vont tous souffrir. Jack Swagger dit qu’il est temps de passer à l’Amérique de Jack Swagger. Ce week-end, il montrera qu’il peut encore gagner un Elimination Chamber comme l’an passé. La nouvelle Amérique de Jack Swagger sera proclamé car nous aurons un nouveau champion du monde poids-lourds : Jack Swagger. Le Real American termine son discours avec un « WE THE PEOPLE ! ». McMahon remercie les six hommes d’avoir participé à cette discussion et souhaite bonne chance à tout le monde pour dimanche. Il termine en nous souhaitant une bonne soirée.

On nous annonce que Chris Jericho fera face à Alberto Del Rio plus tard dans la soirée.

Dolph Ziggler bat Ryback après un Shell Schocked contré en plein vol par le Zig Zag.

Après le match, Ziggler célèbre. Big E Langston le rejoint et les champions par équipes célèbrent ensuite ensemble.

On nous annonce le Main-Event de la soirée. Ce sera un Gaunlet Match entre Kane et ses cinq adversaires d’Elimination Chamber. Si Kane gagne, il entrera en dernière position dans la chambre d’élimination. Si l’une des autres superstars réussit à battre Kane, elle entrera en dernière position à Elimination Chamber.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ultimate Warrior est le troisième Hall of Famer version 2014. RIP

Luke Harper (w/ Bray Wyatt & Erick Rowan) bat Mark Henry (w/ Rey Mysterio & Sin Cara) avec sa Clothesline.

On nous annonce que le nouveau show de Damien Sandow : The Intellectual Quizz aura lieu dans quelques instants juste après la pause.

Une coupure publicitaire est diffusée.

De retour, deux chaises et une table sont positionnés sur le ring. L’Intellectual Savior of the Masses arrive alors. Il monte sur le ring vêtu de sa robe de chambre bleue marine. Sandow nous souhaite la bienvenue dans son show qui porte sur la culture général. Aujourd’hui, nous allons savoir si son premier invité à une culture suffisante pour être citoyen américain. Il demande alors aux fans d’accueillir, Kofi Kingston. Le ghanéen arrive en tapant dans quelques mains avant de monter sur le ring. Sandow et Kingston s’assoient sur les chaises autour de la table puis Damien explique les règles du jeu. Il posera cinq questions sur la culture américaine mais aussi sur la culture de la WWE. Si Kingston échoue à deux questions, il devra lui embrasser les pieds et demander pardon à toute l’Amérique. Kingston rigole mais accepte le challenge. Sandow pose la première question qui s’affiche sur le titantron. « Combien y-a-y-il d’Etats aux Etats-Unis ? » Kofi Kingston répond assez rapidement 50. Sandow pose la deuxième question. « Qui a été le premier Hall of Famer de la WWE ? » Kofi répond rapidement André le Géant. Sandow valide. La troisième question s’affiche sur le titantron. « Quel président des USA a gouverné son pays entre 1861 et 1865 ? » Kingston a un trou de mémoire et ne dit aucune réponse. Sandow sourit puis dit que c’était Abraham Lincoln. Damien Sandow demande au ghanéen de bien se concentrer car voici la quatrième question. S’il ne réussit pas à y répondre, il devra lui embrasser les pieds et demander pardon à toute l’Amérique. « Combien de jours précisément a duré le règne record de Bruno Sammartino en tant que WWE Champion ? » Kingston dit que c’est plus de 2000 jours. Sandow lui répond que c’est insuffisant. Il lui fallait le nombre de jours exacts. C’était 2803. Le public hue la décision de Sandow. Ce dernier commence à engueuler le ghanéen en lui disant qu’il devrait avoir honte de vivre aux Etats-Unis avec une culture pareil. Il se demande même comment il a fait pour entrer dans ce pays. Il demande alors à Kofi de lui embrasser les pieds. Sandow montre alors sa botte pour que Kofi l’embrasse. Ce dernier sourit puis décide de repartir. Damien Sandow ne le laisse pas partir. Il le retourne et lui met une gifle. Sandow dispute de nouveau le ghanéen en lui imposant d’embrasser ses pieds. Kingston repousse Sandow et lui porte un Trouble in Paradise. Damien Sandow se retrouve sur la table. Kofi fait au signe au public qu’il va briser la table. Il monte sur un coin du ring puis se déhanche avec les chants « BOOM ! » du public. BOOM DROP directement sur la table ! Sandow est au sol. Kofi, quant à lui, célèbre avec le public.

On revoit ce qu’il vient de se passer puis on nous annonce que Damien Sandow et Kofi Kingston s’affronteront à Elimination Chamber dans un match simple.

The British Power (Wade Barrett & Drew McIntyre) battent Rey Mysterio & Sin Cara après un Future Shock DDT de McIntyre sur Cara.

Après le match, les britanniques repartent rapidement. Mysterio et Cara sont encore sur le ring. Le titantron s’ouvre et on y voit la Famille Wyatt. Bray Wyatt rigole. Il dit que Rey Mysterio, Sin Cara et Mark Henry ont tous les trois perdus ce soir. A Elimination Chamber, ce sera le même résultat. La Wyatt Family montrera sa puissance sur eux et sur toute l’Univers de la WWE. Wyatt demande ensuite de suivre ses buses. Le titantron se ferme puis Cara et Mysterio restent sans voix sur le ring.

Rob Van Dam est en zone d’interview avec Paul Heyman. Renee Young demande des nouvelles de Van Dam suite à l’attaque violente de Kane la semaine dernière. Le champion Hardcore dit que Kane va le payer très cher ce soir. Tout le monde va vouloir se venger et il va donc passer un sale quart d’heure. Young demande ensuite s’il pense avoir une chance de devenir double champion après Elimination Chamber. RVD dit qu’il serait content si ça devait arriver mais la concurrence est rude. Il va devoir faire son maximum pour gagner ce match. Paul Heyman dit que ce soir, RVD va déjà gagner le Gaunlet Match pour entrer en sixième position lors d’Elimination Chamber. Ce soir, il sera à ses côtés et il pourra compter sur lui. Le champion Hardcore remercie Heyman et les deux hommes finissent par partir.

On nous rappelle le Main-Event de la soirée qui sera un Gaunlet Match avec Kane et tous ses challengers. Le gagnant entrera en dernier lors d’Elimination Chamber.

Lilian Garcia est sur le ring et nous annonce que le match suivant est un Fatal 4-Way pour déterminer le nouveau challenger au titre intercontinental. Sheamus, le champion intercontinental arrive alors sous un public mitigé. Il s’assoit à la table des commentateurs pour commenter le match. Les quatre participants du match arrivent ensuite chacun leur tour. Il s’agit de Curtis Axel, The Miz, Fandango et Goldust. Le match débute.

N°1 Contender to the Intercontinental Championship | Goldust bat Fandango, The Miz et Curtis Axel après un Final Cut sur Fandango.

Après le match, Goldust célèbre sous les applaudissements du public. Sheamus monte sur le ring et fait face au Bizarre One. Les deux hommes se regardent puis se serrent la main. L’irlandais repart ensuite pour laisser Goldust célébré sa victoire.

On nous annonce désormais que Sheamus défendra son titre intercontinental face à Goldust à Elimination Chamber.

Le Raw Rebound est diffusée. On y retrouve les attaques de Kane sur ses challengers.

Break the walls down !

Chris Jericho est là ! Le canadien arrive pour un match. Il est accompagné par Christian. Alberto Del Rio arrive ensuite et le match commence.

Chris Jericho (w/ Christian) bat Alberto Del Rio après un CodeBreaker.
En fin de match, Jericho porte son Walls of Jericho sur Del Rio. La musique de Ryback se déclenche alors. Il arrive en ringside pour narguer Y2J. Christian arrive pour tabasser Ryback mais ce dernier l’envoie dans les escaliers. Ryback monte alors sur le tablier pour faire face à Chris Jericho mais il se prend un Superkick par Alberto qui voulait le porter sur Jericho. Ryback se retrouve au sol. Jericho en profite pour porter son CodeBreaker pour le compte de 3.

Après le match, Y2J relève Christian puis les deux canadiens célèbrent ensemble.

Direction les coulisses avec David Otunga qui est au téléphone. Otunga dit à l’interlocuteur de lui faire confiance. Il raconte ensuite que Mr McMahon a réellement renvoyé le Shield jusqu’à après WrestleMania. L’avocat raccroche sur ses mots puis repart.

Une vidéo faisant la promotion de WrestleMania XXX est ensuite diffusée.

The Real Americans (Jack Swagger & Antonio Cesaro) (w/ Zeb Colter) battent Cody Rhodes & Big E Langston après un Neutralizer sur Rhodes.

Après le match, Jack Swagger et Antonio Cesaro célèbrent. Swagger fait le signe du titre. Cesaro le regarde puis lui dit que ce sera lui qui gagnera l’Elimination Chamber. La tension monte entre les deux hommes. Swagger commence à pousser Cesaro au sol. Le Suisse veut répondre à Swagger mais Colter le bloque. The King of Swing repart alors en backstages pour calmer le jeu. Jack Swagger et Zeb Colter restent sur le ring sous l’incompréhension du public de l’attitude de Cesaro.

Une vidéo sur le WWE Network est diffusée.

En zone d’interview avec Ryback et Josh Mattews. Ce dernier demande à Ryback ses sentiments sur son match contre Jericho à Elimination Chamber. Ryback dit que le canadien va le payer cher à EC. Il va faire comme à Royal Rumble : le détruire. Mattews commence à poser une deuxième question mais Ryback le coupe en scandant « FEED ME MORE ». Ryback scande sa phrase tout en partant de la zone d’interview.

Une vidéo faisant la promotion d’Elimination Chamber est diffusée.

On nous annonce pour une dernière fois le Main-Event de la soirée qui se déroulera juste après la pause.

Une coupure publicitaire est diffusée.

La ville de Denver nous est présentée depuis le dehors de l’arène.

C’est maintenant l’heure de notre Main-Event de la soirée !

Les flammes de l’enfer surgissent puis Kane arrive. Le Big Red Monster monte sur le ring pour un match qui risque d’être long et dur pour lui.

YES !

Daniel Bryan est le premier adversaire ce soir. S’il bat le champion de la WWE, il pourra entrer en sixième position lors d’Elimination Chamber. La cloche sonne.

Main-Event : 5 on 1 Gaunlet Match | Kane vs Daniel Bryan, Randy Orton, Rob Van Dam, John Cena & CM Punk

Kane bat Daniel Bryan après un Chocksleam (8 minutes)

Kane bat Randy Orton après un Chocksleam (12 minutes)

Kane bat Rob Van Dam après un Heel’s Gate (15 minutes)

Kane bat John Cena après un Tombstone (19 minutes)

CM Punk bat Kane après un GTS (23 minutes)

Après le match, CM Punk célèbre sous une grosse acclamation du public. Il entrera donc en sixième position lors d’EC. Ce qui lui permettra peut-être de remporter le match plus facilement. Kane se relève à la façon de l’Undertaker puis lève son bras en signe du Chocksleam pour le porter à Punk. Les autres participants de l’Elimination Chamber arrivent sur le ring. Les six hommes se font face sur le ring. Rendez-vous dimanche pour le dernier PPV avant WrestleMania : Elimination Chamber !

Fin.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Carte d’Elimination Chamber :

Chris Jericho vs Ryback
Elimination Chamber, WWE Championship Match | Kane © vs Daniel Bryan vs CM Punk vs Randy Orton vs John Cena vs Rob Van Dam
Elimination Chamber, World Heavyweight Championship Match | Alberto Del Rio vs Jack Swagger vs Antonio Cesaro vs Cody Rhodes vs Big E Langston vs Christian
Six-Mans Tag Team Match | The Wyatt Family (Bray Wyatt, Luke Harper & Erick Rowan) vs Rey Mysterio, Sin Cara & Mark Henry
Intercontinental Championship Match | Sheamus © vs Goldust
Kofi Kingston vs Damien Sandow
Kick-off : The British Power vs The Usos

_________________
avatar
Cody Rhodes

Messages : 4078
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 19
Localisation : Seine-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Show de Cody Rhodes

Message par Cody Rhodes le Dim 1 Juin - 13:33

Bienvenue à toutes et à tous pour ce kick-off d’Elimination Chamber ! Matt Striker et Josh Mattews sont à la table des commentateurs pour suivre cet avant-goût d’Elimination Chamber qui s’annonce bonne car nous aurons les frères Usos qui affronteront une équipe qui a été créée il y a près d’un mois : The British Power ! Les commentateurs nous parle ensuite du World Heavyweight Championship qui verra un nouveau champion couronné dans un Elimination Chamber Match.

Une vidéo faisant la promotion de l’Elimination Chamber pour le titre poids-lourds est alors diffusée.

En zone d’interview avec Goldust et la sublime Renee Young. Cette dernière lui demande ses sentiments juste avant son match pour le titre intercontinental face à Sheamus qui aura lieu plus tard dans la soirée. Le challenger dit qu’il a beaucoup de respect pour Sheamus mais ce soir il va ramener le titre du côté de la famille Rhodes. Il ajoute que par ailleurs son frère va devenir pour la première fois de sa carrière champion poids-lourds. Young souhaite bon courage à Goldust et ce dernier repart.

Les Usos font ensuite leur entrée sur le ring. Jimmy et Jey sont sur le ring et les britanniques Wade Barrett et Drew McIntyre arrivent à leur tour. Le match commence.

The Usos (Jimmy & Jey) vs The British Power (Wade Barrett & Drew McIntyre)

Jey et McIntyre son au sol après un Samoan Drop du samoan qui lui a permis de se libérer des griffes de l’écossais. Jey tag avec son frère et McIntyre fait de même avec Barrett. Jimmy porte deux Clotheslines sur l’anglais suivi d’un kick dans l’abdomen. Barrett se retrouve assis dans le coin. Jimmy en profite pour porter son Samoan Hip en hommage à son père : Rikishi. McIntyre tente d’attaquer Jimmy mais ce dernier l’envoie en ringside. Jey Uso envoie ensuite Wade Barrett également en ringside. Les deux frères se regardent sur le ring puis court se balancer dans les cordes pour un Double Suicide Dive directement sur les britanniques. Jimmy ramène ensuite Barrett sur le ring puis monte sur le coin. Il saute pour son Diving Superfly Splash mais Barrett met ses genoux. Le frère Uso souffre. Barrett relève sa coudière pour la mettre du côté rouge en signe du Bullhamer Elbow. Une fois, Jimmy debout il se lance mais Jey porte un Superkick sur l’anglais. McIntyre intervient et porte un Big Boot directement dans la face de Jey. L’écossais relève ensuite Jey et le prend en position de Future Shock DDT mais Jimmy porte un Superkick dans la face de McIntyre. Jimmy a à peine le temps de reprendre ses esprits qu’il se prend un violent Bullhamer Elbow dans la face ! Tombé de Barrett sur Jimmy : 1…2…3 !

Vainqueurs : Wade Barrett & Drew McIntyre (05 :30)

Après le match, les britanniques célèbrent ensemble.

Nous sommes maintenant à la table des commentateurs avec ces derniers qui parlent du match entre Chris Jericho et Ryback. Mattews demande à Striker son pronostic sur ce match. Ce dernier pense que Chris Jericho va gagner pour montrer sa puissance juste avant WrestleMania XXX où il aura un match de championnat. Josh nous demande de regarder cette vidéo qui retrace la rivalité entre les deux.

Une vidéo sur la rivalité entre Ryback et Chris Jericho est diffusée.

Une vidéo faisant la promotion de l’Elimination Chamber pour le titre de la WWE est ensuite diffusée.

Matt Striker et Josh Mattews nous rappellent ensuite la carte complète d’Elimination Chamber puis nous souhaite un bon PPV car c’est la fin de ce pre-show.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

ELIMINATION CHAMBER (23/02/2014)

Bienvenue à toutes et à tous pour le dernier grand rendez-vous avant WrestleMania XXX : Elimination Chamber ! Michael Cole, Jerry « The King » Lawler et Jim Ross sont à la table des commentateurs. Nous sommes accueillis par un public en folie. C’est celui de Saint-Louis qui se trouve dans l’état du Missouri. La cage d’élimination descend directement sur le ring car nous avons tout de suite un Elimination Chamber Match pour la ceinture poids-lourds qui est pour l’instant vacante. Lilian Garcia nous explique brièvement les règles du match à suivre. Une fois, la cage bien en place, les entrées des lutteurs défilent. Jack Swagger, Christian, Alberto Del Rio et Big E Langston arrivent successivement. Ces derniers prennent chacun place dans leur chambre respective. Antonio Cesaro arrive ensuite pour débuter le match. Cody Rhodes ferme la marche des entrées et va débuter le match avec le Suisse. L’arbitre brandit le titre qui couronnera un nouveau champion suite au match. Il s’assure ensuite que tout est bien fermé avant de faire sonner la cloche.

World Heavyweight Championship,Elimination Chamber Match | Alberto Del Rio vs Antonio Cesaro vs Jack Swagger vs Cody Rhodes vs Big E Langston vs Christian

Le match débute sur une prise de tête remporté par Cesaro. Il balance Cody dans les cordes avant de lui porter un coup d’épaule. Cesaro se balance ensuite dans les cordes pour porter une Clothesline sur Rhodes mais ce dernier fait passer le Suisse par-dessus la troisième corde. Cesaro réussit à atterrir sur ses pieds puis porte un Uppercut dans la face de Cody. Cesaro revient dans le ring et fait le tombé qui arrive à 2. Il relève ensuite Rhodes en position de Gutwrench Suplex et le porte mais Cody revient sur ses jambes et porte un Disaster Kick dans la face de Cesaro. Le tombé arrive à 2. Cody relève Cesaro et lui porte une Suplex avant suivi de très près par une descente de genoux. Il relève de nouveau le Suisse et tente de lui porter un Alabama Slam mais le co-équipier de Jack Swagger réussit à attraper les jambes de Rhodes et de le faire chuter. Cesaro a maintenant les pieds de Rhodes entre ses bras. Colter qui est en ringside fait le signe du Swing. Et c’est parti pour un tour de manège. Après 20 tours, Cesaro lâche les jambes de Cody avant de reprendre son souffle. Cody Rhodes est dans un coin en train de se remettre de son étourderie. Cesaro court alors vers lui et lui porte un Uppercut directement dans le menton de Cody. Il le ramène ensuite sur un coin du ring et monte également sur celui-ci. Il prend le bras de Cody entre sa tête et veut porter une Superplex mais Cody refuse de partir. Il frappe alors le torse de Cesaro pour ensuite lui porte une Suplex avant directement sur le ring. Cody est tout seul sur le coin du ring. Il attend impatiemment que Cesaro soit en bonne position pour se lancer en arrière. MOONSAULT ! Quel geste aérien de Cody sur Antonio Cesaro ! Les deux hommes sont K.O. Le décompte s’affiche en bas de l’écran. 10…9…8…7…6…5…4…3…2…1…0 !

Entrée n°3 : Jack Swagger

Le Real American arrive sur le ring et attaque directement Cody Rhodes qui était au sol. Il le relève ensuite et lui porte une souplesse arrière suivi de très près par la Swagger Bomb. Jack tente le tombé qui arrive finalement à deux. Swagger relève ensuite Rhodes en position du Gutwrench Powerbomb et tente de le porter mais Cody passe derrière. Ce dernier prend alors Swagger par la tête pour le Cross Rhodes ! Mais Cesaro intervient en faveur de Swagger puisqu’il saute dans les cordes pour porter ensuite un splendide Uppercut dans la face de Rhodes qui lâche Swagger. Les deux anti-américains se regardent puis sourient. La confiance règne de nouveau entre les deux hommes puisqu’ils mettent leur main sur leur cœur pour scander ensemble « WE THE PEOPLE ! ». Les deux hommes tabassent le pauvre Cody qui se retrouve très vite hors course face aux deux hommes. Swagger et Cesaro continuent de dominer le Dashing One. Swagger le balance hors du ring et Rhodes se prend l’acier dans le dos. Le Real American rejoint Rhodes à l’extérieur. Il le relève mais Cody balance Swagger directement contre les chaînes de la cage. Il lui porte ensuite une Clothesline. Antonio Cesaro essaie d’intervenir en voulant sauter sur Cody depuis le coin mais ce dernier le voit puis lui porte des coups de poing. Il prend alors Cesaro en position de Muscle Buster et le porte directement sur l’acier ! Les deux hommes hurlent de douleurs suite au choc de la prise. Swagger relève Cody et le ramène sur le ring. Il lui porte une Belly to Belly Suplex pour un compte de deux de l’arbitre. Swagger mécontent prend la jambe de Cody Rhodes et lui porte son Patriot Lock pour qu’il abandonne. Le frère de Goldust souffre mais résiste. Le décompte annonçant l’arrivée d’un nouveau catcheur se termine.

Entrée n°4 : Big E Langston

Langston casse la soumission de Swagger en l’attaquant avec des coups de poing puis avec des coups de pied. Big E enchaine avec une Belly to Belly Suplex. Langston se balance ensuite dans les cordes et porte son Big Splash sur Swagger. Le tombé arrive à 2. Cesaro défend son équipier en portant plusieurs Uppercuts à Langston. Mais ce dernier reprend vite le dessus en balançant Cesaro dans un coin. Il lui porte alors une Clothesline et enchaine avec une Belly to Belly Suplex. Jack Swagger charge ensuite Langston mais ce dernier l’envoie à l’extérieur. Le Real American se tient aux cordes pour ne pas tomber sur l’acier. Big E se balance alors dans les cordes et porte son Spear directement sur Swagger sur l’acier ! Les deux hommes ont souffert. Langston se relève le premier et revient sur le ring. Cesaro tente de l’attaquer avec un Big Boot mais Langston passe en-dessous la botte du Suisse et répond avec une Clothesline. La moitié des champions par équipes est chaud ce soir. Il enlève ses bretelles en signe du Big Ending. Il relève Cesaro et essaie de lui porter sa prise de finition mais Cesaro passe derrière et pousse Langston. Ce dernier reçoit un Disaster Kick de Cody Rhodes qui venait de se relever. Langston se retourne et se prend un Uppercut de la part d’Antonio Cesaro. Cody le retourne et lui porte son Cross Rhodes pour en finir. 1…2…3 !

Eliminé n°1 : Big E Langston

Rhodes a éliminé Langston alors que ce dernier l’avait pourtant aidé à rester dans le match en cassant le Patriot Lock de Swagger. Rhodes relève Cesaro et lui porte un DDT au centre du ring. Le tombé arrive à 2. Swagger attaque Rhodes en lui infligent des coups au dos. Cesaro et Swagger relèvent ensuite Cody et lui porte une Double Suplex. Le décompte arrive à son terme pour avoir un nouvel arrivant dans le match.

Entrée n°5 : Alberto Del Rio

Le mexicain arrive près du ring mais voit que Cesaro et Swagger le regardent d’un air bagarreur. Del Rio les regarde un certain temps puis finit par repartir dans sa chambre en s’enfermant de force. Cesaro se place alors devant la porte de la chambre et essaie de l’ouvrir mais Alberto coince la porte à l’aide de ses bras. Au bout d’un certain temps, Cesaro décide d’arrêter de forcer et revient dans le ring. Il se fait alors surprendre par Jack Swagger qui attrape sa jambe pour le Patriot Lock ! Quelle trahison de la part de Swagger ! Après Cody Rhodes, c’est Jack Swagger qui trahi un ami ce soir. Cesaro réussit à attraper les cordes mais le match est sans DQ. Cesaro doit se libérer de la soumission pour espérer revenir dans le match. Swagger ne lâche pas sa soumission mais il la lâche finalement une fois qu’Alberto Del Rio le prend en roll-up. 1…2…3 !

Eliminé n°2 : Jack Swagger

Swagger est furieux et essaie d’attraper Del Rio mais celui-ci s’enferme de nouveau dans sa chambre. Les arbitres demandent à Swagger de repartir en coulisses. Ce dernier s’exécute mais très énervé. Colter l’engueule en rentrant dans les coulisses pour avoir attaqué Antonio Cesaro. Ce dernier est au sol et a du mal à se relever suite à la soumission de Swagger. Alberto Del Rio revient sur le ring et porte directement son Cross Arm Breaker sur Antonio Cesaro. Deuxième soumission subit de suite pour Cesaro. Après quelques secondes, le suisse relève le mexicain pour le claquer au sol. Del Rio lâche sa soumission. Alberto Del Rio et Antonio Cesaro se relèvent difficilement. Ils s’échangent alors des droites. Cody Rhodes porte alors un Double Missile Drop Kick depuis l’extérieur du ring et enchaine avec une Clothesline sur Cesaro puis une sur Del Rio. Il donne ensuite un coup dans le ventre de Cesaro et s’abaisse ensuite pour porter un coup de poing directement dans la tête du chauve. Del Rio revient et tente une Clothesline sur Rhodes mais ce dernier contre avec un coup de genou. Il monte ensuite sur un coin et s’apprête à porter son Moonsault sur Alberto. Ce dernier frappe alors Cody avant qu’il ne parte en saut sur le coin. Il le prend alors par la tête et lui porte alors un retournement directement sur le ring. Cody est complètement K.O. Le tombé donne deux à Alberto Del Rio. Vexé, il attaque violemment Antonio Cesaro qui se relevait. Il lui porte ensuite un Backstabber. Le décompte pour l’arrivée de Christian sur le ring arrive à son terme.

Entrée n°6 : Christian

Le Captain Charisma arrive sur le ring et donne des coups de poings à Del Rio. Il le balance ensuite dans un coin et lui porte 10 coups de poings à la suite compté par le public. Cesaro frappe ensuite Christian dans le dos puis l’envoie au sol. Le suisse saute sur Christian avec ses pieds. Le canadien souffre. Antonio veut abréger ses souffrances avec son Neutralizer. Il prend Christian entre ses jambes puis replace sa tête. Rhodes le surprend avant de soulever Christian. Il lui porte un Cross Rhodes. Del Rio revient dans le match et essaie d’attaquer Rhodes mais ce dernier lui porte également un Cross Rhodes. Cody n’a même pas le temps de faire le tombé sur Alberto qu’il se réfugie hors du ring. Le frère de Goldust ne décide de ne pas s’en occuper. Il monte sur un coin du ring mais voyant que ce n’est pas assez haut pour lui, décide de monter directement sur le toit d’une chambre ! Il regarde alors derrière lui pour voir Cesaro se relever. Il se lance pour son Moonsault…SWISS DEATH !! SWISS DEATH de Cesaro ! Quel move incroyable ! Rhodes est complètement inconscient. Antonio fait le tombé sur Rhodes : 1…2…3 !

Eliminé n°3 : Cody Rhodes

Antonio Cesaro se relève et pousse un cri rageur. Il semble déterminé ce soir de remporter le World Heavyweight Championship. Il va vers Del Rio pour l’attaquer mais ce dernier lui envoie un Superkick dans la face. Le suisse recule et se prend un violent Spear de la part de Christian. Le canadien fait le tombé pour éliminer Antonio Cesaro qui aura sorti une belle performance ce soir.

Eliminé n°4 : Antonio Cesaro

Il reste donc plus que Christian et Alberto Del Rio à pouvoir espérer d’être le nouveau World Heavyweight Champion. Alberto prend Christian directement en roll-up. 1…2..Non ! Christian bouge. Ce dernier gifle ensuite le mexicain qui recule près des cordes. Christian lui envoie une Clothesline qui fait passer Alberto hors du ring. Christian rejoint son adversaire. Il lui prend la tête puis décide de monter sur les chaînes de la cage pour tenter un Tornado DDT directement sur l’acier qui serait terrible pour Alberto Del Rio. Mais ce dernier ne se laisse pas faire. Une fois, Christian lancé, le mexicain le repousse sur l’acier. Le canadien hurle de douleur. Alberto projette ensuite Christian à plusieurs reprises contre la paroi de la cage avant de le remettre sur le ring. Il monte ensuite sur un coin du ring et se lance pour un Cross Body mais Christian lui envoie un coup de pied dans la face. Christian monte à son tour sur un coin du ring. Il porte alors un Diving Headbutt. Le meilleur ami de Edge tape ensuite dans ses mains en signe du Killswitch. Une fois, Del Rio sur pied, il prend les bras de Del Rio mais ce dernier contre et fini par porter un Backbreaker pour le compte de 2. Del Rio crie ensuite « SI ! ». C’est l’heure du Cross Arm Breaker. Il prend alors le bras du canadien mais ce dernier le repousse et lui porte un Spear ! 1…2…Non ! Christian en a marre. Il décide de remonter sur un coin mais cette fois-ci pour le Frog Splash. Il se lance mais Del Rio met ses genoux au dernier moment. Christian se relève difficilement mais se prend un violent Enziguiry. Del Rio n’en reste pas là. Il prend le bras de Christian et c’est le Cross Arm Breaker qui est en marche ! Christian est complètement inconscient et ne bouge plus. L’arbitre compte alors une fois. Christian ne bouge pas d’un poil. L’arbitre compte une deuxième fois. Christian revient à lui et fait tout pour revenir mais la soumission le fatigue de plus en plus. Après une longue ténacité, Christian abandonne !

Eliminé n°5 : Christian

Vainqueur et nouveau World Heavyweight Champion : Alberto Del Rio (29 :30)

Après le match, Alberto Del Rio célèbre avec son nouveau titre poids-lourds. Il est quelque peu fatigué par le match mais ce n’est pas celui qui a le plus souffert.

On revoit la fin du match précédent mais aussi l’incroyable Swiss Death d’Antonio Cesaro sur Cody Rhodes pendant qu’il faisait son Moonsault.

Une vidéo faisant la promotion du WWE Network est diffusée. On nous annonce ensuite qu’on pourra l’acheter dès demain pour visionner Raw.

On nous annonce ensuite que nous connaîtrons le Guest Host de WrestleMania XXX demain soir à Raw.

La musique de Damien Sandow retentit dans l’arène et ce dernier arrive munit d’un micro. Il demande le silence puis dit que ce soir il va sauter l’Amérique en détruisant quelqu’un qui ne mérite pas cette place dans ce business, qui l’a sauvagement attaqué lundi dernier et qui est bête comme ses pieds. Ce soir, l’intelligence prendra le dessus sur l’incapable et on pourra se soumettre à ses pieds. You’re Welcome ! La musique de Kofi Kingston retentit ensuite. Ce dernier arrive en tapant dans quelques mains puis monte sur le ring pour commencer le match.

Kofi Kingston vs Damien Sandow

Un match assez équilibré entre les deux hommes. On revoit en replay le Suicide Dive de Kingston sur Sandow à l’extérieur. Kingston remet Sandow sur le ring et monte sur le ring. Kofi se lance en Cross Body mais l’Intellectual Savior l’attrape en plein vol et finit par le claquer plus loin sur le ring. Damien Sandow se déchaîne. Il porte plusieurs coups de pied sur le corps de Kingston au sol. L’arbitre le dégage du corps de Kingston. Sandow relève le ghanéen et lui envoie plusieurs coups de genoux sur le torse. Kofi reprend ses esprits dans le coin. Sandow le charge mais Kingston contre avec un Corner Pendulum Kick directement dans la face de Sandow. Ce dernier recule. Kingston est sur le tablier, il saute alors sur les cordes pour porter une Flying Clothesline. Kingston porte son enchainement de Deux Clotheslines suivi du Drop Kick qui envoie Sandow au sol. Le ghanéen court tout partout sur le ring. Il se balance ensuite dans les cordes, fait une petite dans et porte son Boom Drop sur Sandow. Kofi se met ensuite dans le coin. Il tape dans ses mains avec le public qui crie « BOOM ! ». Kingston se lance en Trouble In Paradise mais Sandow passe en-dessous la jambe de Kofi et lui porte ensuite un Big Boot. Sandow relève ensuite Kingston et lui porte un Russian Leg Sweep et enchaine directement avec un Elbow Drop. Sandow fait le tombé mais celui-ci arrive à deux. L’Intellectual Savior s’énerve auprès de l’arbitre et lui demande de compter plus vite. Damien Sandow veut en finir, il relève Kofi pour son You’re Welcome mais Kingston se retourne et porte un SOS. 1…2…Non ! Sandow bouge à la dernière fraction de seconde. Kofi n’en croit pas ses yeux. Sandow est dans le coin et reprend ses esprits. Kofi lui saute dessus et enchaine avec ses coups de poing. 1…2...3…4…5…6…7…8…Sandow prend Kofi sur ses épaules et porte une Powerbomb dévastatrice. Il le relève très rapidement et porte son Terminus. 1…2…3 !

Vainqueur : Damien Sandow (8 : 30)

Après le match, Damien Sandow célèbre tel un dieu. Il fait la roue avant de repartir en backstage.

Direction la zone d’interview avec la ravissante Renee Young qui nous demande d’accueillir le tout nouveau World Heavyweight Champion : Alberto Del Rio. Ce dernier arrive avec son titre sur l’épaule. Young lui demande ses commentaires suite sur sa brillante victoire de tout à l’heure qui lui a permis de remporter le titre poids-lourd. Del Rio dit qu’il est très heureux mais le résultat était couru d’avance. Seul lui avait la possibilité de remporter ce match car c’était sa destinée. Ce soir, il va se reposer mais demain à Raw, il va faire la fête puisqu’il va organiser la Fiesta Del Rio. Le nouveau champion poids-lourd repart sur ses mots.

Une vidéo sur WWE Shop est diffusée.

Nous sommes à la table des commentateurs où ces derniers discutent de ce début de PPV. Lawler le qualifie de très bon. Après avoir eu un très bon Elimination Chamber, ils ont eu une belle victoire de Damien Sandow qui lui a permis de prendre le dessus sur Kofi Kingston. Michael Cole nous parle du match entre Ryback et Chris Jericho qui se déroulera dans quelques minutes. Cole demande un pronostique à ses collègues. Ross pari sur une victoire de Chris Jericho pour confirmer sa victoire lors du Royal Rumble. Lawler n’est pas de cet avis et pense qu’il faut faire attention à la bête qu’est Ryback. Michael Cole dit que leur match est le prochain et nous demande de visionner la vidéo pour un rappel de leur rivalité.

Une vidéo rappelant la rivalité entre Chris Jericho et Ryback est diffusée.

La musique de Ryback retentit et ce dernier fait son entrée sur le ring. Les lumières s’éteignent ensuite puis une veste lumineuse apparait dans le noir. Jericho est là. Le gagnant du Royal Rumble 2014 s’avance jusqu’au ring. Une fois, les deux hommes prêts, l’arbitre fait sonner la cloche.

Chris Jericho vs Ryback

Après quelques minutes du début de match, Ryback domine les hostilités. Il charge à plusieurs reprises Jericho contre un coin du ring avant de le balancer au centre du ring. Il se balance ensuite dans les cordes pour porter un Big Splash. Le tombé arrivé à 2. Ryback prend ensuite Jericho avec ses deux bras par la gorge et le claque à plusieurs reprises sur le ring. Ryback relève le canadien et lui porte une Clothesline le faisant passer par-dessus la troisième corde. Jericho se retrouve près des tables des commentateurs. Ryback le rejoint et claque Jericho contre la table des commentateurs américains avant de la balancer contre les escaliers métalliques. Ryback crie « Ryback Rules ». L’arbitre est au sixième compte. Ryback s’empresse de remonter sur le ring et laisse Jericho en ringiside…7…8…Jericho se relève…9…et remonte sur le ring. Ryback tabasse de nouveau le canadien en lui envoyant des coups de pied sur la tête. L’arbitre demande à Ryback de se calmer. Ce dernier relève ensuite Y2J mais ce dernier lui donne quelques droites dans la figure. Ryback recule, Jericho profite de l’occasion pour se balancer dans les cordes pour porter une Clothesline mais celle-ci est contrée par une Powerbomb de Ryback. 1…2.Non ! Ryback semble vouloir passer à la vitesse supérieure. Il relève le King of Bling Bling et l’amène sur un coin du ring. L’ancien Skip Sheffield essaie de porter une Superplex sur Y2J mais ce dernier ne semble pas décidé à partir. Il envoie quelques coups de poing dans le ventre de Ryback puis un coup de boule dans sa face. Ryback retombe sur le ring. Jericho attend le bon moment pour porter une Cross Body sur le Big Men. Jericho porte ensuite son enchainement : 2 Clotheslines suivi d’un Drop Kick. Ryback se retrouve dans un coin. Jericho le charge dans le coin, porte un Running Bulldog et ensuite son Lionsault. Le gagnant du Royal Rumble est déchainé. Il demande des acclamations du public en montrant son oreille. Le public lui répond. Jericho se place près d’un coin. Il semble vouloir en finir avec son CodeBreaker. Une fois, Ryback debout il se lance mais ce dernier contre en Spinebuster. Ryback se place maintenant à son tour dans un coin. Il commence à crier « FEED ME MORE ». La Big Clothesline va arriver. Et c’est porté ! Ryback tape sur son torse avec ses poings puis enlève ses bretelles. Il crie alors un « Finish it ! ». Ryback relève Y2J et le place sur ses épaules pour le Shell Schoked. Jericho passe derrière au moment de la prise et place son CodeBreaker sur Ryback. Ce dernier rebondit dans les cordes et Jericho le prend par les jambes. Walls of Jericho porté sur Ryback ! Ce dernier réussit à attraper les cordes assez facilement mais Chris Jericho le ramène au centre du ring. Ryback n’a plus la force d’aller chercher les cordes et finit par taper au sol.

Vainqueur : Chris Jericho (12 : 05)

Après le match, le gagnant du Royal Rumble 2014 célèbre sur le ring. Il montre ensuite du doigt le logo de WrestleMania XXX puis fait le signe de la ceinture.

Une vidéo faisant la promotion de WrestleMania XXX est diffusée. On nous annonce qu’il se déroulera le 6 avril 2014 dans le Mercedes-Benz Superdome à La Nouvelle Orléans dans l’état de la Louisiane.

Une coupure publicitaire est diffusée.

La caméra filme l’extérieur de l’arène où se trouve Elimination Chamber, c’est-à-dire Saint-Louis.

Nous sommes maintenant devant la table des commentateurs. Michael Cole dit que le prochain match est un 6 Mans Tag Team Match opposant la Wyatt Family à Rey Mysterio, Sin Cara & Mark Henry.

Une vidéo faisant la promotion de cette rivalité est diffusée.

BOOYAKA ! 619 ! Rey Mysterio fait son entrée en premier. Sin Cara et Mark Henry le rejoignent ensuite. La Wyatt Family fait ensuite son apparition dans le noir puis monte sur le ring. Une fois les deux équipes dans leur coin, le match commence.

Rey Mysterio, Sin Cara & Mark Henry vs The Wyatt Family (Bray Wyatt, Luke Harper & Erick Rowan)

Le match est tout d’abord dominé par la Wyatt Family. Wyatt et Mysterio sont les deux hommes légaux du match. Bray prend Mysterio par la tête et le claque contre le coin. Il lui porte plusieurs coups de coude dans la tête avant de porter sa Suplex arrière pour amener l’homme masqué au centre du ring. Bray tape dans la main de Luke Harper. Ce dernier s’avance vers Mysterio et le ramène dans un coin. Il le tabasse alors à coup de pied puis l’envoie au sol. Il se balance dans les cordes pour porte un Leg Drop mais Mysterio contre et porte ensuite un Hurricanrana qui fait passer Harper par-dessus la troisième corde. Mysterio tend son bras vers ses partenaires pour tagger. Le mexicain rampe et est prêt à frapper la main de Son Cara mais Rowan ramène Harper sur le ring et fait le tag dans son dos. Rowan donne alors un Big Boot à Cara qui retombe en ringside. Erick Rowan tabasse ensuite le roi mystérieux. Il le relève et lui porte un Sidewalk Slam. 1…2 Mysterio bouge. Rowan relève Rey et le met en position assise sur un coin. Il veut lui porter une Superplex mais Mysterio passe en-dessous les jambes de Rowan et le fait chuter sur la protection du coin. Mysterio rampe de nouveau vers Mark Henry. Rowan tag dans la main de Wyatt alors que Mysterio dans celle d’Henry. Ce dernier prend très vite l’avantage avec deux Clotheslines suivi du Belly to Belly Suplex. Henry se balance ensuite dans les cordes et porte son Big Splash sur Bray. 1…2..Non ! Harper attaque Henry. Sin Cara revient et porte un Drop Kick dans la face d’Harper qui roule à l’extérieur du ring. Rowan fait ensuite passer Cara par-dessus la troisième avec une Clothesline. Rowan reprend son souffle mais Rey Mysterio lui porte un 619 dans le ventre. Rowan roule à l’extérieur du ring. Henry fait ensuite signe à Mysterio de porter son 619 sur Bray Wyatt qui est entre les cordes. Mysterio s’élance et le porte ! Wyatt recule puis se retourne. WORLD STRONGEST SLAM de Mark Henry ! Sin Cara revient dans son coin. Il demande le tag au World Strongest Man. Ce dernier tag et Cara monte sur le coin pour sa Senton Bomb mais Rowan fait tomber le luchador à l’extérieur. Une bagarre éclate entre Erick Rowan et Mark Henry à l’extérieur. Rey Mysterio porte alors un Cross Body sur les deux hommes depuis le coin du ring. Mysterio, Henry et Rowan se relève difficilement à l’extérieur. Luke Harper est sur le ring puis se balance dans les cordes. Suicide Dive porté sur les trois hommes ! Quel move d’Harper. Sur le ring, Sin Cara porte un Tornado DDT sur Wyatt. Il monte ensuite sur un coin du ring et porte son Senton Bomb sur Bray Wyatt ! Il n’a même pas le temps de reprendre son souffle qu’il se prend une Spinning Clothesline de la part de Luke Harper. Erick Rowan revient lui aussi sur le ring. Harper met Cara dans un coin puis donne une gifle à Rowan. Ce dernier est balancé par son « frère » sur Cara. Harper porte ensuite une Big Boot sur Sin Cara. Mysterio remonte sur le ring pour attaquer Rowan mais celui-ci lui porte une Powerbomb. Wyatt se balance ensuite dans les cordes et porte son Running Senton Splash sur Mysterio. Erick Rowan et Luke Harper retournent en ringside. Il balance alors Mark Henry dans les escaliers en métalliques. Bray Wyatt, quant à lui, relève Cara et le prend en position du Sister Abigail. Il rigole, embrasse le masque de Cara puis porte sa prise de finition. 1…2…3 !

Vainqueurs : The Wyatt Family (15 : 40)

Après le match, la famille célèbre. Wyatt demande ensuite à ses fils de ramener Rey Mysterio et Mark Henry sur le ring. Harper et Rowan s’exécutent. Erick Rowan ramène ensuite trois masques de brebis. Les trois membres de la famille mettent les masques sur les visages des vaincus. Bray Wyatt se met ensuite sur ses genoux en écartant les bras devant ses fils. Il crie alors « Follow the buzzards ! ». Les lumières s’éteignent soudainement.

En zone d’interview maintenant avec Renee Young et son invité, Randy Orton. La Vipère s’avance près de l’intervieweuse et celle-ci lui demande ses intentions pour l’Elimination Chamber Match qui l’attend ce soir. Orton dit qu’il va faire le boulot comme il faut. C’est-à-dire injecter son venin dans tous les participants pour qu’il ressorte nouveau champion comme Alberto Del Rio l’a fait il y a quelques minutes. Young souhaite alors bonne chance à l’Apex Predator et ce dernier s’en va.

Une vidéo faisant la promotion sur la tournée européenne pendant la route vers WrestleMania XXX est diffusée. On nous annonce qu’il y aura un Raw qui se déroulera à Londres et pour terminer cette tournée européenne, un Raw aura lieu pour la toute première fois à Paris !

La musique de Sheamus retentit. Le champion intercontinental s’amène sur le ring sûr de lui. Il tape dans quelques mains des fans puis montent sur le ring. Son challenger, Goldust arrive ensuite. Le Bizarre One monte sur le ring. L’arbitre brandit le titre intercontinental qui est en jeu et le match débute.

Intercontinental Championship Match | Sheamus © vs Goldust

Le début de match est décrit comme bon. Un poil dominé par Sheamus. Ce dernier porte d’ailleurs des coups de poing dans le ventre de Goldust contre le coin. Il le ramène ensuite au centre du ring pour lui porter un coup de poing dans le dos pour faire tomber le Bizarre One au sol. Sheamus lui donne ensuite des coups de genoux au sol sur le dos. Il le prend ensuite par la gorge pour une clé de bras. Goldust a du mal à revenir dans le match. Après quelques secondes de soumission, Goldust se relève et porte des coups de coude dans l’abdomen de l’irlandais. Il se balance ensuite dans les cordes pour une Clothesline mais Sheamus l’accueille avec un Front Powerslam. Sheamus relève Goldust et lui porte une seconde Front Powerslam. Il le relève de nouveau et tente une troisième mais Goldust passe derrière. Il porte alors deux Clotheslines suivi d’une Powerslam sur le champion. Sheamus se réfugie dans le coin. Goldust monte sur celui-ci et porte 10 coups de poings dans la face de Sheamus. Ce dernier s’avance vers le ring. Goldust est toujours sur le coin et essaie de porter son Twisting Cross Body mais Sheamus l’attrape en plein vol et le met bien en place pour le White Noise ! 1…2.Non ! Sheamus va ensuite chercher Goldust qui s’est réfugié près des cordes mais ce dernier envoie Sheamus hors du ring. L’irlandais se relève mécontent et remonte sur le tablier. Il pousse Goldust et lui porte un coup d’épaule depuis le tablier. Le champion intercontinental veut affaiblir le frère de Cody Rhodes. Il l’amène sur le tablier et lui porte ses 10 coups d’avant-bras sur le torse. Sheamus ramène Goldust sur le ring avec une Suplex arrière. Le Celtic Warrior se place maintenant dans le coin opposé de Goldust. Il écarte ses bras et crie « FELLA ». C’est l’heure du Brogue Kick. Sheamus se tape sur le torse en attendant que Goldust se relève. Il porte sa prise mais Goldust passe en-dessous du pied de Sheamus et lui porte un coup de pied dans l’abdomen puis son Uppercut dans la face. L’homme avec son maquillage porte ensuite son Golden Age. Goldust est tout excité et demande des acclamations du public. Il relève Sheamus et porte le Cross Rhodes. 1…2..Non, Sheamus a le pied sur les cordes ! Goldust n’en revient pas. Il ramène Sheamus au centre du ring et fait le tombé mais il arrive à deux une nouvelle fois. Goldust n’a plus le choix. Il relève Sheamus et le met en position du Final Cut.

GOD SAVE THE QUEEN !

Que se passe-t-il ? Voilà que l’équipe des britanniques arrivent dans l’arène d’Elimination Chamber. Barrett et McIntyre s’amènent en ringside. Goldust est quelques peu déconcentré. Sheamus contre sa prise de finition avec le Texas Cloverleaf ! Soumission porté au centre du ring ! Goldust souffre mais réussi à atteindre les cordes après quelques secondes de soumission. Après un décompte de 4 de l’arbitre sur Sheamus pour ne pas avoir lâché sa soumission, l’arbitre dispute le champion intercontinental. Pendant ce temps, Goldust reprend ses esprits près des cordes. Wade Barrett profite de ce-moment pour porter un Bullhamer Elbow dans la face de Goldust ! Ce dernier se relève sonné. Sheamus lui porte directement son Brogue Kick dans la face. 1…2…3 !

Vainqueur et toujours champion intercontinental : Sheamus

Après le match, Drew McIntyre donne le titre intercontinental à Sheamus et ce dernier célèbre. La British Power célèbre avec l’irlandais sa conservation du titre. Une nouvelle alliance vient de se créer entre les trois hommes. Goldust rentre en coulisse avec l’arbitre du match laissant les trois britanniques célébraient sur le ring.

On nous diffuse les meilleurs moments du match entre les Usos et la British Power qui a eu lieu dans le kick-off d’Elimination Chamber.

De retour à la table des commentateurs. Michael Cole dit que nous vivons une très bonne soirée. Alberto Del Rio est devenu le nouveau champion du monde poids-lourds, Chris Jericho a montré de quoi il été capable avant WrestleMania, la Wyatt Family a montré sa suprématie et enfin Sheamus, Wade Barrett & Drew McIntyre semblent s’allier pour former un nouveau clan. Lawler dit qu’il reste le match le plus important et le plus attendu : l’Elimination Chamber pour le titre de la WWE détenu actuellement par Kane. Ross dit qu’il est impatient de voir ce match.

Une vidéo faisant la promotion de l’Elimination Chamber Match pour le titre de la WWE est diffusée.

La cage commence à descendre puis Justin Roberts nous annonce que le prochain combat est un Elimination Chamber Match pour le titre de la WWE. Une fois la cage mise en place, les flammes de l’enfer surgissent. Le champion de la WWE fait son apparition comme à son habitude. Il rentre ensuite dans sa chambre. Rob Van Dam avec Paul Heyman, John Cena et CM Punk font ensuite leurs entrées successivement pour entrer dans leur chambre. Randy Orton arrive ensuite suivi par Daniel Bryan qui ferme la marche. Une fois, tout le monde dans la cage, l’arbitre brandit le titre de la WWE puis fait sonner la cloche.

Elimination Chamber, WWE Championship Match | Kane © vs Daniel Bryan vs CM Punk vs Randy Orton vs John Cena vs Rob Van Dam

Les deux premiers lutteurs du match sont Daniel Bryan et Randy Orton. L’affrontement débute par une prise de tête. Orton prend très vite l’avantage sur l’American Dragon. Il lui donne quelques coups de pieds sur le torse puis fait quelques soumissions pour affaiblir le Yes Man. Celui-ci s’en dépend avec quelques coups de poing puis se balance dans les cordes pour une Clothesline mais Orton contre avec un coup de genou dans le ventre de Bryan. Orton donne plusieurs droites dans la face de Bryan au sol. Il enchaine avec un coup de pied sur le bras droit, sur la jambe droite, sur la jambe gauche et sur la main gauche. Il se recule ensuite et saute pour donner un coup de genou dans la face de Bryan. 1…2.Non, Bryan bouge. Orton place ensuite Bryan sur un coin puis se met sur ce dernier. Il veut porter une Superplex mais Bryan lui donne des coups de poing et Orton finit par tomber. Il se relève rapidement mais l’American Dragon lui porte un Missile Drop Kick. Il continue avec son enchainement. Une fois, Randy sur les genoux Bryan lui porte ses Yes Kicks sur le torse puis un dans la tempe. 1…2.Non ! Bryan monte ensuite sur un coin du ring. Il va porter son Diving Headbutt mais Orton se relève à temps et le fait chuter en faisant bouger les cordes. L’Apex Predator relève Bryan et se place à l’extérieur du ring où il y a l’acier. Il met les pieds de D-Bryan sur la deuxième corde et SPYKE DDT directement sur l’acier ! Bryan ne bouge plus alors qu’Orton se tortille car il souffre du dos. Le décompte s’affiche en bas de l’écran. Qui va entrer sur le ring avec Daniel Bryan et Randy Orton ? Kane, Cena ou Van Dam car CM Punk est assuré d’arriver en dernier position dans le match suite à sa victoire à Raw.

Entrée n°3 : Rob Van Dam

RVD arrive dans le combat et attaque directement Orton. Il le claque contre la paroi de la cage avant de le remettre sur le ring. Il monte ensuite sur un coin et porte un kick dans la face d’Orton qui se relevait. Van Dam relève la Vipère et la balance contre un coin et lui porte un Corner Monkey Flip. Van Dam lève ses pouces puis fait « Rob Van Dam » avec le public. Il fait ensuite le signe de la roue et porte son Rolling Thunder directement sur le ventre de Randy Orton. Daniel Bryan revient sur le ring et fait face à Rob Van Dam. Les deux hommes se serrent la main avant de se battre. Il commence alors avec une prise de tête mais ils finissent par la lâcher. Bryan porte alors un kick dans le ventre de RVD. Ce dernier répond par une autre. Les deux hommes s’échangent alors des kicks au centre du ring. RVD finit par attraper la jambe de Bryan et lui envoie un Step-Ovel Wheel Kick. Daniel se relève directement mais Van Dam lui envoie un Superkick dans la face. 1…2..Non ! Bryan bouge. Orton est à l’extérieur du ring en train de se relever. RVD monte sur un coin et porte un Flying Crossbody mais Orton se pousse au dernier moment. Van Dam souffre après s’être claqué contre l’acier. Orton reprend ses esprits et relève le Paul Heyman Guy. Il le met sur la deuxième corde et porte son Spyke DDT sur l’acier comme pour Daniel Bryan tout à l’heure. Orton revient sur le ring et donne des coups de pied à Bryan qui est dans un coin du ring. Il le relève et lui porte une Suplex. 1…2.Non. Orton relève Bryan et le place contre un coin du ring. Il place 10 coups de poing dans la tête du barbu avant de repartir. Ce dernier reprend ses esprits dans le coin mais l’Apex Predator revient pour lui porter une Clothesline mais Bryan met ses genoux devant. Orton recule et veut attraper Bryan. Le Yes Man remonte se réfugier sur une chambre. Orton le suit mais il se fait surprendre par RVD qui lui porte une Powerbomb directement sur le ring. Van Dam remonte sur le coin et porte son Five Star Frog Splash sur Orton. 1…2…3 Non ! Randy résiste. RVD n’en croit pas ses yeux. Le décompte arrive à la fin.

Entrée n°4 : Kane

RVD veut directement attaquer Kane mais celui-ci l’envoie contre la paroi de la cage. Kane relève Van Dam et coince la tête de ce dernier entre les chaînes de la cage et son pied. Le champion de la WWE relève Van Dam et l’envoie contre la chambre en plexiglas qui se brise. RVD est complètement K.O. Kane va ensuite sur le ring et Bryan l’accueille avec quelques coups de poing. Il se balance ensuite dans les cordes pour une Clothesline mais Kane lui envoie un Big Boot. Kane relève Bryan et le balance à l’extérieur du ring. Il rejoint l’American Dragon à l’extérieur et lui porte un Sidewalk Slam directement sur l’acier. Bryan souffre mais Kane n’en a pas encore fini avec lui. Il le relève et ouvre la chambre qui était destiné à Rob Van Dam. Il place la tête de D-B sur la bordure de la porte puis la calque directement dans sa face. OMG ! Quel choc. Kane est agressif ce soir. Il revient sur le ring pour y affronter Orton. Ce dernier lui envoie quelques coups dans la face mais le Big Red Monster revient rapidement avec une grosse droite dans la tête d’Orton. Kane martèle Orton de coup de poing puis l’envoie dans un coin du ring. Il le charge et enchaine avec un Sidewalk Slam. Kane monte sur le coin du ring pour porter sa Flying Clothesline. Orton est debout mais avant que Kane parte envoie un low-blow dans les bijoux de famille de Kane. Orton rejoint Kane sur le coin et essaie de porter un Superplex sur la Big Red Machine. En vain puisque Kane est trop lourd. Ce dernier prend alors Rnady par la gorge et lui porte un Chocksleam à l’extérieur directement sur l’acier ! Orton gigote tout partout tellement qu’il souffre. Kane semble plus en colère que jamais. Il rejoint Orton à l’extérieur puis le relève mais décide finalement de le relâcher. Il regarde alors John Cena qui est dans sa chambre. Cena nargue Kane en faisant le signe du You can’t see me. Cela ne plaît pas au champion de la WWE qui brise la chambre en plexiglas à l’aide d’un Big Boot. Les débris de la chambre n’ont pas atteint Cena qui attaque directement Kane. Le décompte pour le cinquième arrivant n’aura donc pas lieu. Le Marine à l’avantage sur Kane mais ce dernier reprend ses esprits et pousse Cena contre le grillage de la cage. Il prend ensuite John Cena par la gorge pour le Chocksleam et s’apprête à le porter mais Bryan revient dans le match et porte un Crossbody directement sur Kane. Ce dernier se claque contre le grillage. John Cena en profite pour porter son Attitude Adjustement sur Kane et sur l’acier. Kane est enfin maîtrisé par les autres participants. Voilà que RVD refait son apparition. Il demande aux autres participants de s’écarter. Kane est K.O. prêt d’une chambre. RVD monte sur un coin du ring puis crie « ROB VAN Dam » avec le public. Oh non ! VAN TERMINATOR sur Kane qui a cogné sa tête contre la chambre !! RVD n’a aucune égratignure et se relève comme si de rien été. Orton se relève également et remet Van Dam dans le ring. Orton le rejoint. RVD court vers la Vipère pour le frapper mais ce dernier contre avec une Powerslam. John Cena prend Orton sur ses épaules pour le AA mais Orton passe derrière et porte son RKO. Bryan surprend ensuite Orton avec le Running High Knee ! 1…2…3 !

Eliminé n°1 : Randy Orton

Orton vient d’être éliminé par Daniel Bryan. La Vipère repart par la grande porte de la cage en se tenant la tête. Bryan se relève et revient dans le combat. Le public commence à crier pour aucune raison. Trois hommes entrent dans la cage d’élimination par la porte qui n’est pas encore fermé. C’est The Shield ! Ambrose, Rollins et Reigns qui sont pourtant renvoyé jusqu’à après WrestleMania sont ici à Elimination Chamber ! Ils entrent sur le ring. Bryan court vers les trois hommes mais Roman Reigns lui assène un Spear monumental ! John Cena se relève suite au RKO qu’il s’est pris. Les trois jeunes loups le regardent puis sourient. The Shield attaque alors Cena brutalement. Rob Van Dam vient en aide au Marine mais Ambrose et Rollins s’occupe de lui. Après quelques coups, Dean Ambrose porte son Headlock Driver à RVD. Ce dernier se relève quelques peu sonné mais Seth Rollins l’achève avec son Blackout. Pendant ce-temps, Roman Reigns s’occupe de Cena à l’extérieur. Il attend que John se relève près de la chambre pour lui porter un Spear directement dans la chambre de plexiglas qui se brise ! Cena ne bouge plus. Ambrose et Rollins ramènent John Cena au centre du ring. Roman Reigns pousse un rugissement en signe du Triple Powerbomb. Ambrose et Rollins soulève Cena sur les épaules de Reigns et Triple Powerbomb ! The Shield vient de détruire tout sur leur passage. Roman Reigns, Seth Rollins et Dean Ambrose repartent comme ils sont venus et laise derrière eux un K.O. total. Le décompte pour le dernier entrant s’achève.

Entrée n°6 : CM Punk

Le Best in the World est le seul homme debout et en pleine forme. Il arrive sur le ring et fait directement le tombé sur John Cena. 1…2…3 !

Eliminé n°2 : John Cena

Punk relève ensuite Rob Van Dam et le place sur ses épaules. GTS ! Go to sleep sur le champion hardcore. 1…2…3 !

Eliminé n°3 : Rob Van Dam

CM Punk vient d’éliminer deux adversaires alors qu’il vient à peine de rentrer sur le ring. Il relève Daniel Bryan et le place sur ses épaules pour le GTS. Bryan passe derrière et porte un High Kick dans la tempe de Punk. Ce dernier s’écroule. Bryan se place ensuite sur un coin du ring et lève les bras pour son Diving Headbutt. Et c’est porté ! Kane revient enfin dans le match. Il fait face au barbu qui lui donne quelques coups de poing. Cela n’a aucun effet sur le champion de la WWE. Bryan se balance dans les cordes et porte une Clothesline sur Kane mais ce dernier bouge à peine. Bryan revient à la charge mais Kane l’attrape cette fois-ci par la gorge et Chocksleam ! 1…2..Non ! Bryan bouge. Kane regarde Punk qui est au sol. Il le relève pour le Chocksleam mais Punk s’enfuit à l’extérieur du ring. Kane le rejoint mais Punk grappille la paroi de la cage pour échapper des griffes de Kane. Le natif de Chicago est maintenant sur une chambre. Kane essaie de le rejoindre mais Punk envoie un High Kick dans la face du Big Red Monster. Ce dernier retombe sur l’acier. Punk est debout sur la chambre et regarde le corps inerte de Daniel Bryan qui est sur le ring. Punk lève les bras. Oh non, il ne va pas le tenter. DIVING ELBOW DROP directement sur Bryan !! OMG ! Punk souffre du bras. Il se relève en se tenant le bras. Kane revient dans le ring et prend Punk. Tombstone Piledriver sur Punk ! 1…2…3 !

Eliminé n°4 : CM Punk

Ils ne sont plus que deux ! Kane va-t-il conservé son titre ou alors Daniel Bryan deviendra-t-il champion de la WWE ce soir ? Kane va vers Bryan qui est inconscient sur le ring. L’American Dragon surprend le champion avec le Yes Lock. Kane est pris dans la soumission pendant quelques secondes avant de claquer Bryan au sol. Kane reprend ses esprits prêts des cordes. Bryan retrouve Kane et lui donne quelques kicks mais le Monstre repousse Bryan. Ce dernier revient à la charge mais Kane l’attrape par la gorge. Bryan contre avec un kick dans la face. Kane tombe raide mort suite au choc. Bryan va pour faire le tombé mais Kane attrape Bryan par la tête pour le Heel’s Gate ! La soumission dure pendant près d’une minute. Le Yes Man réussit à se libérer en claquant Kane dans un dernier souffle. Kane se relève rapidement à la façon de l’Undertaker. Il prend Bryan en position de Tombstone pour en finir avec le barbu. D-B ne se laisse pas faire et passe derrière Kane. Ce dernier essaie de porter une Clothesline mais Bryan passe en-dessous se balance dans les cordes et HIGH KNEE ! High Knee dans la face de Kane ! 1…2…3… !

Eliminé n°5 : Kane

Vainqueur et nouveau champion de la WWE : Daniel Bryan (33 :30)

Après le match, Daniel Bryan réalise à peine ce qu’il vient de se passer. Il vient de devenir champion de la WWE et va donc remettre son titre en jeu face à Chris Jericho à WrestleMania XXX ! Bryan célèbre avec le public, sous les chants Yes !, même s’il est exténué de ce long match.
Bonne nuit à tous et rendez-vous très prochainement pour Raw !

Fin.

_________________
avatar
Cody Rhodes

Messages : 4078
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 19
Localisation : Seine-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Show de Cody Rhodes

Message par Cody Rhodes le Mer 11 Juin - 20:41

Raw #9

(24/02/2014)

Bonsoir et bienvenue à toutes et à tous pour Raw ! Michael Cole, Jerry « the King » Lawler et Jim Ross sont à la table des commentateurs pour commenter le show qui se déroulé à Indianapolis dans l’état de l’Indiana. On revoit les images de la victoire de Daniel Bryan lors de l’Elimination Chamber pour le titre de la WWE. Ross nous fait remarquer que deux nouveaux champions mondiaux ont été couronnés hier soir. Cole nous parle ensuite de l’attaque du Shield qui a eu lieu hier soir durant l’EC pour le titre de la WWE. On nous donc que John Cena et The Shield seront sur le ring ce soir lors du Main-Event de la soirée pour avoir des explications sur les faits et gestes du clan noir. Justin Roberts est sur le ring et nous demande de bien vouloir accueillir comme il se doit le Guest Host de WrestleMania XXX !



Behold the King ! The King of Kings !
On your knees dogs... On hail
Bow down to the... Bow down to the king !
Bow down to the... Bow down to the king !


TRIPLE H ! The Game arrive en costard cravate sous une ovation du public. Micro en main, il s’avance jusqu’au ring. HHH fait quelques pauses avant de prendre la parole. Il remercie le public de cet accueil puis dit qu’il est très heureux d’être le Guest Host de WrestleMania cette année. Il promet à tous les fans qu’il va tout mettre en œuvre pour avoir le meilleur WrestleMania de tous les temps. Celui-ci est en plus de ça, particulier car c’est son trentième anniversaire. Il dit qu’il y a d’ores et déjà un match pour le titre de la WWE qui a été annoncé hier soir suite à la victoire de Bryan. A ce match, il va ajouter une stipulation. Comme Jericho et Bryan sont deux athlètes avec une bonne maitrise de la soumission. Ce match sera donc un Submission Match. Cette annonce à l’air de plaire au public. Triple H dit que la route vers WrestleMania est lancée et il promet qu’il va faire le meilleur pour le business pendant cette route. Il souhaite alors une bonne soirée à tous puis s’en va en backstages sous son thème d’entrée.

On nous officialise donc que le match entre Daniel Bryan et Chris Jericho pour le titre de la WWE à WrestleMania XXX sera un Submission Match.

Direction les vestiaires avec Antonio Cesaro, Jack Swagger et Zeb Colter. Cesaro et Swagger se dispute au sujet de l’attaque de Swagger sur Cesaro. Colter calme les deux hommes en les séparant. Zeb Colter demande aux deux hommes d’être unis pour l’Amérique. Ils forment une très belle équipe à eux deux et ne veux pas qu’ils se séparent pour des sottises. Colter demande à ses deux protégés de mettre leur main sur leur cœur en signe de réconciliation. Swagger effectue le geste mais Antonio Cesaro refuse. Une nouvelle dispute éclate alors. La porte du vestiaire s’ouvre et Vince McMahon fait son entrée. Le GM de Raw trouve que Swagger et Cesaro sont tendus ce soir. Pour calmer les nerfs, il organise un match entre les deux hommes. Zeb Colter ne semble pas d’accord avec McMahon mais ce dernier le rassure en disant qu’il a fait un bon choix.

De retour sur le ring pour un rematch d’Elimination Chamber.

The Wyatt Family (Bray Wyatt, Luke Harper & Erick Rowan) battent Mark Henry, Rey Mysterio & Sin Cara après un Sister Abigail sur Henry.

On nous annonce que l’équipe de Wade Barrett et de Drew McIntyre et l’équipe de Cody Rhodes et de Goldust s’affronteront pour être les challengers numéro un au titre par équipe pour le Raw de la semaine prochaine.

Une vidéo faisant la promotion de WrestleMania XXX est diffusée.

On revoit ce qu’il s’est passé entre Jack Swagger et Antonio Cesaro en début de show. Leur match est le suivant. Colter arrive à la table des commentateurs puis Swagger et Cesaro font respectivement leur entrée.

Jack Swagger bat Antonio Cesaro
Alors que Cesaro dominé le match avec son Cesaro Swing. Colter est venu donner des conseils au suisse. Swagger en a alors profité pour faire un roll-up pour le compte de 3.

Après le match, Jack Swagger célèbre sa victoire. Zeb Colter demande à Swagger de relever son partenaire. Jack s’exécute puis les deux hommes se serrent la main en signe de réconciliation. La musique des Real Americans retentit et les trois hommes célèbrent ensemble sur le ring.

En zone d’interview avec Renee Young et Ryback. L’intervieweuse demande ses réactions sur sa défaite à Elimination Chamber face à Chris Jericho. Ryback dit qu’Y2J ne l’intéresse plus. Pour le moment, il veut s’attaquer au titre Hardcore actuellement détenu par Rob Van Dam. Mr McMahon arrive alors dans la zone. Renee lui tend le micro et le GM dit qu’il va laisser la chance à Ryback pour le titre Hardcore. Ryback sourit mais McMahon lui dit qu’il aura cette chance s’il bat The Miz ce soir. Ryback ne sourit plus et finit par partir.

De retour sur le ring, la musique de Daniel Bryan retentit dans l’arène. Bryan est accueilli sous une énorme pop de la part des fans présents. Le nouveau champion de la WWE célèbre avec quelques fans en tapant dans leur main ou en signant des autographes. Bryan prend ensuite un micro puis monte sur le ring. Il soupire puis dit que les fans lui ont fait un énorme accueil ce soir. Il les remercie et s’il a gagné le titre hier soir à Elimination Chamber c’est grâce à eux. Personne ne s’attendait à ce qu’il gagne mais il l’a fait. Il a réussi à faire tomber le Big Red Monster. Maintenant, il se dirige vers WrestleMania 30. Son challenger est un adversaire de taille. Il a été le premier Undisputed Champion de l’histoire de la WWE et c’est vraiment un grand honneur de l’affronter.

Break the walls down…

Le challenger le voici ! Chris Jericho arrive avec sa veste de lumière. Il reçoit lui aussi une belle ovation de la part du public. Le canadien monte sur le ring puis sert la main de Daniel Bryan. Des chants « Daniel Bryan – Y2J » se font entendre. Jericho dit qu’hier soir, Bryan a sorti un match énorme. Il est resté tout le long de ce match et mérite cette victoire. Mais il ne faut pas oublier qu’à WrestleMania, il y aura face à lui Y2J, Chris Jericho. Celui qui a remporté le tout premier Undisputed Champion, le champion le plus titré en tant qu’Intercontinental Champion et le vainqueur du Royal Rumble 2014. Hier soir, il a fait abandonner Ryback et à WrestleMania ce sera le même topo pour Bryan. Daniel Bryan dit que c’est vrai, il a réussi de grande chose dans sa carrière mais lui c’est le futur de cette compagnie et peut-être même le futur visage de la WWE. Ce sera lui qui fera abandonner Jericho à WrestleMania et il pourra montrer sa suprématie devant l’Univers de la WWE. Le Yes Man demande au public s’il est d’accord avec lui. Le public répond « YES ! ». Jericho rigole et demande à Bryan d’utiliser avec modération ses Yes Chants car le –ES sera remplacé par -2J. La canadien tend son oreille au public et ce dernier scande « Y2J ». La musique de Chris Jericho retentit et ce dernier repart par la rampe. Bryan lève son titre sur le ring puis le public chante « YES » avec lui.

On nous ré-annonce que dans notre Main-Event de la soirée nous aurons des explications entre John Cena et The Shield qui est exceptionnellement de retour ce soir.

Une coupure publicitaire est diffusée.

De retour sur le ring, R-Truth est déjà sur le ring et attend son adversaire avec impatience. La musique de Kane retentit. L’ancien champion de la WWE qui a été détrôné hier soir arrive et fait exploser les quatre coins du ring.

Kane bat R-Truth en quelques secondes après un Tombstone

Après le match, Kane repart mais revient finalement près du ring. Il cherche quelque chose sous le ring. Il prend alors une chaise. Il monte sur le ring avec et attend que Truth se relève pour lui fracasser la chaise sur le crâne. Kane martèle de coup le pauvre Truth avec la chaise. Il le relève ensuite et lui porte un Chocksleam. Kane lève puis descend les bras pour faire exploser les quatre coins du ring. Truth est quant à lui prit en charge par les médecins.

On nous rappelle que ce soir aura lieu la Fiesta Del Rio pour célébrer la victoire d’Alberto Del Rio qui est devenu le nouveau champion du monde poids-lourds.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Lita fait partie du Hall of Fame classe 2014. Bravo à elle !

Rob Van Dam (w/ Paul Heyman) bat Randy Orton après un Five Star Frog Splash

Après le match, le champion Hardcore repart tranquillement avec son manager. Orton est sur le ring et se relève. Il est très énervé de sa défaite de ce soir. Il descend du ring et tape des poings sur la table des commentateurs avant de repartir très énervé.

On nous rappelle que Ryback doit battre The Miz ce soir pour affronter Rob Van Dam pour le titre Hardcore la semaine prochaine à Raw.

Une vidéo sur le WWE Network est diffusée. Ce dernier vient d’être lancé ce soir pour Raw.

On revoit la victoire de Damien Sandow hier soir sur Kofi Kingston. En parlant de Sandow, le voici qui arrive sur le ring. L’Intellectual Savior est vêtu de sa robe de chambre puis est munit d’un micro. Sandow demande le silence et dit qu’hier soir, il a prouvé sa supériorité sur Kingston qui n’a rien à faire dans ce business. Ce soir, il affronte un champion et il va montrer qu’il ne mérite pas ce titre qu’il a actuellement autour des hanches. Sandow termine son discours avec un « You’re Welcome ». Dolph Ziggler fait ensuite son apparition. Le Show-Off arrive accompagné par son partenaire Big E Langston. Le match commence ensuite.

Dolph Ziggler (w/ Big E Langston) bat Damien Sandow après l’avoir fait abandonner avec le Sleeper Hold

Direction la zone d’interview avec Josh Mattews et David Otunga. Mattews demande au détective les raisons pour lesquelles The Shield a attaqué John Cena, Daniel Bryan et Rob Van Dam lors de l’Elimination Chamber Match comptant pour le titre de la WWE. Otunga dit que le Shield a été renvoyé pendant près de deux mois mais ce n’est sans doute pas assez pour eux comme il se manifeste de nouveau. Il va en parler à Vince McMahon pour qu’il les vire définitivement. Mattews demande ensuite à Otunga ce que The Shield va dire ce soir. David dit qu’ils vont sans doute nier les faits mais les résultats de l’enquête sont là. Ils sont les coupables des attaques sur Cena et il jure sur la compagnie qu’il dit la vérité sur toute cette histoire. Josh remercie Otunga pour son temps.

Une coupure publicitaire est diffusée.

De retour, le champion Hardcore Rob Van Dam et son manager Paul Heyman sont à la table des commentateurs pour le prochain match. Ryback arrive alors. On nous rappelle alors l’enjeu du match. Si Ryback bat The Miz, il aura son match pour le titre Hardcore la semaine prochaine. Si Miz le bat, Ryback n’aura pas ce match. The Miz arrive ensuite et le match débute.

Ryback bat The Miz après le Shell Shocked

Après le match, la musique du Chairman retentit. Ce dernier arrive sous le titantron et officialise le match pour Ryback mais il ne faut pas oublier la règle du titre Hardcore. Ce match doit comporter une stipulation et ce sera un Ambulance Match ! Ryback est heureux de cette annonce. RVD monte sur le ring avec son titre et le lève devant Mr Feed Me More. Ryback sourit puis lève et descend les bras en scandant « FEED ME HARDCORE ». Les deux hommes se défient du regard sur le ring.

On nous annonce donc que la semaine prochaine à Raw, Rob Van Dam et Ryback vont s’affronter dans un Ambulance Match pour le titre Hardcore.

Une vidéo faisant la promotion de WrestleMania XXX est diffusée.

Le ring est recouvert d’un tapis rouge. Sur le ring, il y a une table avec des produits mexicains, des drapeaux mexicains et des ballons vert, blanc et rouge. Des musiciens sont mêmes présents pour la Fiesta Del Rio ! Le maître de la cérémonie arrive alors avec son nouveau titre fraichement remporté. Del Rio monte sur le ring habillé en costard. Il est hué par la foule. Alberto dit que c’est une honte d’accueillir son nouveau champion du monde poids-lourds de la sorte. Il mérite un meilleur accueil après ce qu’il a fait hier soir. Ce titre qu’il a autour des hanches, il l’a mérité mais les fans ne doivent pas comprendre qu’il est le meilleur. Ce n’est pas grave, il ne représente pas les Etats-Unis mais le Mexique. Ce soir, il va fêter sa victoire avec tout le peuple mexicain. L’Aristocrate Mexicain demande aux musiciens de jouer de la guitare et de chanter pour sa victoire. Les musiciens s’exécutent puis Del Rio se sert une coupe de champagne. Après une belle prestation des musiciens qui est hué par les fans. Alberto dit qu’il n’a pas eu du tout de mal à battre ses adversaires. Maintenant, il va détruire leurs pinatas qui sont à leur effigie. Les pinatas représentants les cinq adversaires de Del Rio descendent à la hauteur du ring. Alberto va chercher un kendo stick et frappe le pinata de Big E Langston qui se brise directement. Del Rio brise ensuite les pinatas de Jack Swagger, de Cody Rhodes et d’Antonio Cesaro à la suite. Del Rio dit qu’il lui reste un dernier. Celui qu’il a fait abandonner. Il s’apprête à donner un coup dans celui de Christian.

Go…if you close your eyes your right…

Le canadien est là pour interrompre la cérémonie. Del Rio lui demande de repartir immédiatement. Il n’a pas le droit d’interrompre sa fête. Le Captain Charisma n’écoute pas le champion et monte sur le ring. Alberto donne un coup de kendo stick à Christian mais ce dernier passe en-dessous puis porte son Spear sur Alberto. Ce dernier roule à l’extérieur. Christian prend le titre poids-lourds et célèbre avec. Del Rio revient sur le ring pour récupérer son titre mais Christian lui donne un coup de ceinture. Del Rio se retrouve au sol. Christian prend un saladier, sur la table, rempli de sauce piquante et le renverse sur la tête d’Alberto Del Rio ! Le mexicain part en courant dans les vestiaires pour trouver de l’eau. La cérémonie se termine avec une célébration de Christian qui est très applaudi par les fans.

Une vidéo sur WWE.Shop est diffusée.

Justin Roberts est sur le ring et nous annonce que le prochain match est pour être les aspirants n°1 au titre par équipes. Cody Rhodes et Goldust sont les premiers à arriver. Ils sont suivis par Drew McIntyre et Wade Barrett qui sont accompagné par l’Intercontinental Champion, Sheamus. Le match débute.

N°1 Contender for the Tag Team Championship | The Brotherhood (Cody Rhodes & Goldust) battent The British Power (Drew McIntyre & Wade Barrett) (w/ Sheamus)
En fin de match, Sheamus est renvoyé du ringside pour avoir frappé Goldust. McIntyre discute avec l’arbitre pour la décision qu’il a prisse. Rhodes en profite pour porter son Disaster Kick sur McIntyre. Rhodes tag ensuite à son frère qui est revenu dans le coin. Cody monte sur un coin du ring et porte un Cross Body sur Wade Barrett et Sheamus qui discutaient à l’extérieur. Goldust a ensuite porter son Final Cut sur l’écossais pour le compte de 3 !

Après le match, Cody Rhodes & Goldust célèbrent leur victoire.

Une coupure publicitaire est diffusée.

De retour, la ville d’Indianapolis est présentée depuis le dehors de l’arène.

On nous rappelle les matchs déjà prévu pour la semaine prochaine :
Dolph Ziggler & Big E Langston vont défendre leurs titres par équipes face à Cody Rhodes & Goldust et Rob Van Dam va défendre son titre Hardcore face à Ryback dans un Ambulance Match.

Il est maintenant l’heure de notre Main-Event de la soirée !

La musique de John Cena retentit et ce dernier arrive sous une ovation. Le Marine est munit d’un micro et est très concentré avant le face à face avec les trois membres du Shield.

SIERRA HOTEL INDIA ECHO LIMA DELTA SHIELD !

Et voici The Shield ! Roman Reigns, Seth Rollins et Dean Ambrose descendent les gradins chacun munit d’un micro. Une fois sur le ring, John Cena et The Shield se font face. Cena calme le tout et dit qu’il n’est pas venu là pour se battre mais pour avoir des explications à son sujet. Il veut savoir qu’elle est le but du Shield de l’attaquer à trois reprises. A Royal Rumble pendant son match de championnat, le lendemain à Raw et enfin dernièrement à Elimination Chamber alors qu’ils étaient renvoyés. Rollins dit qu’ils sont là pour prouver leur innocence et non pour savoir quelle était le but de ces attaques. Encore une fois, il le répète ce n’est pas eux qui ont attaqués John Cena à Royal Rumble ou le lendemain à Raw. Il le dit droit dans les yeux (et non à la façon de Jérôme Cahuzac), ils sont innocents dans toute cette histoire. Cena demande alors qu’elle était leur but d’avoir attaqué Bryan, RVD et lui à Elimination Chamber. Ambrose dit que c’est très simple. Hier soir, ils se sont introduits dans la cage d’élimination pour montrer qu’il ne faisait pas leur coup dans le noir. The Shield est un clan qui n’a pas peur de faire leur coup en face et ils ont voulu prouver cela de cette manière. John Cena ne sait pas trop quoi dire à cela et commence à se poser des questions. Roman Reigns lui demande de croire en cela et de croire en The Shield ! Les trois jeunes loups jettent leur micro au sol puis repartent par le public laissant un silence derrière eux. John Cena les regarde partir mais soudain les lumières s’éteignent une nouvelle fois. Lorsqu’elles se rallument, Cena se fait attaquer par la Wyatt Family ! Wyatt, Harper et Rowan détruisent littéralement Cena sur le ring. Harper place ensuite Cena contre le coin puis balance Rowan dessus avant de porter un Big Boot dans la face de John. Bray Wyatt rigole. Il relève John Cena et lui place son Sister Abigail sous les huées de la foule. La Wyatt Family fait sa pose habituelle…

Tff Tff….La La La La La La……..Look in my eyes, what do you see ? The cult of personnality.....

CM PUNK ! Le Chicago Kid arrive sur le ring mais en marchant tranquillement. Wyatt rigole de nouveau. Punk monte sur le ring puis chercher quelque chose dans sa poche de blouson. Il en sort une liasse de billets. Punk offre cette liasse à Wyatt ! La Famille repart alors en backstages. Sur le ring, Punk regarde Cena au sol. Il le relève alors et le place sur ses épaules. CM Punk porte son GTS sur John Cena ! Le public hue CM Punk. Ce dernier s’amuse de ces huées puis va en ringside près de la table des commentateurs pour aller chercher une chaise et un micro. Punk place la chaise en position assise sur le ring, s’assoit puis commence à parler. Punk dit que John Cena n’a eu que ce qu’il mérite. Le coupable de toute cette histoire ce n’est pas The Shield qui a été accusé à tort par David Otunga. Ce n’est pas non plus la Wyatt Family. Mais bien LUI. En effet, il a très mal vécu que Cena ai remporté le privilège d’affronter Kane à Royal Rumble devant son public de Chicago. Alors pour éviter que John Cena remporte le titre, il a décidé de l’attaquer. Le lendemain à Raw, il a payé la Wyatt Family pour l’attaquer et pour ce soir ça a été la même chose. Il a voulu sa revanche et bien il la eu en détruisant littéralement les rêves du Champ. Punk jette son micro à terre. Il se relève, place un pied sur le corps inerte de Cena puis lève le poing. La musique de CM Punk retentit alors dans l’arène.

Fin.

_________________
avatar
Cody Rhodes

Messages : 4078
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 19
Localisation : Seine-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Show de Cody Rhodes

Message par Cody Rhodes le Dim 22 Juin - 21:07

Raw #10

(03/03/2014)

Bonsoir et bienvenue à toutes et à tous pour Raw ! Michael Cole, Jerry « the King » Lawler et Jim Ross sont à la table des commentateurs pour commenter le show qui se déroule à Charlotte dans le Caroline du Nord. Une vidéo récapitulative de ce qu’il s’est passé entre John Cena, CM Punk, The Wyatt Family et The Shield est diffusée. On nous annonce alors le Main-Event de la soirée qui opposera John Cena à Bray Wyatt. Mais tout de suite débutons ce Raw directement par un match qui comptera pour le WWE Tag Team Championship. Les champions par équipes sont alors les premiers à débarquer. Dolph Ziggler et Big E Langston sont très applaudi par les fans. Leurs challengers arrivent ensuite. Il s’agit des Brotherhood : Cody Rhodes & Goldust. On nous rappelle que ces derniers ont remporté un match contre Wade Barrett & Drew McIntyre pour ainsi devenir les challengers aux titres. L’arbitre brandit les titres et la cloche sonne.

WWE Tag Team Championship | Dolph Ziggler & Big E Langston © vs The Brotherhood : No-Contest

Alors que le match se déroulé normalement, l’hymne anglais, le God Save The Queen retentit. Wade Barrett, Drew McIntyre et Sheamus arrivent en costard. Les trois hommes attaquent les protagonistes du match signifiant le No-Contest.

Après le match, les britanniques continuent leurs attaquent sur les quatre hommes. Langston réussit à porter une Clothesline sur Drew puis une sur Barrett. Sheamus lui porte alors un Brogue Kick. Goldust attaque ensuite l’irlandais mais ce dernier lui porte un low-blow. McIntyre relève ensuite le Bizarre One et lui porte son Future Shock DDT. Cody Rhodes se relève ensuite mais se prend le Bullhamer Elbow de Barrett. Sheamus prend Dolph Ziggler entre ses jambes et lui porte son High Cross. Les trois britanniques célèbrent sur le ring sous les hués des fans. Wade Barrett prend alors un micro et crie « BRITISH POWER ! ». Les trois hommes repartent ensuite en backstages laissant derrière eux le K.O.

On nous rappelle que Rob Van Dam et Ryback vont s’affronter dans un Ambulance Match pour le titre Hardcore.

La caméra filme maintenant la porte du vestiaire du Shield. Vince McMahon entre dans celui-ci et serre la main aux trois hommes. McMahon est venu dans leur vestiaire pour s’excuser de les avoir pris pour les coupables de l’affaire Cena. Il faisait confiance en son détective à qui il a chargé de l’affaire. Suite aux aveux de Punk, il a décidé que David Otunga soit puni. Et il va être puni par The Shield. En effet, il a réservé à David Otunga, le droit d’affronter The Shield dans un Handicap Match avec pour stipulation le No Hold Barred. Reigns, Rollins et Ambrose rigolent et acceptent volontiers le challenge.

Les Prime Time Players sont déjà sur le ring et attendent leur adversaire avec impatience. Kofi Kingston fait son entrée. Il sera associé à Kane qui arrive ensuite. Le tag team match débute alors.

Kane & Kofi Kingston battent The Prime Time Players (Darren Young & Titus O’Neil) après un Trouble In Paradise de Kington sur Young dans un match où Kane n’est meme pas rentrer une seule fois sur le ring

Après le match, Kofi célèbre. Kane l’attrape par la gorge et lui porte un Chocksleam. Le public ne comprend pas l’attaque du Big Red Monster. Young et O’Neil reviennent sur le ring pour prendre leur revanche du match. Kane porte alors un Chocksleam à Young avant de porter un Big Boot sur Titus. Kane semble très énervé et n’a pas encore fini avec les Prime Time Players. Il descend du ring et va chercher une chaise et l’amène sur le ring. Il cherche ensuite quelque chose en-dessous du ring. Il prend une table. Kane place la table sur le ring et relève O’Neil. Il lui porte un Chocksleam directement sur la table qui se brise. Young commence à se relever mais Kane lui donne un coup de chaise sur le dos. Kane martèle de coup le pauvre Darren Young. Il le relève ensuite et lui porte un Tombstone. Kane relève Kofi et le place en position du Tombstone. Kingston passe derrière et place son Trouble In Paradise sur le Big Red Monster qui s’écroule. Le ghanéen repart rapidement vers la rampe pour ne pas subir l’attaque de Kane. Ce dernier se relève à la façon de l’Undertaker et est encore plus énervé qu’auparavant. Kane regarde Kofi qui rigole. Il fait ensuite exploser les quatre coins du ring.

Une vidéo faisant la promotion de WrestleMania XXX est diffusée.

Alberto Del Rio marche en backstages avec son titre poids-lourds entre ses hanches. Il croise le chemin de Triple H. Ce dernier l’interpelle et dit qu’il voulait parler à Del Rio. Le mexicain demande ce que le Game veut. HHH dit qu’il est le Guest Host de WrestleMania 30 et pour cet événement il aimerait que le titre poids-lourds soit défendu. Del Rio ne voit aucun problème et dit que ça va pouvoir lui permettre de triompher sur la plus grande scène du monde. HHH remercie le champion et ce dernier s’en va. Alberto Del Rio continue sa route mais il est interpellé une nouvelle fois par Triple H. Ce dernier dit qu’il a oublié de donner son challenger. C’est Christian. Del Rio ne sourit plus et repart énerver.

Daniel Bryan bat Randy Orton après l’avoir fait abandonné sur le Yes Lock dans un match décrit comme bon

Après le match, Bryan célèbre avec son titre. La musique de Chris Jericho retentit. Y2J arrive avec sa veste de lumière sur le ring munit d’un micro. Jericho dit que Bryan a fait abandonner Orton, c’est bien mais lui l’aurai fait plus rapidement. Bryan demande à Jericho de la fermer. L’American Dragon dit qu’on le surnomme pas le maître des soumissions pour rien. Ce soir, il a encore prouvé qu’il était le maître des soumissions et à WrestleMania ce sera pareil que Jericho le veuille ou non. Le champion et son challenger se font face. Quelqu’un demande aux deux hommes de se calmer. C’est Vince McMahon qui apparait sur le titantron. Il sent qu’il y a des tensions entre les deux hommes pour savoir qui a la meilleure soumission. Alors il leur propose pour la semaine prochaine, un concours de la meilleure soumission. Des lutteurs viendront sur le ring pour subir les soumissions et celle qui a tenu la moins longtemps a remporté le tournoi. Les deux hommes sont d’accord avec la proposition de Vince. Jericho repart alors en backstages laissant Bryan célébré sur le ring.

En zone d’interview avec Christian. Josh Mattews lui dit qu’il est le challenger pour le titre poids-lourds à WrestleMania face à Alberto Del Rio. Il lui demande des commentaires à ce sujet. Le Captain Charisma dit qu’il est bien sûr content d’avoir l’opportunité de remporté un nouveau titre mondial. Ce soir, il va montrer ce qu’il vaut face à CM Punk.

Une vidéo faisant la promotion du WWE Network est diffusée.

Une coupure publicitaire est diffusée.

De retour sur le ring avec Justin Roberts qui nous annonce que le prochain match est un 3 on 1 Handicap, No Hold Barred Match. David Otunga fait alors son entrée. Il est très apeuré. The Shield fait ensuite son entrée. Ils sont de retour pour détruire Otunga ce soir. La cloche sonne.

3 on 1 Handicap, No Hold Barred Match | The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins & Roman Reigns) battent David Otunga
Le détective s’est fait littéralement détruire tout le long du match. Il s’est pris un Spear par Reigns à travers les barricades, puis s’est pris des coups de chaise et enfin une Triple Powerbomb sur une table posé au centre du ring. Ambrose a fait le tombé pour le compte de 3.

Après le match, The Shield est plus que soudé et fait son signe habituel.

Une vidéo sur WWE.Shop est diffusée.

Le Raw Rebound est diffusée. On revoit la dispute entre les Real Americans qui se sont finalement réconciliés après une victoire de Jack Swagger sur Antonio Cesaro.

The Real Americans (Jack Swagger & Antonio Cesaro)(w/ Zeb Colter) battent The Usos (Jimmy & Jey) après un Neutralizer de Cesaro sur Jimmy.

Après le match, Colter, Swagger et Cesaro scandent “WE THE PEOPLE”.

On nous annonce que la semaine prochaine aura lieu un MizTV. The Miz aura pour invité le nouveau clan britannique : The British Power.

En zone d’interview avec John Cena. Renee Young veut savoir ses impressions sur les aveux de CM Punk la semaine dernière. Cena dit qu’il est très en colère envers Punk et la Wyatt Family mais aussi envers Mr McMahon qui a suspecté The Shield d’être les coupables suite aux accusations de David Otunga. Young lui demande ensuite comment il se sent avant son match face à Bray Wyatt lors du Main-Event de la soirée. Cena dit qu’il est confiant. Il va se venger de Wyatt et de sa famille ce soir puis les semaines qui suivent ce sera Punk. Vince McMahon arrive alors dans la zone. Renee lui tend le micro. Vince dit que le match entre Wyatt et Cena est un No Disqualification Match. Le GM s’en va laissant John Cena soucieux.

CM Punk bat Christian
Après avoir porté un Spear pour un compte 2, Christian a ensuite attendu que Punk se relève pour porter son Killswitch mais la musique du champion du monde poids-lourds a retentit. Le Captain Charisma s’est retourné mais après la coupure de la musique, CM Punk a porté son High Kick suivi du GTS pour le compte de 3.

Après le match, CM Punk célèbre rapidement puis repart en backstages. La musique d’Alberto Del Rio retentit une nouvelle fois et cette fois-ci le mexicain fait son apparition. Il arrive en costard sur le ring. Le champion porte alors un Superkick sur le canadien qui se relever. Alberto donne ensuite quelques coups de poing sur le dos de Christian avant de lui porter sn Cross ArmBreaker. Des arbitres arrivent pour casser la soumission. Del Rio lâche alors la soumission et repart sous les huées des fans.

On revoit ce qu’il s’est passé entre Kane, Kofi Kingston, Darren Young et Titus O’Neil plus tôt dans la soirée puis on nous annonce que Kane et Kofi Kingston se feront face la semaine prochaine dans un match simple.

Une coupure publicitaire est diffusée.

De retour, on nous montre la ville de Charlotte depuis le dehors de l’arène.

Une ambulance arrive près du titantron puis Justin Roberts nous annonce que le prochain match est un Ambulance Match et il est pour le Hardcore Championship. Ryback arrive le premier sur le ring en scandant « FEED ME HARDCORE ». Le champion fait ensuite son apparition accompagné par Paul Heyman. La cloche sonne.

Hardcore Championship, Ambulance Match | Rob Van Dam © bat Ryback dans un très bon match d’une durée de 12 minutes
En fin de match, Ryback domine RVD près de l’ambulance. Ils sont devant les portes de derrières et Ryback charge le champion hardcore en Spear pour ainsi mettre RVD dans l’ambulance mais ce dernier s’en va. Ryback se retrouve dans l’ambulance complètement inconscient. RVD a alors fermé les portes de l’ambulance pour la victoire.

Après le match, Rob Van Dam célèbre avec son manager avant de faire le signe de « ROB-VAN-DAM ».

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Carlos Colon fait maintenant partie du Hall of Fame. Bravo à lui.

C’est maintenant l’heure de notre Main-Event de la soirée !

John Cena arrive le premier sur le ring très bien acclamé par le public. Bray Wyatt arrive ensuite avec Luke Harper et Erick Rowan. Le match débute enfin.

Main-Event : No Disqualification Match | Bray Wyatt (w/ Luke Harper & Erick Rowan) bat John Cena
Après s’être débarrassé d’Harper et de Rowan. John Cena a ensuite porté son Attitude Adjustement sur Wyatt. Il a fait le tombé mais Punk est arrivé et a donné des coups de kendo stick sur le dos de Cena. Harper et Rowan ont aidé Punk à tabasser Cena mais la musique du Shield s’est fait entendre. Les trois membres sont arrivés et ont tabassé CM Punk, Luke Harper et Erick Rowan. Bray Wyatt en a alors profité pour porter son Sister Abigail sur John Cena pour le compte de 3.

Après le match, Wyatt se relève sur le ring mais le Shield encercle le ring. Les trois jeunes loups regardent Bray Wyatt prêt à le tabasser. Bray Wyatt rigole et se met à genoux en leur demandant de venir. The Shield tabasse alors Wyatt et finit par porter son Triple Powerbomb.

Behold the King ! The King of Kings !
On your knees dogs... On hail
Bow down to the... Bow down to the king !
Bow down to the... Bow down to the king !


Le Guest Host de WrestleMania est là. Triple H s’arrête sous le titantron et dit que la rivalité entre John Cena et CM Punk a encore monté d’un cran. C’est pourquoi qu’en tant que Guest Host de WrestleMania, il va faire ce qui est bon pour le business. Il annonce qu’à WrestleMania XXX, John Cena affrontera CM Punk. Les deux hommes sont satisfaits de la décision de HHH.

No chance…

Vince McMahon fait à son tour son entrée. Il se place à côté de Triple H et dit que ce dernier a fait de bons choix pour WrestleMania pour le moment. McMahon dit que The Shield veut sa revanche. Ils l’ont déjà eu avec David Otunga mais pas avec la Wyatt Family. C’est pourquoi ils annoncent que la semaine prochaine à Raw, Dean Ambrose & Seth Rollins affronteront Luke Harper & Erick Rowan. La musique du Chairman retentit. Les huit hommes se font face sur le ring.

Fin.

_________________
avatar
Cody Rhodes

Messages : 4078
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 19
Localisation : Seine-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Show de Cody Rhodes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum